flotteur anglaise - Garbolino
Menu
Home flotteur anglaise

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

Sur le même principe que la pêche de la carpe en surface à la grande canne, il est possible, toujours durant les périodes les plus ensoleillées, de réaliser de fantastiques pêches de carpes en surface à l’anglaise. La technique porte le nom de l’accessoire essentiel à cette pratique redoutable, le pellet waggler. Découvrez nos astuces pour la pêche au pellet waggler à l’anglaise.

Une pêche rythmée

Grâce à une canne anglaise et un flotteur adapté, on se donne l’opportunité d’aller chercher les gros poissons qui stationnent au large, hors de portée des grandes cannes. Plus loin du bord, les poissons sont souvent moins méfiants. Qui n’a jamais aperçu des bans de carpes se dorer au soleil à 20, 30 mètres du bord sans espoir de pouvoir les capturer grâce à une grande canne ? La pêche au pellet waggler est l’arme qu’il vous faut. Comme pour la pêche dynamique des carpes en surface ; le principe est de recréer, grâce à la physionomie particulière du flotteur, le bruit et surtout l’impact des pellets qui vont venir crever la surface pour attirer les carpes.

L’une des clefs de la réussite de cette pêche tient dans le rythme d’amorçage. Peu, mais très souvent est la règle. Le but est d’attiser la curiosité des carpes et de créer une compétition alimentaire très importante. 3 à 4 pellets au plus sont projetés à la fois toutes les 20 à 30 secondes environ dans un cercle aussi réduit que possible. C’est dans ce rayon qu’il faudra aussi lancer votre waggler en alternance avec les pellets. Le nombre d’aller-retour de la ligne est donc très important. Une pêche véritablement mécanique où le matériel et le pêcheur sont mis à rude épreuve car il faut maintenir un rythme très soutenu.

Le matériel pour la pêche au pellet waggler à l’anglaise de A à Z

→ La canne anglaise pour la pêche au pellet waggler

Les cannes dédiées à cette pêche sont courtes et fines. Il faut maximiser la précision des lancers et de l’amorçage et la pêche se pratique donc à 30/35 mètres au maximum. Une canne d’une longueur comprise entre 3,30m et 3,60m est alors suffisante pour un maximum de finesse et de maniabilité. Elle se compose alors de 2 longues sections. Son action de pointe se veut marquée pour encaisser des ferrages, voire des auto-ferrages, énergiques ou même violents. Par contre son blank, notamment dans les 2 tiers de base, est puissant afin de garder toute la maîtrise du combat. Dans tous les cas, ce sont de bonnes lanceuses.

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

Souplesse en tête pour le ferrage et les lancers et muscles pour le reste des cannes 2 sections destinéesau pellet waggler comme ici l’Essential Match Carp en action.

 

→ Le flotteur

Les pellet waggler possèdent une forme atypique : Un corps cylindrique et au diamètre épais qui offre un atterrissage marqué et un son caractéristique lorsqu’il percute la surface. D’un poids compris entre 2 et 12gr selon la distance qu’on souhaite atteindre et/ou la force du vent, le waggler est relié au nylon via un émerillon à agrafe qui permet de le remplacer facilement en cas de besoin. L’antenne est peinte dans la masse au sommet du flotteur.

Pellet waggler

Un des modèles de pellet waggler de Garbolino parmi la large gamme.

 

→ Le moulinet

La pêche au pellet waggler est une technique dynamique et active. Le moulinet doit posséder une mécanique fiable, fluide et aussi une bonne vitesse de récupération couplée à un frein efficace. Préférez un moulinet match/feeder équipé d’une bobine large qui va favoriser l’enroulement et le déroulement sans encombre. Une taille 3000/3500 est un compromis parfait en termes de performances et de poids.

Notre moulinet Gold Match Feeder FDM en vidéo :

 

→ Le nylon

Un nylon coulant donc spécial anglaise/feeder est obligatoire car il doit être soustrait à tout phénomène de dérive causé par le vent. L’action de la canne et la présence du moulinet permettent de ne pas avec un nylon exagérément fort malgré la taille des poissons visés. Un diamètre compris entre 17 et 20/10ème favorisera les lancers et les performances en termes de distance.

Le nylon Match Feeder Sinking possède des qualités coulantes qu’il ne faut pas hésiter à raviver au fur et à mesure des sorties.

 

Montage pour la pêche au pellet waggler à l’anglaise

Le montage pour la pêche au pellet waggler est simplissime. Les accessoires nécessaires sont des stop-float à tenue ferme et un émerillon à agrafe. Il suffit de glisser un premier stop float sur le nylon provenant du moulinet, d’insérer l’émerillon puis de finir par un second stop float. L’ensemble est terminé par un bas de ligne de 50cm à 1m de long sur lequel est noué un hameçon à œillet de taille 16 à 10 et fini par une bague de latex permettant d’installer le pellet d’eschage.

 

 

 

Conseils d’amorçage et d’eschage

Préférez des pellets de 8 mm qui vous permettront dans tous les cas d’atteindre la distance voulue.

La précision est primordiale. Pour l’hameçon, utilisez les mêmes granulés que ceux servant à l’amorçage. Si vous souhaitez une progression plus lente, vous pouvez remplacer ce dernier par des dumbells dont la progression dans l’eau est plus lente. Vous pouvez varier à votre guise les coloris et les diamètres de ces granulés artificiels pour provoquer des touches.

La précision est de mise.

 

 

Les cannes à pêche pour la pêche au pellet waggler

Touche en direct en vidéo 👍👍👍👍

 

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

Une pêche estivale par excellence.

Le chevesne est un poisson combatif, actif tout au long de l’année car très gourmande. Il se réfugie souvent le long des berges opposées où la végétation surplombe. La pêche à l’anglaise se prête donc particulièrement bien à sa pêche. Une approche technique, mais lors de laquelle les sensations sont garanties. Alors, comment optimiser sa pêche à l’anglaise du chevesne en canal ?

Un matériel succinct pour la pêche à l’anglaise du chevesne

La pêche du chevesne à l’anglaise en canal ne nécessite ni amorce, ni énormément de matériel. Pour ce dernier, une canne anglaise, un moulinet bien garni, des flotteurs et bas de ligne de rechange et aussi une bonne fronde suffisent. Côté appâts, une bonne boite d’asticots suffit. Ils peuvent être propulsés jusqu’à une vingtaine de mètres du bord et font office d’amorce. Si le vent et/ou la distance à atteindre sont trop importants, privilégiez les casters associés au chènevis car ils sont plus lourds.

Amorçage pour la pêche du chevesne

Asticots et chènevis sont les pêchés mignons des chevesnes

La canne et le moulinet pour la pêche du chevesne

Un waggler léger est indispensable car les chevesnes sont méfiants. Afin de pouvoir le lancer sans difficultés, il convient de garnir le moulinet d’un nylon coulant plutôt fin (14/100ème) qui passe sans frottements dans les anneaux fins. Afin de limiter les risques de casse et parvenir à propulser le flotteur, la canne anglaise ne doit pas être trop raide. Une action Light à Médium est idéale et assure des ferrages souples et des lancers aisés. Pour équilibrer l’ensemble canne/moulinet et rendre le tout agréable en main, une taille 3 à 4000 maximum est parfaite pour le moulinet. Choisissez toujours une version Match à récupération élevée car les va-et-vient de la ligne sont fréquents.

Pêcher à l'anglaise Matériel Garbolino pour la pêche à l'anglaise Canne à pêche

 

Le bon flotteur pour la pêche à l’anglaise en canal

Les flotteurs droits sont requis pour cette pêche en canal. Ils se lancent facilement telles des fléchettes et sont sensibles et de petites tailles (en termes de longueur). Lorsque la végétation est importante, les reflets et contre-jour peuvent être gênants pour la visibilité de l’antenne. Le waggler SP W01 permet de modifier longueur et nature de cette dernière et donc de s’adapter en un instant. Des poids de 2.5 à 4gr sont idéaux.

 

Waggler anglaise

Le SP W01, comme tous les wagglers Garbolino, peut recevoir différents types d’antennes grâce à un insert en son sommet

Waggler flotteur pêche à l'anglaise

Le montage de la ligne pour ferrer le chevesne

Le montage de la ligne est simplissime. Il suffit d’enfiler le waggler sur le nylon du moulinet en ayant pris soin au préalable d’insérer 2 stop float et de répéter l’opération après avoir enfilé le flotteur. Le fait de placer 2 x 2 de ces butées calent le flotteur à la profondeur voulue lors des lancers et des ferrages. Mais il est aussi facile pour le pêcheur de modifier la position du waggler si besoin. Il ne reste plus qu’à équilibrer le flotteur avec quelques plombs ronds placés au bas des stop float.

Généralement les chevesnes viennent à la rencontre de l’esche placée à l’hameçon. L’émerillon qui relie le bas de ligne d’une trentaine de cm au corps de ligne évite les vrilles. Son poids suffit à faire descendre la ligne de manière très délicate. En cas de courant et/ou de dérive causée par le vent, placez 1, 2 ou 3 plombs de 8 juste au-dessus de l’émerillon. Concernant l’hameçon, un hameçon à pointe rentrante assure un excellent maintien des esches et un ferrage optimal.

Préparation pêche du chevesne en canal

Avec la végétation dense, prévoyez des bas de ligne de remplacement

L’action de pêche en canal

Pour attirer les chevesnes, plus vous pourrez opérerez près de la végétation, mieux ce sera. Avant de commencer à pêcher, nous vous conseillons de procéder à des essais de lancers et de vous servir du line-clip comme d’un garde-fou. Lancez votre flotteur pour évaluer la distance et procédez à tâtons en libérant du nylon. A ce stade, ne placez pas d’hameçon, vous éviterez les accidents. Une fois la distance et les repères choisis, réglez la profondeur sur la bordure qui se trouve à vos pieds.

Le profil des canaux est symétrique et c’est la meilleure façon de ne pas se tromper. Puis commencez par propulser quelques poches d’asticots aussi près de votre flotteur que possible. Il est important de ne pas surévaluer ses possibilités et de tenir compte du vent. Flotteur et asticots doivent circuler dans le même rayon. Ensuite pour maintenir les poissons en alerte, c’est la régularité qui prime. Agrainez peu, mais souvent ! Une dizaine de gros asticots toutes les ¾ minutes suffisent.

Pêche à l'anglaise en canal

Agrainer peu mais souvent est la clef

Lancé pêche du chevesne en canal

Les cannes d’action light à médium permettent de propulser de petits flotteurs aisément.

Vous aimez notre marque et notre univers, rejoignez-nous sur notre page Facebook. Dédiée à la pêche au coup, en carpodrome, au feeder et à l’anglaise, que vous soyez débutants ou compétiteurs !

choisir flotteur pêche anglaise

Le choix du flotteur pour la pêche à l’anglaise, encore appelé waggler, est un élément déterminant, tel qu’il l’est pour la pêche au coup à la grande canne. Le choix du bon poids de flotteur détermine également le confort de pêche selon qu’on soit débutant ou pêcheur aguerri. Notre Champion de France Thomas Monsigny, partage son expérience en la matière et vous dévoile comment choisir son flotteur pour la pêche à l’anglaise.

S’aider de la pêche à la grande canne

Thomas apporte autant d’attention pour choisir son flotteur anglais que son flotteur de pêche au coup classique. Il applique par ailleurs les mêmes paramètres et se sert de son expérience

« Au coup on choisit sa ligne (flotteur, poids, fils) et on adapte un élastique en cohérence avec la ligne que nous avons choisie. Au moulinet je fais exactement la même chose mais l’élastique sera remplacé par le choix de ma canne. »

Thomas choisit donc son flotteur après la canne qu’il va utiliser et adapte le poids de son flotteur sur la puissance de la canne. Par exemple, s’il choisit une canne de 4,20m avec une action parabolique et d’une puissance de 10 à 14 gr, il va donc choisir de mettre un flotteur coulissant de 12gr sur une ligne avec du fil adapté (20/100ème). Selon le même schéma, pour une canne anglaise légère, il va choisir un flotteur anglais droit de 6 gr et mettre ensuite 0,4 gr de plombs sur ma ligne avec du fil de 14/100ème.

 

Choisir son flotteur

Une canne anglaise longue offre un bon levier pour pêcher loin et/ou par grands fonds

Les familles de flotteurs pour la pêche à l’anglaise

Les flotteurs droits

Cette famille comprend des flotteurs légers qui font très peu de bruit lors de l’impact avec la surface et qui ont une très grande sensibilité. Ils sont très efficaces sur les pêches à l’agrainage et au rappel.

Flotteur pour la courte distance

Les SP W01 sont parfaits pour toutes les pêches à courtes distances

Les flotteurs fixes à bulbes

Ce sont des flotteurs qui concentrent leur poids le plus proche possible de la ligne et qui ont pour rôle d’être très précis au lancer même à très longue distance. Ils offrent un confort de pêche intéressant au pêcheur. Ils sont très utiles lorsque l’on a à faire avec des profondeurs entre 2 et 3 m avec une plombée similaire à la grande canne ou encore pour pratiquer à longue distance avec un poids très léger sur la ligne.

Bien choisir son flotteur anglaise

Le SP W03 est un des modèles de wagglers fixes à bulbe de Garbolino

Les flotteurs coulissants

Ces flotteurs anglaise sont ultra polyvalents et utilisables dans toutes les conditions. Leur gros atout est leur stabilité car ils permettent de limiter la dérive et permettent de lancer facilement quelle que soit la profondeur d’eau. C’est le flotteur idéal pour la pêche de la brème.

 

Flotteur waggler pêche anglaise

Le SP W17 est un modèle pour la pêche à l’anglaise au coulissant

Tableau de choix des flotteurs pour la pêche à l’anglaise

Thomas nous propose ce tableau qui facilite grandement le choix du flotteur en fonction des conditions de pêche.

Flotteur Poids Poids le plus utilisé Distance Plombé flotteur le plus utilisé Sensibilité antenne de 2mm Précision Profondeur d’eau
Droit 1 à 8 gr 5 – 6 gr 15 à 40m 0,1 à 1 gr Forte Faible 1 à 3 m
Fixe à bulbe 6 à 30 gr 10 – 12gr 20 à 60 m 0,5 à 3gr Moyenne Forte 1 à 3 m
Coulissant 8 à 30 gr 12 – 15 gr 15 à 50m 3+ 8gr sur la ligne Faible Moyenne       1 à 15 m

 

Pour aller plus loin sur la pêche à l’anglaise :