Archives des Forme flotteurs - Garbolino
Menu
Home Tags Posts tagged with "Forme flotteurs"

Forme flotteurs

0 592
Pêche de bordure au coup

Il n’est pas toujours nécessaire de pêcher au coup très loin du bord pour réussir de belles bourriches. Petits, moyens et parfois gros poissons se tiennent aussi dans la bordure. Voici comment aborder la pêche de bordure au coup des poissons blancs.

La pêche de bordure au coup à la canne télescopique

Selon les saisons et les parcours, il est possible de réaliser de très belles pêches de petits poissons à quelques encablures du bord. Une canne télescopique équipée d’un scion plein en carbone convient alors parfaitement. Elle permet une mise en place rapide de la ligne et du flotteur, le ferrage est réactif et on peut alors enchainer les captures d’ablettes, gardonneaux à un rythme régulier. Une canne télescopique de 3 à 5 mètres est largement suffisante pour pratiquer une pêche de surface ou entre deux eaux.

Un flotteur court au niveau de la quille tel que le SP S12 est parfait pour ce style de pratique. Un hameçon fin de fer permet de garder un appât bien vivant, le modèle 2110 avec sa longue tige permettra en prime un décrochage rapide des prises. L’amorçage se voudra léger mais fréquent, c’est le rythme et la régularité qui conditionnera la réussite de la partie de pêche.

Pêche de bordure au coup

La pêche en bordure à la canne télescopique peut être très productive

La pêche de bordure au coup à déboiter

L’emploi d’une canne à emmanchements courte, de 5 à 7 mètres, équipée d’un élastique intérieur permet cette fois de pêcher sur le fond à la recherche de ces poissons qui apprécient les bordures où peut s’accumuler de la nourriture naturelle. En canal, le sondage est important et permet de déterminer des dénivelés qu’il faut prospecter en priorité. Idem en étang et en lac où les petites déclivités sont des postes susceptibles de plaire aux gardons, petites brèmes, perches.

L’amorçage doit alors être aussi précis que le sondage après avoir repéré un fond aussi plat que possible. L’idéal est donc de recourir à la coupelle d’amorçage pour déposer quelques boulettes d’amorce. Il est inutile de tomber dans l’exagération, les poissons se tiennent souvent là naturellement et il s’agit de les exciter. Les touches sont délicates et un flotteur équipé d’une antenne métallique est de rigueur. Pour l’hameçon, un hameçon moyennement fort et même de petite taille, permettra de mettre au sec un éventuel poisson bonus. Le 2100 sera parfait en combinaison avec un élastique intérieur fin tel que le  Latex de 0.6mm.

Pêche au coup

Le sondage est une étape primordiale

Pêche de bordure au coup

En canal, la pêche dite à mi-distance est un coup à ne pas négliger

La pêche au kit

A mi-chemin entre la pêche à la télescopique et la pêche à déboiter, il est possible de pêcher à distance de kit, avec une ligne plus courte que la longueur de ce dernier, mais sans déboiter. Cette approche efficace car plus rapide, exige de placer son rouleau à déboiter à une longueur idéale et de bien jauger la tension de l’élastique intérieur. Après ferrage, la canne est ramenée à soi et sur le rouleau pour faire levier.

Démonstration en vidéo avec Olivier WIMMER, sous la pluie :

pêche au blé au coup

Après la pêche au chènevis, nous vous proposons de découvrir la pêche au blé au coup à la grande canne. Cette graine est utilisée depuis des lustres, mais un peu tombée aux oubliettes. Encore une fois, Sébastien Lengagne a troqué sa canne à pêche au feeder pour une grande canne et nous fait profiter de ses astuces pour la pêche à la graine en rivière.

Préparation d’un coup au blé

Le blé n’étant pas présent naturellement dans nos eaux, tout comme le chènevis, il est nécessaire de préparer son coup au préalable. Après avoir bien repéré le poste adéquat, au courant et fond réguliers ; Sébastien l’amorce 3 à 4 jours avant sa partie de pêche en jetant quelques poignées de blé cuit en amont de la coulée. Le bruit de la distribution et le tapis qui se forme va intéresser tous les poissons blancs des environs, surtout brèmes et gardons. Sébastien suggère de mixer chènevis et blé à parts égales pour l’amorçage si vous souhaitez plutôt sélectionner les gardons.

Pêche au blé au coup

Sébastien prépare toujours un mix de graines

La Cuisson du blé

La préparation du blé est primordiale mais exige moins d’attention que le chènevis car il est plus dense et tient mieux à l’hameçon.

  • Tremper le blé deux heures à l’eau très chaude puis le rincer, cela épure les éventuels pesticides employés,
  • Puis tremper le blé une nuit complète à l’eau bien chaude,
  • Faites-le cuire jusqu’à éclatement,
  • Procéder à un rinçage et placer le dans une eau à température ambiante

Grâce à cette méthode de préparation, on obtient une légère fermentation qu’on va stopper en stockant le blé au frais. Un blé fermenté légèrement est bien meilleur. Ce blé va servir à l’amorçage et l’eschage.

Pêche au coup pêche au blé au coup

Le montage de la ligne pour la pêche au blé au coup

Sébastien pratique en rivière et se sert d’un flotteur en forme de boule qui lui permet de bien tenir sa ligne dans le courant et de ménager des aguichages, tirés-relâchés, très efficaces. Son flotteur favori est le SP M43 qu’il utilise dans des poids entre 3 et 8gr. Très stable grâce à sa quille métallique, son antenne creuse permet de bien supporter le poids d’un grain de blé. La plombée est étalée afin de reproduire la chute naturelle d’un grain de blé que Sébastien prend soin de propulser à la fronde à raison d’une dizaine de grains toutes les 3 coulées. Pour escher facilement et rapidement son grain de blé, Sébastien recours à un hameçon de 16 de forme Crystal et à longue tige.

Flotteur pêche au coup

Sébastien ne jure que par le flotteur SP M43 pour toutes ses pêches en rivière

pêche au blé au coup pêche au blé au coup

La pêche au blé au coup vous apportera de très belles bourriches ! Gros gardons et brèmes n’y résistent pas !

 

Garbolino, bien équipé on est plus fort !

Retrouvez toutes nos nouveautés sur notre site !
Rejoignez notre communauté de passionnés sur nos réseaux sociaux Facebook et Instagram !

La pêche de la carpe à la pâte

L’été c’est la saison des grosses carpes, il est temps de partir à la pêche en carpodrome à la pâte ! La pâte est un appât redoutable qui joue à la fois le rôle d’esche et d’amorce. Elle exige quelques aménagements au niveau du matériel, mais est accessible à tous les pêcheurs.

Une pêche en carpodrome de fond

La pêche à la pâte en carpodrome se pratique sur le fond. Une lampée de pâte pèse relativement lourd en fonction de la dose employée, mais elle ferait couler n’importe quel flotteur si celui-ci n’était pas réglée pour que l’hameçon repose sur le fond. Il convient donc de bien sonder et de déterminer un fond aussi plat que possible pour la pâte ne roule pas.

Un montage de ligne rigide

On s’adresse ici à des carpes, des gros poissons donc. Nous sommes en plein été et ils ont de l’appétit. Inutile de finasser, d’autant plus que la pêche de la carpe à la pâte exige un montage rigide pour une présentation optimale : L’ensemble doit toujours être perpendiculaire au scion. Le signe d’un réglage parfait ? La carpe est systématiquement piquée dans la lèvre supérieure.

→ Le flotteur à pâte

Un flotteur classique ne convient pas pour bien pêcher à la pâte en carpodrome. Pour cet exercice, l’antenne doit être surdimensionnée pour indiquer les touches évidemment, mais aussi surtout indiquer l’évolution de la dissolution de la pâte. En effet, plus la pâte se dissout et plus l’hameçon s’en extirpe. L’antenne pointe donc de plus en plus. Le flotteur GARBOLINO SP P26 a été étudié pour ces contraintes spécifiques. Il n’est pas utile d’équilibrer « proprement » le flotteur. Le poids de la pâte se charge de maintenir le montage sur le fond. 1 à 2 plombs cylindriques N°8 en fonction de la profondeur et/ou du vent sont suffisants. Attention, il est important de soigner le lien entre le flotteur et le nylon et de choisir des gaines silicones de qualité supérieure afin qu’en cas de décrochages ou de ferrages appuyés, la position du flotteur ne se dérègle jamais.

Le flotteur GARBOLINO SP P26 est un must pour la pêche à la pâte en carpodrome

→ le corps de ligne pour la pêche en carpodrome

Pour réduire le risque de casse, il vaut mieux monter la ligne en direct, c’est-à-dire sans bas de ligne. L’hameçon est directement noué sur le corps de ligne. Pour obtenir un maximum de rigidité, observez un minimum de 20/100ème pour le nylon. Le nylon Fluro Power est idéal pour ce travail. Il offre résistance et rigidité.

Le nylon GARBOLINO FLUORO POWER offre toutes les qualités pour la pêche des gros poissons

→ l’hameçon

Un hameçon sans ardillon et de taille imposante offrira les meilleures garanties. L’hameçon GARBOLINO 2443 BN de taille 10/12 se révèle être l’hameçon parfait pour ce type de pêche. Il s’agit d’un hameçon à œillet qui offre le maximum de solidité. Un montage en boucle permet à l’hameçon d’être toujours dans une position idéale.

Associé à un montage en boucle (voir la vidéo jointe) l’hameçon GARBOLINO 2443BN assure une prise parfaite.

 

Recette de pâte pour la pêche de la carpe

Voici une recette simple à confectionner soi-même avec les granulés de son choix, arômes, couleurs, vous pouvez laisser libre-cours à vos idées. L’important est de déterminer la texture qui convient à votre lieu de pêche. Plus la pâte est souple, meilleure ce sera.

50% de pellets expansés broyés + 50% de pellets durs broyés

Mouillez abondamment et laisser reposer jusqu’à obtenir la texture souhaitée

 

L’action de pêche

Il est important de construire prudemment son coup. Attirer trop de poissons à la fois résulterait en un nombre de fausses touches important mais aussi de harponnages. Au final, le coup est vite déserté de tous les poissons effrayés. En raison de sa texture, la boule de pâte doit être déposée sur le coup à l’aide d’une coupelle de scion. Elle peut être agrémentée de quelques micro-pellets pour créer un tapis léger sur le fond et aussi un peu de bruit. Le but est d’obtenir des touches franches, voire violentes, signes que les poissons mangent bien et ne se contentent pas de filtrer les esches sur le fond. Florent COSSUS vous dévoile son approche en images, qui seront beaucoup plus explicites qu’un long discours. Bon visionnage sur la chaîne YouTube Garbolino France.

pêche carpe printemps matériel

La pêche de la carpe au coup au printemps demande une adaptation du matériel. Le climat chaotique et les différences de température importantes exigent de revoir les éléments essentiels que sont les élastiques intérieurs et les montages de lignes. Jean-Pierre Misseri nous propose de passer en revue le matériel qu’il utilise à cette période charnière où les carpes reprennent lentement de l’activité et de l’appétit.

Les élastiques pour la pêche de la carpe au coup au printemps

« Mes kits sont montés avec deux types d’élastiques différents, le GARBOLINO ZOMBIE SPECIMEN en diamètre 2,2M et 2,4MM et le GARBOLINO FIGTHER HI STRETCH en diamètre 2,1, 2,3 et 2,5mm. Depuis l’année dernière, j’utilise le premier qui est un élastique plein, dans ses faibles diamètres. Sa qualité première réside dans une tension progressive lors des rushs en montrant ensuite toute sa puissance. Cela permet de combattre des carpes de toute taille malgré un diamètre relativement faible.

Pêche à la carpe avec l'élastique Zombie Spécimen Garbolino

De plus en plus, Jean-Pierre équipe ses kits de l’élastique plein Zombie Spécimen dans ses petits diamètres.

Les flotteurs pour la traque des carpes au printemps

Les flotteurs doivent correspondre aux difficultés de ce début de saison. Les carpes sont encore tatillonnes au printemps du fait qu’elles ne sont pas encore en pleine activité. J’apprécie la stabilité et la sensibilité de ce quintette de flotteurs Garbolino :

  1. Le Garbolino SP I15 en 0,3 et 0,5gr,
  2. Garbolino SP I22 en 0,1/0,2/0,3gr,
  3. Garbolino SP I27 en en 0,1/0,2/0,3gr,
  4. et le Garbolino SP T44 et SP T47 en 0,1 et 0,2gr.
Matériel pêche

SP T47 avec sa quille titane

Matériel pour la pêche à la carpe au printemps

SP I15, fil intérieur, ultra solide, sensible et stable

Le nylon pour la pêche de la carpe pendant le printemps

Pour cette époque de l’année, j’ai besoin d’un nylon à la fois discret mais solide, il ne faut pas oublier qu’on doit faire face à des poissons de plusieurs kilos. J’ai trouvé ce compromis avec du matériel Garbolino, le nylon Garbolino Fluoro Power. Mes lignes sont montées 18/100, 20/100 lorsque les eaux sont claires et uniquement en 22/100 si les eaux sont légèrement teintées.

Spécial pour la carpe

Le Fluoro Power possèdent des qualités de solidité qui le destinent à des pêches musclées

La plombée pour la pratique de la pêche de la carpe

Il faut prendre en compte le poids de l’hameçon lors de cette étape d’équilibrage du flotteur. Il est toujours réalisé avec l’hameçon puisque mes lignes sont montées en direct sans bas de ligne. Pour équilibrer le flotteur, j’utilise exclusivement des plombs cylindriques Garbolino PUC à raison en moyenne de 7 à 10 plombs. Ces plombs se fixent plus facilement sur des nylons épais.

Du matériel performant

Les plombs cylindriques se pincent et se maintiennent très facilement sur les plus gros nylons.

L’hameçon pour la pêche de la carpe au printemps

Le choix de l’hameçon est primordial pour toutes les pêches au coup, y compris pour la pêche de la carpe. Ce matériel doit être adapté aux esches utilisées qu’elles soient animales ou végétales. J’opte pour le GARBOLINO POWER BEND CARP 2430 BN en 14, 12 et 10. Si la pêche est extrêmement difficile, je vais privilégier un hameçon à œillet, le 2443 BN, dans les mêmes tailles. Il me permet de réaliser un montage sur boucle ou au cheveu et d’alléger le piège. »

Retrouvez la description de TOUS les hameçons Garbolino et en particulier ceux pour la pêche de la carpe, sur la chaîne YouTube Garbolino France.

 

Une fois que votre matériel est prêt pour la pêche de la carpe au printemps, il vous reste à préparer vos appâts et adapter la stratégie d’amorçage. Retrouvez les conseils de Jean-Pierre dans l’article « Bien gérer vos esches et votre amorce »pêche carpe printemps matériel

pêche du gardon au printemps

Dès les premiers jours de printemps et lorsque les eaux se réchauffent, le gardon est l’un des premiers poissons blancs à reprendre son activité alimentaire. Que ce soit en étang ou dans les petits canaux, les gardons ont tendance à faire le plein de nourriture juste avant la période de fraie. Cela permet de réaliser de très belles pêches. La pêche du gardon au printemps : une technique qu’affectionne tout particulièrement notre spécialiste du Nord, Jean-Pierre Scaramuzzino.

Amorce pour la pêche du gardons au printemps

L’amorce à gardon est un sujet essentiel pour Jean-Pierre. « Les amorces de couleur sombre sont de rigueur car malgré le redoux, les eaux restent néanmoins claires. Une tâche d’amorce claire pourrait faire fuir les poissons les plus timides et chipoteurs. Une amorce noire ou marron très foncé reste le bon compromis. En ce début de saison, les poissons ont tendance à remonter dans la couche d’eau, il faut donc une amorce peu collante et qui va travailler verticalement.

L’augmentation du pouvoir dispersant de l’amorce est indispensable. Il existe bien des sortes de dispersants, chènevis, coco belge, arachide, farine de maïs, etc. Mon choix se tourne vers le chènevis moulu que j’utilise à hauteur de 150gr / kilo d’amorce. Cette graine très huileuse permet aux particules de remonter vers la surface et c’est exactement la mécanique recherchée. L’amorçage massif est à bannir et sera remplacer par un rappel actif à la coupelle. »

Recette d’amorce à gardons

  • 3 parts de chapelures brunes
  • 0,5 part de PV1
  • 0,5 part de pain d’épices
  • 1 part d’épicéine
  • 1 part de jaune de hollande
  • ½ part de chènevis moulu
  • ½ part de coriandre
Amorçage pour la pêche du gardon

Jean-Pierre préconise une amorce à gardon sombre

Les esches pour la pêche du gardon au printemps

En plus d’une amorce bien élaborée, certaines esches sont à prioriser car fortement appréciées par les gardons au printemps. Les esches animales ont la faveur des plus jolis gardons et Jean-Pierre mise tout sur le rouge, à savoir les vers de vases, pinkies et asticots. Il nous livre sa manière d’obtenir des vers de vase bien purs en vidéo.

Bien choisir son poste

Que ce soit en étang ou en canal, en arrivant au bord de l’eau, il faut bien analyser le lieu de pêche. Bien souvent, on aperçoit les poissons en activité par des « auréoles » à la surface de l’eau. En sortie d’hiver les poissons commencent seulement à s’alimenter et ont tendance malgré tout à rester regrouper dans des zones bien précises. Ne passez pas à côté !

pêche du gardon au printemps

 

Montages de ligne pour la pêche du gardon au printemps

En ce qui concerne les lignes, Jean-Pierre opte pour des flotteurs effilés, les SP M26 qui vont permettre d’effectuer des aguichages verticaux dits « pompages » très précis et sortant la ligne de l’eau avec une remise en place lente. Cette manœuvre lui permet de déceler facilement si les poissons se tiennent sur le fond ou légèrement au-dessus.

Montage ligne à gardon

Montage ligne à gardon

Pour déjouer les soupçons des gardons les plus méfiants, utiliser des hameçons fins de fer de petites tailles du modèle 2110 BZ est la clef. Pour limiter « les décrochages » il faut prévoir des élastiques très fins et souples, d’une taille comprise entre 0,6 à 0,8mm de diamètre. Ils feront le merveilleux travail d’amortisseur que l’on recherche sur des pêches fines et techniques.

Un élastique intérieur plein et fin joue un rôle parfait d’amortisseur

Pour une fabuleuse pêche du gardon au printemps !La pêche du gardon au printemps

choisir forme flotteur au coup

Choisir la bonne forme du flotteur au coup est primordial, au risque de passer totalement à côté de sa partie de pêche. Le nombre de flotteurs pour la pêche au coup est très important, il y a de quoi s’y perdre, surtout pour les débutants.

 

4 familles de formes de flotteur au coup

Autant que les espèces ciblées, ce sont aussi les conditions du jour, profondeur courant et vent, qui doivent guider pour choisir la forme du flotteur. Ce qui importe, c’est que le flotteur au coup soit stable au possible pour permettre une présentation et une animation optimale de l’esche par les différents aguichages. Même si évidemment, il existe des tas de déclinaisons au sein d’une même famille, il y a 4 formes génériques ainsi classées : effilée, oblongues, boules et plats.

 

Différents types de formes Choisir la forme de son flotteur Flotteur au coup Collection de flotteurs au coup Garbolino

 

1/ Choisir la forme de flotteur pêche : Effilée

La forme effilée est la plus sensible en raison de la faible résistance qu’elle oppose à l’enfoncement. Cette forme n’est par contre pas adaptée à la pêche dans les courants vifs car elle peut se coucher lorsqu’on tente de bloquer la dérive du flotteur. Cette famille réunit plusieurs formes.

  • Forme dite Carotte très allongée dont le sommet ou la base possède un petit renflement qui va donner la stabilité nécessaire. La partie très effilée va quant à elle octroyer le maximum de sensibilité. La quille étant relativement courte, les risques d’emmêlements sont amoindris et il s’agit donc de flotteurs qui conviennent bien pour toutes les pêches rapides au rythme de touches élevé. Ils détectent tout type de touches y compris les plus subtiles. C’est une forme idéale à choisir pour la pêche en canal, étang, y compris en présence d’une légère brise car les vaguelettes animent le flotteur sans avoir à y toucher.

Bien choisir son flotteur Flotteur forme carotte Choisir la forme effilée

  • Forme dite crayon, un crayon dont la pointe est orientée vers le haut. C’est la forme de flotteur à choisir pour la pêche du gardon, particulièrement au Nord de la France. En adaptant le poids du flotteur au coup, il est possible de l’utiliser lors de mouvements d’eau, gauche/droite, important. C’est une forme qui allie stabilité et sensibilité, très polyvalent. Plus la quille est courte, plus le flotteur se met rapidement en place et inversement.

Forme crayon Choisir forme de flotteur au coup

2/La forme de flotteur : Oblongue

La forme oblongue est la forme de flotteur pêche la plus polyvalente à choisir pour toutes les pêches au coup et ce à toutes les distances. Excellent compromis entre stabilité et sensibilité, un flotteur de forme oblongue plus ou moins prononcé, d’un ballon de rugby très évasé à une poire, permet d’aborder tous les plans d’eau. Sa base renflée lui octroie une assise et un équilibre intéressant. Un courant lent à moyen ne parvient pas à le « coucher » ce qui le rend utile lorsque le courant s’avère changeant. Dans ses petites tailles, quille et antennes courtes, c’est la forme de flotteur à petits poissons en surface ou entre deux eaux par excellence. Plus la longueur de la quille augmente et plus la base se bombe, plus on gagne en stabilité. Le champ des possibles est impressionnant.

Forme oblongue Flotteur au coup, bien le choisir

3/La forme de flotteur : Boule

Les flotteurs de forme boule représentent les modèles conventionnels les plus stables. Opposant sa forme au courant, elle permet de garder un contrôle permanent sur la dérive du flotteur. Elle est prédestinée aux eaux agitées par le vent et le courant. Davantage résistante à l’enfoncement, la forme arrondie empêche que l’agitation aquatique n’aspire le corps et ne crée de « fausses touches ». C’est donc un modèle destiné aux beaux poissons provoquant des touches franches dans les grandes tailles, mais dans des poids inférieurs et grâce à un équilibrage adapté, il convient également à toutes les pêches dites « à passer » où l’on retient simplement son flotteur dans le courant, sans chercher à le bloquer.

Forme boule Sélection flotteurs boule

4/La forme de flotteur : Plat

En matière de formes de flotteurs, les plats ont créé une véritable révolution. Grâce à leur hydrodynamisme, ils n’opposent que peu de résistance au courant, même les plus violents et permettent, en choisissant la portance adaptée, d’immobiliser l’esche sur le fond et donc de piéger les plus gros poissons. Leur utilisation demande un temps d’adaptation, mais la forme représente un atout réel. Nous comptons dans notre équipe de champions maison, l’un des meilleurs pêcheurs au flotteur plat d’Europe. En effet, Diego Da Silva a prouvé à multiples reprises sa dextérité pour les pêches dans le courant et il a participé au cahier des charges de l’élaboration du flotteur SP F15, un plat qui permet de pratiquer et une pêche à bloquer et une pêche à glisser.

Choisir le bon flotteur pour la pêche au coup

Le flotteur plat offre une présentation optimale de l’esche dans le courant.

 

gaine silicone flotteur de pêche

Pour solidariser un flotteur de pêche au nylon, ce dernier transite au travers d’un gaine silicone enfilée sur la quille du flotteur. Gaines et diamètres de quilles doivent correspondre. Si la gaine en silicone est trop large, le flotteur va bouger de manière intempestive. Si au contraire la gaine est trop serrée, le nylon risque d’être endommagé lorsqu’on bouge le flotteur. Chaque type de flotteur de pêche au coup classique ou carpe nécessite un diamètre de gaine adapté.

Prenez garde à la qualité de la gaine en silicone

Les gaines sont fabriquées dans un matériau souple et très solide. Il n’en demeure pas moins qu’il faut veiller à leur intégrité sinon la ligne peut devenir inopérante. Il faut utiliser des ciseaux bien coupants pour éviter que la gaine ne s’abime et ne risque de s’effilocher avec les mouvements répétitifs du flotteur sur le corps de ligne. Les gaines silicones doivent donc être choisies avec précaution. Elles doivent être d’une qualité irréprochable et remplacée, tout comme l’ensemble du montage, au moindre signe de faiblesse. Il en existe de différents diamètres pour épouser parfaitement le diamètre (et la nature) de la quille du flotteur.

Astuce de champion : Une astuce donnée par Hervé Bieber. Si vous utilisez des flotteurs identiques mais montés sur des diamètres de nylons différents, placez des gaines de couleurs différentes pour les repérer facilement dans vos casiers.

gaine en silicone

Pour repérer facilement le diamètre de votre montage, coordonnez la couleur de la gaine à la résistance de votre nylon.

 

Placez au moins 3 gaine en silicone sur la quille du flotteur de pêche

Maintenir le flotteur de pêche en position, donner la possibilité de le déplacer à foison, maintenir un alignement parfait entre antenne – corps et quille. C’est la raison pour laquelle il convient de toujours placer 3 gaines sur la quille du flotteur. La première se positionne sous le corps du flotteur, la seconde à une distance intermédiaire entre la première et la dernière située au bas de la quille. A propos de celle-ci, voilà petite astuce. 3 gaines permettent au nylon d’être parfaitement aligné et évitent qu’en déplaçant le flotteur, la quille ne se déforme. La première doit être décalée de la base du flotteur pour ne pas créer d’angle prononcé. La seconde assure la rigidité.

Quant à la dernière, il convient de la faire dépasser d’1 centimètre après la quille, vous allez éviter de nombreux emmêlements car cette mini-suspension va donner de la souplesse à l’angle qui va se former. En aucun cas, la gaine silicone ne doit glisser lorsque vous bougez le flotteur de pêche. Si c’est le cas, c’est que le diamètre de la gaine n’est pas adapté. Le glissement ne doit pas être trop ferme non plus, sinon le nylon souffre.

Lorsque vous pêchez la carpe, et donc utilisez un diamètre de nylon important, celui-ci pardonnera une gaine plus ferme. D’autant plus que les montages sont mis à rude épreuve et pour ne pas perdre vos réglages en cours de pêche ; lorsque vous décrochez une prise accidentellement par exemple, choisissez ces gaines très fermes et n’hésitez pas à les quadrupler si vous utilisez un flotteur à longue quille.

Montage pour montage flotteur de pêche

Les lignes à carpe exigent de gros nylons et la traction est importante pendant les combats, pour éviter que le flotteur ne glisse, utilisez des gaines fermes.

 

Quelques conseils pour bien choisir sa gaine en silicone :

  • Mieux vaut investir dans différents diamètres pour pouvoir pallier à toutes les situations,
  • Proscrivez toutes formes de gaines rigides (type câble électrique),
  • A la moindre déchirure de la gaine lorsque vous la placez, vérifiez que la quille du flotteur de pêche ne soit pas saillante et donner un coup de lime le cas échéant.
Ligne pour flotteur

Chaque quille, diamètre, nature, nécessite une gaine correspondante et un ajustement parfait, sinon la ligne ne peut être efficace.

pêche du gardon en hiver belle bourriche

La pêche au coup du gardon en hiver peut se présenter de deux manières différentes. Dans la première, la pêche se pratique dans des lieux de regroupements importants tels qu’il en existe beaucoup en France et où la pêche des gardons peut se révéler très productive. Dans la seconde, les poissons sont beaucoup plus tatillons. Florian HAUTEBOUT, qui a la chance d’habiter une région où l’hiver les poissons se réfugient en nombre dans les canaux et rivières aux abords des écluses, nous explique sa façon d’aborder la pêche de gardons coopératifs.

 

Amorce d’hiver à gardons

 

À cette période de l’année il est possible de réaliser de très grosses bourriches de gardons de toutes tailles allant de 30 grammes à parfois plus de 200 grammes.

Le comportement des gardons induit par une compétition alimentaire importante oblige à utiliser une amorce à gardons adaptée. Florian confectionne une recette maison qu’il nous livre ici. Il y rajoute de la terre pour l’alourdir et que le garde-manger reste en place durant plusieurs heures. Cette amorce à gardons lourde lui permet de véhiculer des appâts vivants en quantité également.

 

Recette d’amorce à gardon de Florian

3 parts de chapelure rousse

1.5 part de PV1

1.5 part de baby corn

1 part de biscuit sucré

1 part de coco belge

1/2 part de tourteau de lin broyé la veille

pêche gardon hiver amorce noire sombre

Florian utilise une amorce à gardons sombre et lourde

 

 

 

Montage pêche du gardon pour l’hiver

 

Le montage de ligne à gardons de Florian vise à rendre sa pêche la plus rentable possible. Dans un précédent article, il nous a fait part de l’utilisation de très gros plombs de touche afin d’essayer de sélectionner la taille des gardons. Dans celui-ci, il nous explique les réglages pour obtenir une ligne à gardon qui sera efficace le plus rapidement possible. Il repose sur plusieurs éléments clefs : Le flotteur, la plombée et le nylon.

 

  • Le flotteur à gardon

 

Le flotteur à gardon fétiche de Florian pour les pêches où les poissons sont mordeurs est le SP M16. Ce flotteur a la particularité de se mettre très vite en place et d’avoir une antenne assez porteuse afin de pouvoir supporter éventuellement un ou plusieurs asticots. Le flotteur utilisé prioritairement par Florian supporte 1.25gr. C’est pour lui le parfait compromis entre vitesse de mise en place et sensibilité.

Le Flotteur SP M16 représente un excellent compromis entre stabilité et sensibilité

 

  • La plombée pour la pêche du gardon en hiver

 

95% des lignes à gardons de Florian sont montées de la même façon :

 

– Un plomb de touche qui vient buter sur la boucle du bas de ligne de 15cm,

– 15 cm au-dessus un plomb identique au plomb de touche,

– 15 cm au-dessus un plomb légèrement supérieur au précèdent,

– Et pour finir 5cm au-dessus, la masse de plombs principale.

→ Pour démarrer, la plombée est toujours composée ainsi, en 15-15-5 comme l’appelle Florian. Et si la pêche s’annonce productive, il va jouer sur le positionnement de la plombée.

La plombée classique pour démarrer

 

Plombée rapide à gardons

En prenant l’exemple d’un flotteur supportant 1.25gr, la plombée est composée d’un plomb de touche N°10 le plomb au-dessus sera également un N°10 puis un numéro 9.

Lorsque Florian vient à modifier sa plombée, il va descendre son second plomb de touche N°10 à côté du premier puis 15cm au-dessus je positionnerai mon plomb N°9 et 3 à 4 cm au-dessus le reste de ma plombée principale.

Le fait de descendre un deuxième plomb de touche lui fait gagner en vitesse de mise place du flotteur. La plombée sera de nature plus basse et les touches seront beaucoup plus rapides et plus franches.

La plombée est durcie si les touches sont nombreuses

  • Le fil pour la pêche du gardon en hiver

 

Afin de gagner en vitesse de mise en place du flotteur le corps de ligne est toujours en 14 centièmes de fil Garbolino G-Power. Une ligne avec un nylon plus rigide évite les emmêlements, permet de ramener les poissons plus rapidement et évite les risques de casse dus aux déplacements de plombs. Associé à une plombée plus basse, le flotteur se met beaucoup plus vite en place et évite également beaucoup de touche dites à la descente par des plus petits poissons. Les touches sont beaucoup plus visibles avec ce montage.

nylon fil pêche gardon en hiver plombée

Florian fait confiance au fil G-Power

 

Rejoignez- nous et abonnez- vous sur la chaîne YouTube Garbolino France pour plus de conseils la pêche au coup ou suivez nous sur Facebook Garbolino France