Home flotteur pêche au coup Pêche au coup au flotteur plat : Les montages de lignes de...

Pêche au coup au flotteur plat : Les montages de lignes de Diego Da-silva

La pêche au coup au flotteur plat est apparue à la fin des années 1990. Très utilisés par les pêcheurs au coup de compétition, ils représentent une arme redoutable pour les pêches en rivière et fleuve et chacun peut en maîtriser l’utilisation avec de bonnes informations et de la pratique. Diego Da-Silva est un spécialiste mondialement reconnu de l’utilisation du flotteur plat, il a remporté de nombreux titres et victoires (Championnats d’Europe et de France). Il nous décrit ses montages et nous dévoile ses astuces.

Tous les grands champions vous le diront et Diego ne déroge pas, la réussite d’une partie de pêche se prépare déjà à la maison.

Pêche au coup en rivière: les avantages du flotteur plat

Le profil hydrodynamique particulier du flotteur plat permet de le bloquer plus facilement dans le courant et de présenter une esche parfaitement immobile aux poissons qui peuvent alors la saisir aisément. En rivière,  les gros poissons sont très sensibles à ce type de présentation. Diego emploie le flotteur Garbolino SP F15 dont la forme dénote des flotteurs plats habituels. « Le flotteur SPF 15 permet soit une immobilisation ou une dérive lente de la ligne. Sa grande antenne permet une lecture facile des touches et aussi de noyer une partie du flotteur. Cela amoindrit considérablement les perturbations causées par le vent notamment. La forme hyper plate du SP F15 lui confère une excellente pénétration sans résistance dans l’eau. »

Le flotteur SPF15

 

La position idéale du flotteur dans le courant 

  • Pêche à bloquer : Pour adopter le bon comportement dans l’eau, le flotteur doit prendre une position idéale. Si l’antenne du flotteur SPF15 est perpendiculaire à la surface et crée un angle de 90°, alors le poids du flotteur immobilise complètement l’esche dans le courant. On appelle cela « caler ou bloquer ». Il faudra alors, à l’image de l’opération de sondage, lever la ligne et la déplacer dans la coulée afin de positionner l’esche à l’endroit où se trouvent les poissons.
  • Pêche à glisser . Pour ma part, je préfère que la position de l’antenne par rapport à la surface crée un angle de 45°.  Cela indique que le courant pousse la ligne. Il est alors facile d’effectuer une coulée tout en ralentissant considérablement la progression de l’esche. On appelle cela « une pêche à glisser ».

Déterminer le bon poids de flotteur plat

Diego conseille de prévoir plusieurs lignes montées avec plusieurs poids de flotteurs plats. En effet, c’est l’inclinaison de l’antenne par rapport à la surface qui indique si le poids est bon et que la ligne est « pêchante ». Une inclinaison du flotteur trop prononcée indique que la ligne est trop légère et il arrive souvent que les poissons aient réussi à s’emparer de l’esche sur l’hameçon sans avoir provoqué de touches. C’est typiquement la preuve que le poids de la ligne ne correspond pas à la ligne qui convient à ce moment précis.
pêche au coup au flotteur plat diego da silva antenne

Antenne trop inclinée, le poids de flotteur n’est pas bon

 

L’antenne est perpendiculaire à la surface, la ligne “pêche”

   

L’agencement de la plombée pour la pêche au coup au flotteur plat

La plombée est constituée d’une masse principale (billes percées) qui représente 80% de la portance du flotteur. Le reste est constitué de 5 à 6 plombs ronds placés sous la masse principale. Deux plombs bloquent la masse principale.
1- La masse principale : composée de billes percées :
– de façon à constituer une forme d’olivette telle que par exemple pour un flotteur de 14gr : une bille de 2gr, une bille de 3gr et une bille de 8gr, le tout bloqué entre deux plombs de 4, – ou pour constituer une masse parallèle avec des plombs identiques tel que par exemple pour un flotteur  6 gr, 2 billes percées de 2.5 gr.
2- Le restant de la plombée : Le nombre de plombs sous la masse principale doit être au moins.
Diego définit leur taille de la manière suivante :
  • Pour des flotteurs de 4, 6 et 8 gr, des plombs de 6,
  • Des plombs de 5 Pour des flotteurs de 10gr à 12 gr.
  • Tandis que pour des flotteurs de 15 et plus des plombs de 4.
3 – La disposition de la plombée
La masse principale est placée à 40 cm du raccord boucle du bas de ligne. Les plombs sous la masse peuvent être étalés ou regroupés suivant le choix de dérive de la ligne. Pour stopper la ligne et pour la durcir,  il est alors préférable de regrouper 1 ,2 ou 3 plombs au raccord avec la boucle. Cette petite masse permet d’immobiliser l’esche sur le fond. Dans le cas où il semble nécessaire d’assouplir la ligne, il est souhaitable d’étaler les plombs sous la masse jusqu’au raccord boucle : 1 plomb tous les 12 cm. Cette souplesse permet d’éviter les accrocs sur le fond. Mais aussi parfois de déclencher des touches grâce à une esche qui dérive lentement et naturellement. Diego recourt toujours à des bas de ligne suffisamment longs, entre 25cm et 30cm.  
schéma pêche au coup au flotteur plat ligne

Schéma de montages de lignes avec un flotteur plat

Le choix du nylon

Le nylon est déterminant pour la présentation de la ligne. Il est nécessaire d’utiliser un diamètre épais pour améliorer la résistance de l’ensemble évidemment mais aussi sa rigidité. Diego opte pour le nylon Garbolino Fluoro Power qui regroupe ces deux qualités. Il choisit un diamètre compris entre 16 et 18/100ème pour les flotteurs de moins de 10 gr. Au- delà c’est du 20/100ème.
pêche au coup au flotteur plat diego da silva rivière montage ligne

Diego utilise le nylon Garboline Fluoro Power pour ses qualités de rigidité et anti-abrasives

Retrouvez la vidéo de présentation de Diego sur la chaîne YouTube Garbolino France :

   

NO COMMENTS

Leave a Reply