Archives des flotteur compétition - Garbolino
Menu
Home Tags Posts tagged with "flotteur compétition"

flotteur compétition

Pêcher à l'anglaise l'hiver

La pêche à l’anglaise n’est pas forcément la technique à laquelle on pense en premier lorsque l’on veut pêcher l’hiver. Mais elle peut s’avérer très efficace pour aller chercher des poissons peu mobiles à cette saison à une distance plus importante qu’une grande canne au coup classique. En prime la pêche à l’anglaise ne nécessite pas de déballer trop de matériel pour être rapidement en action. C’est un avantage pour les courtes sessions imposées par la saison hivernale. Jérémy Livenais nous donne ses conseils pour bien pêcher à l’anglaise l’hiver.

 

  • Quel matériel pour pêcher à l’anglaise l’hiver ?

Pour le matériel, rien de vraiment différent par rapport à une pêche en été (voir article : s’équiper pour débuter la pêche à l’anglaise). Il faut juste, avant de se lancer dans une pêche l’hiver, bien s’équiper au niveau vestimentaire et être bien à l’aise dans ses vêtements pour ne pas être gêné dans ses mouvements.

Pêcher à l'anglaise l'hiver avec Garbolino

être habillé chaudement et confortablement est essentiel en hiver.

 

Pour les montages, il va falloir modifier quelques détails afin de s’adapter au comportement des poissons en hiver. Du fait, que les poissons soient moins mobiles, il est bon de descendre au maximum sa plombée afin de toujours être sûr de pêcher bien au fond. Les poissons naviguent très peu entre deux eaux à cette époque. Le diamètre du bas de ligne et la taille de l’hameçon doivent également être plus fins et plus discrets. Vous pouvez utiliser un bas de ligne de 12/100 avec un hameçon de 18. Pour les wagglers, le mieux est d’utiliser des modèles à tige carbone qui sont extrêmement sensibles pour détecter la moindre petite touche délicate. Le SP W13 ou le tout nouveau SP W15 sont top pour les pêches au waggler fixe l’hiver. Le SP W17, pourra quant à lui être parfait pour les pêches au coulissant en période froide.

Pêcher à l'anglaise en hiver avec les wagglers Garbolino

Garbolino propose des wagglers pour toutes les distances de pêche.

Pêcher à l'anglaise l'hiver

Garbolino propose des wagglers pour toutes les distances de pêche.

 

  • Quelle stratégie d’amorçage adopter pour pêcher à l’anglaise l’hiver ?

Comme pour toutes les pêches hivernales, il vaut mieux adapter sa recette d’amorce ainsi que sa stratégie d’amorçage au comportement du poisson en cette saison.

Une amorce assez pauvre avec beaucoup de terre est à privilégier pour cette période. Mais, pour la pêche à l’anglaise ; il faut quand même que l’amorce reste assez collante pour pouvoir être lancée assez loin sans éclater avant d’arriver sur la zone d’amorçage. Les esches inertes que l’on incorpore dans l’amorce, comme les asticots congelés ou noyés dans l’eau, donne généralement de bons résultats et vont permettent de garder longtemps les poissons sur le coup. L’amorçage de départ doit rester léger ; il vaut mieux rappeler au fur et à mesure de la pêche suivant comment les poissons réagissent. Vous pouvez amorcer à la main au départ avec 4 ou 5 boules de la taille d’une mandarine et rappeler ensuite à la fronde avec des boules un peu plus petites.

Pêche en hiver avec Garbolino

La précision est la clef de la pêche en hiver.

  • Comment pêcher ?

À cette période de l’année, les poissons se regroupent souvent aux mêmes endroits. Dans un point assez profond en étang, au milieu d’un canal ou à l’abri des crues dans les bras morts des rivières. Il faudra donc bien identifier ces endroits sur le poste que vous choisissez. Comme les poissons sont peu mobiles, il faudra essayer de pêcher avec précision. Afin d’être le plus précis possible à l’anglaise, il vaut mieux ne pas pêcher trop loin du bord (20-25m) afin de facilement amorcer sur une petite zone bien précise.

L’hiver, les touches sont parfois un peu plus espacées les unes des autres, il faudra donc s’armer de patience surtout en début de partie de pêche. Une fois que les poissons s’installent, il faudra veiller à ne pas trop laisser le montage dérive de la zone d’amorçage. Effectivement, contrairement à la belle saison, les touches ne se produisent que très rarement en dehors de cette zone.

Pêcher à l'anglaise l'hiver

En hiver, chaque prise se mérite.

 

En cette période d’hiver, la pêche de la carpe au coup en hiver est loin d’être impossible comme certains semblent le penser. Mais, à l’image d’une pêche de gardons, sa pratique nécessite des aménagements pour espérer les capturer. Jean-Michel Bellier nous explique son approche en hiver. Découvrez en vidéo les astuces Carpe au Coup en hiver et eau froide avec Jean-Michel Bellier, en cliquant ici.

L’hiver ne rend pas la tâche des pêcheurs au coup facile. Les poissons se regroupent dans des zones précises et il n’est pas toujours facile de les localiser. Ils se réfugient souvent dans les zones profondes des lacs et étangs pour se protéger des températures négatives. C’est là que notre champion luxembourgeois, Marc Weber, aime pratiquer à la grande canne. Le grand étang de la centrale de Cattenom dans l’Est de la France est son terrain de jeu. Il nous décrit son approche pour la pêche au coup en hiver en lac.

Le décor n’est certes pas très bucolique, mais le lac permet de pêcher toute l’année en raison de ses eaux tempérées.

Bien sonder

Première étape déterminante est la prise de fond. Elle passe par un sondage méticuleux. Bien sonder est important pour toutes les pêches au coup, mais il l’est encore davantage lorsqu’on se retrouve face à des profondeurs qui peuvent atteindre les 6 mètres à distance de grande canne à pêche au coup. Qui plus est, le lac de Mirgenbach possède un profil particulier avec des berges en pente qui se prolonge sous l’eau sur une grande distance. La profondeur plonge au fut et à mesure qu’on s’éloigne avec un dénivelé important. Elle prend entre 15 et 40cm tous les demi-mètres. Marc emploie une sonde pyramidale volumineuse pour que l’opération soit aussi rapide et précise que possible. La ligne est toujours régler avec un peu de traîne pour reposer de 5 à 15cm sur le fond.

Pêche au coup en hiver en lac

Le profil en pente qu’on remarque bien sur l’installation ; contraint Marc à bien sonder pour choisir le meilleur endroit où amorcer.

Amorçage précis pour la pêche au coup en hiver en lac

Confronté à cette situation de profondeur et de dénivelé importants, Marc cherche toujours à amorcer avec le plus de précision possible. L’amorçage lourd est effectué légèrement en retrait de la pointe de la canne et le rappel s’effectue toujours à l’aide de la coupelle d’amorçage.

Un amorçage unique à la coupelle pourrait être envisagé, mais sur cette grande étendue, les résultats ont toujours été plutôt décevants. Un amorçage massif de départ attire beaucoup plus vite les poissons sur le coup. Pour faire face à la profondeur d’eau, Marc utilise une amorce lourde qui descend vite les esches sans travailler dans les couches d’eau supérieures, mais qui se délite dès qu’elle touche le fond en pente pour ne pas rouler davantage vers le large.

Marc conseille de mouiller son amorce déjà le soir avant la pêche pour que les particules soient bien imprégnées. Il mélange 4kg de terre de lourde (type argile belge) à 3kg d’amorce avant de mouiller l’ensemble. Il faut ensuite procéder de manière prudente en différentes étapes pour éviter de se retrouver face à une bouillie inutilisable. Mouillée de cette manière, on obtient une amorce lourde bien saturée et suffisamment collante mais qui va éclater directement sur le fond. “Je jette 8 boules d’amorce avec peu d’esches puis pour compléter, je dépose 4 boules de double terre avec les reste des esches. Le rappel ne se fait qu’avec de la double terre selon l’appétit des poissons.”

L’amorce est lourde mais va se déliter dès qu’elle aura atteint le fond.

 

Pêcher précis en hiver

La profondeur et l’amorçage précis exige évidemment de pêcher au plus proche de la source de nourriture. Marc emploie donc une bannière, distance comprise entre le flotteur et le scion, très courte. 20 à 40 cm maximum permettent de pêcher pile sur les boules d’amorce. Il s’aide de sa barre d’amorçage pour obtenir une tenue de ligne parfaite. Il se sert des repères sur la barre pour explorer à gauche et à droite en raison des contre-courants provoqués par le vent ou met la mini-rallonge pour aller voir plus loin.

Pêche au coup en hiver en lac

La barre d’amorçage est un outil indispensable pour pêcher avec précision.

Montage de ligne pour la pêche au coup en hiver en lac profond

Pour que son montage atteigne rapidement la zone d’amorçage, Marc recourt à des montages assez lourds. Ces derniers se veulent également stables pour ne pas subir la dérive causée par le vent ; ayant une influence considérable sur la tenue de ligne et la position des poissons. Marc emploie des flotteurs boules, résistants à la vague, et muni d’une antenne longue, visible en toutes circonstances. Le flotteur SP T19 est idéal dans ces circonstances et possède une longue quille en titane optimisant sa présentation. Son poids varie entre 1 et 3 grammes et il est greffé sur un nylon de fort diamètre (entre 0,136 et 0,155mm de Super G Power) pour davantage de rigidité et éviter les emmêlements.

Le bas de ligne de 15cm quant à lui est confectionné en nylon Super Soft de 0,085 ou 0,103mm et fini par des hameçons fins mais costauds. Un Round Bend Médium 2210 d’une taille comprise entre 22 et 18 hameçon permet de présenter des esches en bon état, notamment les vers de vase. Si la pêche se fait aux asticots ou pinkies, ce sera un Fine Match Round Bend 2220NI de 18 à 14. Les cibles sont les gardons et les brèmes de taille moyenne et afin d’assurer un ferrage efficace, Marc fait aujourd’hui confiance aux élastiques Soft Hybrid, un compromis idéal entre le creux et le plein. Pour des profondeurs aussi importantes, il installe un modèle d’1,4 mm de diamètre dans 2 éléments de sa canne.

Accessoires pêche au coup

Les éléments du montage de ligne

Brèmes en hiver

Grâce aux conseils de Marc, à vous les jolies pêches de brèmes en lac profond.

 

Après la pêche en hiver en lac, découvrez la pêche en hiver en canal avec cette vidéo : Préparation d’Amorce Pêche au Coup en Canal en Hiver avec Stéphane Pottelet. Nous rejoignons Stéphane Pottelet au canal du Lindron à Marennes (17) pour une pêche technique à la canne en hiver.

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

Sur le même principe que la pêche de la carpe en surface à la grande canne, il est possible, toujours durant les périodes les plus ensoleillées, de réaliser de fantastiques pêches de carpes en surface à l’anglaise. La technique porte le nom de l’accessoire essentiel à cette pratique redoutable, le pellet waggler. Découvrez nos astuces pour la pêche au pellet waggler à l’anglaise.

Une pêche rythmée

Grâce à une canne anglaise et un flotteur adapté, on se donne l’opportunité d’aller chercher les gros poissons qui stationnent au large, hors de portée des grandes cannes. Plus loin du bord, les poissons sont souvent moins méfiants. Qui n’a jamais aperçu des bans de carpes se dorer au soleil à 20, 30 mètres du bord sans espoir de pouvoir les capturer grâce à une grande canne ? La pêche au pellet waggler est l’arme qu’il vous faut. Comme pour la pêche dynamique des carpes en surface ; le principe est de recréer, grâce à la physionomie particulière du flotteur, le bruit et surtout l’impact des pellets qui vont venir crever la surface pour attirer les carpes.

L’une des clefs de la réussite de cette pêche tient dans le rythme d’amorçage. Peu, mais très souvent est la règle. Le but est d’attiser la curiosité des carpes et de créer une compétition alimentaire très importante. 3 à 4 pellets au plus sont projetés à la fois toutes les 20 à 30 secondes environ dans un cercle aussi réduit que possible. C’est dans ce rayon qu’il faudra aussi lancer votre waggler en alternance avec les pellets. Le nombre d’aller-retour de la ligne est donc très important. Une pêche véritablement mécanique où le matériel et le pêcheur sont mis à rude épreuve car il faut maintenir un rythme très soutenu.

Le matériel pour la pêche au pellet waggler à l’anglaise de A à Z

→ La canne anglaise pour la pêche au pellet waggler

Les cannes dédiées à cette pêche sont courtes et fines. Il faut maximiser la précision des lancers et de l’amorçage et la pêche se pratique donc à 30/35 mètres au maximum. Une canne d’une longueur comprise entre 3,30m et 3,60m est alors suffisante pour un maximum de finesse et de maniabilité. Elle se compose alors de 2 longues sections. Son action de pointe se veut marquée pour encaisser des ferrages, voire des auto-ferrages, énergiques ou même violents. Par contre son blank, notamment dans les 2 tiers de base, est puissant afin de garder toute la maîtrise du combat. Dans tous les cas, ce sont de bonnes lanceuses.

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

Souplesse en tête pour le ferrage et les lancers et muscles pour le reste des cannes 2 sections destinéesau pellet waggler comme ici l’Essential Match Carp en action.

 

→ Le flotteur

Les pellet waggler possèdent une forme atypique : Un corps cylindrique et au diamètre épais qui offre un atterrissage marqué et un son caractéristique lorsqu’il percute la surface. D’un poids compris entre 2 et 12gr selon la distance qu’on souhaite atteindre et/ou la force du vent, le waggler est relié au nylon via un émerillon à agrafe qui permet de le remplacer facilement en cas de besoin. L’antenne est peinte dans la masse au sommet du flotteur.

Pellet waggler

Un des modèles de pellet waggler de Garbolino parmi la large gamme.

 

→ Le moulinet

La pêche au pellet waggler est une technique dynamique et active. Le moulinet doit posséder une mécanique fiable, fluide et aussi une bonne vitesse de récupération couplée à un frein efficace. Préférez un moulinet match/feeder équipé d’une bobine large qui va favoriser l’enroulement et le déroulement sans encombre. Une taille 3000/3500 est un compromis parfait en termes de performances et de poids.

Notre moulinet Gold Match Feeder FDM en vidéo :

 

→ Le nylon

Un nylon coulant donc spécial anglaise/feeder est obligatoire car il doit être soustrait à tout phénomène de dérive causé par le vent. L’action de la canne et la présence du moulinet permettent de ne pas avec un nylon exagérément fort malgré la taille des poissons visés. Un diamètre compris entre 17 et 20/10ème favorisera les lancers et les performances en termes de distance.

Le nylon Match Feeder Sinking possède des qualités coulantes qu’il ne faut pas hésiter à raviver au fur et à mesure des sorties.

 

Montage pour la pêche au pellet waggler à l’anglaise

Le montage pour la pêche au pellet waggler est simplissime. Les accessoires nécessaires sont des stop-float à tenue ferme et un émerillon à agrafe. Il suffit de glisser un premier stop float sur le nylon provenant du moulinet, d’insérer l’émerillon puis de finir par un second stop float. L’ensemble est terminé par un bas de ligne de 50cm à 1m de long sur lequel est noué un hameçon à œillet de taille 16 à 10 et fini par une bague de latex permettant d’installer le pellet d’eschage.

 

 

 

Conseils d’amorçage et d’eschage

Préférez des pellets de 8 mm qui vous permettront dans tous les cas d’atteindre la distance voulue.

La précision est primordiale. Pour l’hameçon, utilisez les mêmes granulés que ceux servant à l’amorçage. Si vous souhaitez une progression plus lente, vous pouvez remplacer ce dernier par des dumbells dont la progression dans l’eau est plus lente. Vous pouvez varier à votre guise les coloris et les diamètres de ces granulés artificiels pour provoquer des touches.

La précision est de mise.

 

 

Les cannes à pêche pour la pêche au pellet waggler

Touche en direct en vidéo 👍👍👍👍

 

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

Une pêche estivale par excellence.

pêche de la carpe en surface

La carpe est certes un poisson qui se nourrit sur le fond habituellement, mais en été, et plus généralement dès que les températures grimpent, elle adore flâner au soleil. Il est alors possible de réaliser de superbes pêches de surface. Découvrez notre approche de la pêche de la carpe en surface à la grande canne.

Faites du bruit

Il est très facile de repérer les carpes en surface lorsque le soleil brille. Elles nagent ou stagnent nonchalamment un peu partout sur le plan d’eau et se font aussi parfois remarquer par des sauts bruyants. Malgré la chaleur, elles n’en restent pas moins gourmandes et aussi curieuses. Dans ces conditions, il peut être intéressant de les traquer en pratiquant la technique dite du « slapping ».

Elle consiste à pratiquer un agrainage intensif de pellets et d’imiter avec sa ligne, le bruit de ces mêmes granulés qui crèvent la surface. Si habituellement, on dit qu’il faut être silencieux au bord de l’eau et discret, ici on joue la provoc ! Il s’agit d’une pêche dynamique, exigeante pour le pêcheur et le matériel mais hautement productive.

pêche de la carpe en surface

La ligne tournoie littéralement dans les airs…

pêche de la carpe en surface

Et le montage vient claquer en surface de manière à reproduire le bruit des pellets qui pleuvent à intervalle régulier.

L’amorçage pour la pêche de la carpe en surface

L’amorçage se réalise exclusivement avec des pellets qui sont propulsés à l’aide d’une fronde. Leur diamètre est compris entre 4 et 6mm. En fonction de la distance à atteindre, mais aussi du vent, il est important d’adapter leur taille. En effet, il convient d’être le plus précis possible et d’agrainer dans un rayon aussi réduit que possible autour du scion. C’est dans ce même rayon qu’il faut faire « claquer » la ligne en surface.

pêche de la carpe en surface

Plic-ploc, c’est le bruit et la régularité qui sont la clef de cette pêche atypique.

Mode d’emploi pour cette pêche de la carpe

Commencez par propulser 4 à 5 pellets à la fois à un rythme soutenu puis faites claquer votre ligne en surface de manière à ce que la chute du flotteur, des plombs et du pellet qui orne votre hameçon, reproduisent l’impact des pellets amorcés. Au fur et à mesure, le rythme viendra. Attirées par les pellets qui pleuvent, lorsque c’est votre hameçon qui arrivera, les carpes les confondront et se précipiteront sur votre esche !

pêche de la carpe en surface

Peu mais très souvent, c’est la règle.

pêche de la carpe en surface

Un pellet identique à l’amorçage se fixe via un cheveu près de l’hameçon.

Matériel approprié

  • La grande canne : la distance de pêche se situe entre 10 et 13 mètres. L’action du « slapping » que vous pourrez découvrir dans la vidéo YouTube sur notre chaîne Garbolino France exige l’emploi d’une canne à la fois maniable et solide et d’un kit approprié au combat avec de gros poissons. En effet, ce sont souvent les plus grosses carpes qui flânent au soleil.

Les K1 ULTRA COMPACT DE GARBOLINO sont tout indiqués pour ce genre de pêche. Les KITS SKY arrivent bientôt en renfort pour compléter l’offre PECHE EN SURFACE.

 

  • L’élastique intérieur : Installé sur le kit de combat, il doit être souple car bien souvent vous n’aurez pas même le temps de ferrer. Préférez évidemment un élastique creux, d’un diamètre compris entre 2.3 et 2.5mm en fonction de la taille des carpes présentes.

Les élastiques FIGHTER HI-STRETCH sont idéaux car s’expulsent facilement à la touche et offrent de la souplesse à des lignes ultra courtes et rigides.

 

  • Le flotteur : Il est une des pièces maitresses du montage et un flotteur de type Dibber tel que le DC C62 est idéal. Son corps court évitera tout emmêlement et sa forme bombée imitera à merveille le bruit d’un pellet. Son poids oscillera entre 0.2 et 0.4 gr.

Un flotteur type Dibber comme le DC C62 empêche les emmêlages et reste visible dans l’agitation.

 

  • Le corps de ligne : En surface les touches sont violentes et les départs tonitruants. Inutile de finasser car l’objectif de l’approche est de créer une compétition alimentaire importante. Un diamètre compris entre 18 et 22/100ème convient parfaitement.

Le Fluoro Power offre de la résistance à cette pêche exigeante et dynamique.

 

  • L’hameçon : Le pellet dur, identique à ceux projetés à la fronde, ne peut être lié à l’hameçon que via une bague de latex. Cette dernière est fixée par l’intermédiaire d’un cheveu et un nœud knotless. Le recours à un hameçon à œillet est donc indispensable.

L’œillet de l’hameçon 2443 permet de réaliser un montage au cheveu et sa forme arrondie convient parfaitement à cette pêche de la carpe en surface à la grande canne.

 

→ Récapitulatif du montage pour la pêche de la carpe en surface

Élastique Nylon Flotteur Hameçon
2.3 à 2.5mm Soft Fighter Fluoro Power de 18 à 22/100ème DC C62 2443 BN

 

Retrouvez en vidéo, l’action de la pêche en dynamique sur la chaîne YouTube Garbolino France

pêche carpe printemps matériel

La pêche de la carpe au coup au printemps demande une adaptation du matériel. Le climat chaotique et les différences de température importantes exigent de revoir les éléments essentiels que sont les élastiques intérieurs et les montages de lignes. Jean-Pierre Misseri nous propose de passer en revue le matériel qu’il utilise à cette période charnière où les carpes reprennent lentement de l’activité et de l’appétit.

Les élastiques pour la pêche de la carpe au coup au printemps

« Mes kits sont montés avec deux types d’élastiques différents, le GARBOLINO ZOMBIE SPECIMEN en diamètre 2,2M et 2,4MM et le GARBOLINO FIGTHER HI STRETCH en diamètre 2,1, 2,3 et 2,5mm. Depuis l’année dernière, j’utilise le premier qui est un élastique plein, dans ses faibles diamètres. Sa qualité première réside dans une tension progressive lors des rushs en montrant ensuite toute sa puissance. Cela permet de combattre des carpes de toute taille malgré un diamètre relativement faible.

Pêche à la carpe avec l'élastique Zombie Spécimen Garbolino

De plus en plus, Jean-Pierre équipe ses kits de l’élastique plein Zombie Spécimen dans ses petits diamètres.

Les flotteurs pour la traque des carpes au printemps

Les flotteurs doivent correspondre aux difficultés de ce début de saison. Les carpes sont encore tatillonnes au printemps du fait qu’elles ne sont pas encore en pleine activité. J’apprécie la stabilité et la sensibilité de ce quintette de flotteurs Garbolino :

  1. Le Garbolino SP I15 en 0,3 et 0,5gr,
  2. Garbolino SP I22 en 0,1/0,2/0,3gr,
  3. Garbolino SP I27 en en 0,1/0,2/0,3gr,
  4. et le Garbolino SP T44 et SP T47 en 0,1 et 0,2gr.
Matériel pêche

SP T47 avec sa quille titane

Matériel pour la pêche à la carpe au printemps

SP I15, fil intérieur, ultra solide, sensible et stable

Le nylon pour la pêche de la carpe pendant le printemps

Pour cette époque de l’année, j’ai besoin d’un nylon à la fois discret mais solide, il ne faut pas oublier qu’on doit faire face à des poissons de plusieurs kilos. J’ai trouvé ce compromis avec du matériel Garbolino, le nylon Garbolino Fluoro Power. Mes lignes sont montées 18/100, 20/100 lorsque les eaux sont claires et uniquement en 22/100 si les eaux sont légèrement teintées.

Spécial pour la carpe

Le Fluoro Power possèdent des qualités de solidité qui le destinent à des pêches musclées

La plombée pour la pratique de la pêche de la carpe

Il faut prendre en compte le poids de l’hameçon lors de cette étape d’équilibrage du flotteur. Il est toujours réalisé avec l’hameçon puisque mes lignes sont montées en direct sans bas de ligne. Pour équilibrer le flotteur, j’utilise exclusivement des plombs cylindriques Garbolino PUC à raison en moyenne de 7 à 10 plombs. Ces plombs se fixent plus facilement sur des nylons épais.

Du matériel performant

Les plombs cylindriques se pincent et se maintiennent très facilement sur les plus gros nylons.

L’hameçon pour la pêche de la carpe au printemps

Le choix de l’hameçon est primordial pour toutes les pêches au coup, y compris pour la pêche de la carpe. Ce matériel doit être adapté aux esches utilisées qu’elles soient animales ou végétales. J’opte pour le GARBOLINO POWER BEND CARP 2430 BN en 14, 12 et 10. Si la pêche est extrêmement difficile, je vais privilégier un hameçon à œillet, le 2443 BN, dans les mêmes tailles. Il me permet de réaliser un montage sur boucle ou au cheveu et d’alléger le piège. »

Retrouvez la description de TOUS les hameçons Garbolino et en particulier ceux pour la pêche de la carpe, sur la chaîne YouTube Garbolino France.

 

Une fois que votre matériel est prêt pour la pêche de la carpe au printemps, il vous reste à préparer vos appâts et adapter la stratégie d’amorçage. Retrouvez les conseils de Jean-Pierre dans l’article « Bien gérer vos esches et votre amorce »pêche carpe printemps matériel

Le chevesne est un poisson combatif, actif tout au long de l’année car très gourmande. Il se réfugie souvent le long des berges opposées où la végétation surplombe. La pêche à l’anglaise se prête donc particulièrement bien à sa pêche. Une approche technique, mais lors de laquelle les sensations sont garanties. Alors, comment optimiser sa pêche à l’anglaise du chevesne en canal ?

Un matériel succinct pour la pêche à l’anglaise du chevesne

La pêche du chevesne à l’anglaise en canal ne nécessite ni amorce, ni énormément de matériel. Pour ce dernier, une canne anglaise, un moulinet bien garni, des flotteurs et bas de ligne de rechange et aussi une bonne fronde suffisent. Côté appâts, une bonne boite d’asticots suffit. Ils peuvent être propulsés jusqu’à une vingtaine de mètres du bord et font office d’amorce. Si le vent et/ou la distance à atteindre sont trop importants, privilégiez les casters associés au chènevis car ils sont plus lourds.

Amorçage pour la pêche du chevesne

Asticots et chènevis sont les pêchés mignons des chevesnes

La canne et le moulinet pour la pêche du chevesne

Un waggler léger est indispensable car les chevesnes sont méfiants. Afin de pouvoir le lancer sans difficultés, il convient de garnir le moulinet d’un nylon coulant plutôt fin (14/100ème) qui passe sans frottements dans les anneaux fins. Afin de limiter les risques de casse et parvenir à propulser le flotteur, la canne anglaise ne doit pas être trop raide. Une action Light à Médium est idéale et assure des ferrages souples et des lancers aisés. Pour équilibrer l’ensemble canne/moulinet et rendre le tout agréable en main, une taille 3 à 4000 maximum est parfaite pour le moulinet. Choisissez toujours une version Match à récupération élevée car les va-et-vient de la ligne sont fréquents.

Pêcher à l'anglaise Matériel Garbolino pour la pêche à l'anglaise Canne à pêche

 

Le bon flotteur pour la pêche à l’anglaise en canal

Les flotteurs droits sont requis pour cette pêche en canal. Ils se lancent facilement telles des fléchettes et sont sensibles et de petites tailles (en termes de longueur). Lorsque la végétation est importante, les reflets et contre-jour peuvent être gênants pour la visibilité de l’antenne. Le waggler SP W01 permet de modifier longueur et nature de cette dernière et donc de s’adapter en un instant. Des poids de 2.5 à 4gr sont idéaux.

 

Waggler anglaise

Le SP W01, comme tous les wagglers Garbolino, peut recevoir différents types d’antennes grâce à un insert en son sommet

Waggler flotteur pêche à l'anglaise

Le montage de la ligne pour ferrer le chevesne

Le montage de la ligne est simplissime. Il suffit d’enfiler le waggler sur le nylon du moulinet en ayant pris soin au préalable d’insérer 2 stop float et de répéter l’opération après avoir enfilé le flotteur. Le fait de placer 2 x 2 de ces butées calent le flotteur à la profondeur voulue lors des lancers et des ferrages. Mais il est aussi facile pour le pêcheur de modifier la position du waggler si besoin. Il ne reste plus qu’à équilibrer le flotteur avec quelques plombs ronds placés au bas des stop float.

Généralement les chevesnes viennent à la rencontre de l’esche placée à l’hameçon. L’émerillon qui relie le bas de ligne d’une trentaine de cm au corps de ligne évite les vrilles. Son poids suffit à faire descendre la ligne de manière très délicate. En cas de courant et/ou de dérive causée par le vent, placez 1, 2 ou 3 plombs de 8 juste au-dessus de l’émerillon. Concernant l’hameçon, un hameçon à pointe rentrante assure un excellent maintien des esches et un ferrage optimal.

Préparation pêche du chevesne en canal

Avec la végétation dense, prévoyez des bas de ligne de remplacement

L’action de pêche en canal

Pour attirer les chevesnes, plus vous pourrez opérerez près de la végétation, mieux ce sera. Avant de commencer à pêcher, nous vous conseillons de procéder à des essais de lancers et de vous servir du line-clip comme d’un garde-fou. Lancez votre flotteur pour évaluer la distance et procédez à tâtons en libérant du nylon. A ce stade, ne placez pas d’hameçon, vous éviterez les accidents. Une fois la distance et les repères choisis, réglez la profondeur sur la bordure qui se trouve à vos pieds.

Le profil des canaux est symétrique et c’est la meilleure façon de ne pas se tromper. Puis commencez par propulser quelques poches d’asticots aussi près de votre flotteur que possible. Il est important de ne pas surévaluer ses possibilités et de tenir compte du vent. Flotteur et asticots doivent circuler dans le même rayon. Ensuite pour maintenir les poissons en alerte, c’est la régularité qui prime. Agrainez peu, mais souvent ! Une dizaine de gros asticots toutes les ¾ minutes suffisent.

Pêche à l'anglaise en canal

Agrainer peu mais souvent est la clef

Lancé pêche du chevesne en canal

Les cannes d’action light à médium permettent de propulser de petits flotteurs aisément.

Vous aimez notre marque et notre univers, rejoignez-nous sur notre page Facebook. Dédiée à la pêche au coup, en carpodrome, au feeder et à l’anglaise, que vous soyez débutants ou compétiteurs !

choisir forme flotteur au coup

Choisir la bonne forme du flotteur au coup est primordial, au risque de passer totalement à côté de sa partie de pêche. Le nombre de flotteurs pour la pêche au coup est très important, il y a de quoi s’y perdre, surtout pour les débutants.

 

4 familles de formes de flotteur au coup

Autant que les espèces ciblées, ce sont aussi les conditions du jour, profondeur courant et vent, qui doivent guider pour choisir la forme du flotteur. Ce qui importe, c’est que le flotteur au coup soit stable au possible pour permettre une présentation et une animation optimale de l’esche par les différents aguichages. Même si évidemment, il existe des tas de déclinaisons au sein d’une même famille, il y a 4 formes génériques ainsi classées : effilée, oblongues, boules et plats.

 

Différents types de formes Choisir la forme de son flotteur Flotteur au coup Collection de flotteurs au coup Garbolino

 

1/ Choisir la forme de flotteur pêche : Effilée

La forme effilée est la plus sensible en raison de la faible résistance qu’elle oppose à l’enfoncement. Cette forme n’est par contre pas adaptée à la pêche dans les courants vifs car elle peut se coucher lorsqu’on tente de bloquer la dérive du flotteur. Cette famille réunit plusieurs formes.

  • Forme dite Carotte très allongée dont le sommet ou la base possède un petit renflement qui va donner la stabilité nécessaire. La partie très effilée va quant à elle octroyer le maximum de sensibilité. La quille étant relativement courte, les risques d’emmêlements sont amoindris et il s’agit donc de flotteurs qui conviennent bien pour toutes les pêches rapides au rythme de touches élevé. Ils détectent tout type de touches y compris les plus subtiles. C’est une forme idéale à choisir pour la pêche en canal, étang, y compris en présence d’une légère brise car les vaguelettes animent le flotteur sans avoir à y toucher.

Bien choisir son flotteur Flotteur forme carotte Choisir la forme effilée

  • Forme dite crayon, un crayon dont la pointe est orientée vers le haut. C’est la forme de flotteur à choisir pour la pêche du gardon, particulièrement au Nord de la France. En adaptant le poids du flotteur au coup, il est possible de l’utiliser lors de mouvements d’eau, gauche/droite, important. C’est une forme qui allie stabilité et sensibilité, très polyvalent. Plus la quille est courte, plus le flotteur se met rapidement en place et inversement.

Forme crayon Choisir forme de flotteur au coup

2/La forme de flotteur : Oblongue

La forme oblongue est la forme de flotteur pêche la plus polyvalente à choisir pour toutes les pêches au coup et ce à toutes les distances. Excellent compromis entre stabilité et sensibilité, un flotteur de forme oblongue plus ou moins prononcé, d’un ballon de rugby très évasé à une poire, permet d’aborder tous les plans d’eau. Sa base renflée lui octroie une assise et un équilibre intéressant. Un courant lent à moyen ne parvient pas à le « coucher » ce qui le rend utile lorsque le courant s’avère changeant. Dans ses petites tailles, quille et antennes courtes, c’est la forme de flotteur à petits poissons en surface ou entre deux eaux par excellence. Plus la longueur de la quille augmente et plus la base se bombe, plus on gagne en stabilité. Le champ des possibles est impressionnant.

Forme oblongue Flotteur au coup, bien le choisir

3/La forme de flotteur : Boule

Les flotteurs de forme boule représentent les modèles conventionnels les plus stables. Opposant sa forme au courant, elle permet de garder un contrôle permanent sur la dérive du flotteur. Elle est prédestinée aux eaux agitées par le vent et le courant. Davantage résistante à l’enfoncement, la forme arrondie empêche que l’agitation aquatique n’aspire le corps et ne crée de « fausses touches ». C’est donc un modèle destiné aux beaux poissons provoquant des touches franches dans les grandes tailles, mais dans des poids inférieurs et grâce à un équilibrage adapté, il convient également à toutes les pêches dites « à passer » où l’on retient simplement son flotteur dans le courant, sans chercher à le bloquer.

Forme boule Sélection flotteurs boule

4/La forme de flotteur : Plat

En matière de formes de flotteurs, les plats ont créé une véritable révolution. Grâce à leur hydrodynamisme, ils n’opposent que peu de résistance au courant, même les plus violents et permettent, en choisissant la portance adaptée, d’immobiliser l’esche sur le fond et donc de piéger les plus gros poissons. Leur utilisation demande un temps d’adaptation, mais la forme représente un atout réel. Nous comptons dans notre équipe de champions maison, l’un des meilleurs pêcheurs au flotteur plat d’Europe. En effet, Diego Da Silva a prouvé à multiples reprises sa dextérité pour les pêches dans le courant et il a participé au cahier des charges de l’élaboration du flotteur SP F15, un plat qui permet de pratiquer et une pêche à bloquer et une pêche à glisser.

Choisir le bon flotteur pour la pêche au coup

Le flotteur plat offre une présentation optimale de l’esche dans le courant.

 

gaine silicone flotteur de pêche

Pour solidariser un flotteur de pêche au nylon, ce dernier transite au travers d’un gaine silicone enfilée sur la quille du flotteur. Gaines et diamètres de quilles doivent correspondre. Si la gaine en silicone est trop large, le flotteur va bouger de manière intempestive. Si au contraire la gaine est trop serrée, le nylon risque d’être endommagé lorsqu’on bouge le flotteur. Chaque type de flotteur de pêche au coup classique ou carpe nécessite un diamètre de gaine adapté.

Prenez garde à la qualité de la gaine en silicone

Les gaines sont fabriquées dans un matériau souple et très solide. Il n’en demeure pas moins qu’il faut veiller à leur intégrité sinon la ligne peut devenir inopérante. Il faut utiliser des ciseaux bien coupants pour éviter que la gaine ne s’abime et ne risque de s’effilocher avec les mouvements répétitifs du flotteur sur le corps de ligne. Les gaines silicones doivent donc être choisies avec précaution. Elles doivent être d’une qualité irréprochable et remplacée, tout comme l’ensemble du montage, au moindre signe de faiblesse. Il en existe de différents diamètres pour épouser parfaitement le diamètre (et la nature) de la quille du flotteur.

Astuce de champion : Une astuce donnée par Hervé Bieber. Si vous utilisez des flotteurs identiques mais montés sur des diamètres de nylons différents, placez des gaines de couleurs différentes pour les repérer facilement dans vos casiers.

gaine en silicone

Pour repérer facilement le diamètre de votre montage, coordonnez la couleur de la gaine à la résistance de votre nylon.

 

Placez au moins 3 gaine en silicone sur la quille du flotteur de pêche

Maintenir le flotteur de pêche en position, donner la possibilité de le déplacer à foison, maintenir un alignement parfait entre antenne – corps et quille. C’est la raison pour laquelle il convient de toujours placer 3 gaines sur la quille du flotteur. La première se positionne sous le corps du flotteur, la seconde à une distance intermédiaire entre la première et la dernière située au bas de la quille. A propos de celle-ci, voilà petite astuce. 3 gaines permettent au nylon d’être parfaitement aligné et évitent qu’en déplaçant le flotteur, la quille ne se déforme. La première doit être décalée de la base du flotteur pour ne pas créer d’angle prononcé. La seconde assure la rigidité.

Quant à la dernière, il convient de la faire dépasser d’1 centimètre après la quille, vous allez éviter de nombreux emmêlements car cette mini-suspension va donner de la souplesse à l’angle qui va se former. En aucun cas, la gaine silicone ne doit glisser lorsque vous bougez le flotteur de pêche. Si c’est le cas, c’est que le diamètre de la gaine n’est pas adapté. Le glissement ne doit pas être trop ferme non plus, sinon le nylon souffre.

Lorsque vous pêchez la carpe, et donc utilisez un diamètre de nylon important, celui-ci pardonnera une gaine plus ferme. D’autant plus que les montages sont mis à rude épreuve et pour ne pas perdre vos réglages en cours de pêche ; lorsque vous décrochez une prise accidentellement par exemple, choisissez ces gaines très fermes et n’hésitez pas à les quadrupler si vous utilisez un flotteur à longue quille.

Montage pour montage flotteur de pêche

Les lignes à carpe exigent de gros nylons et la traction est importante pendant les combats, pour éviter que le flotteur ne glisse, utilisez des gaines fermes.

 

Quelques conseils pour bien choisir sa gaine en silicone :

  • Mieux vaut investir dans différents diamètres pour pouvoir pallier à toutes les situations,
  • Proscrivez toutes formes de gaines rigides (type câble électrique),
  • A la moindre déchirure de la gaine lorsque vous la placez, vérifiez que la quille du flotteur de pêche ne soit pas saillante et donner un coup de lime le cas échéant.
Ligne pour flotteur

Chaque quille, diamètre, nature, nécessite une gaine correspondante et un ajustement parfait, sinon la ligne ne peut être efficace.