Home Pêche au coup La pêche de bordure au coup

La pêche de bordure au coup

0 160
Pêche de bordure au coup

Il n’est pas toujours nécessaire de pêcher au coup très loin du bord pour réussir de belles bourriches. Petits, moyens et parfois gros poissons se tiennent aussi dans la bordure. Voici comment aborder la pêche de bordure au coup des poissons blancs.

La pêche de bordure au coup à la canne télescopique

Selon les saisons et les parcours, il est possible de réaliser de très belles pêches de petits poissons à quelques encablures du bord. Une canne télescopique équipée d’un scion plein en carbone convient alors parfaitement. Elle permet une mise en place rapide de la ligne et du flotteur, le ferrage est réactif et on peut alors enchainer les captures d’ablettes, gardonneaux à un rythme régulier. Une canne télescopique de 3 à 5 mètres est largement suffisante pour pratiquer une pêche de surface ou entre deux eaux.

Un flotteur court au niveau de la quille tel que le SP S12 est parfait pour ce style de pratique. Un hameçon fin de fer permet de garder un appât bien vivant, le modèle 2110 avec sa longue tige permettra en prime un décrochage rapide des prises. L’amorçage se voudra léger mais fréquent, c’est le rythme et la régularité qui conditionnera la réussite de la partie de pêche.

Pêche de bordure au coup

La pêche en bordure à la canne télescopique peut être très productive

La pêche de bordure au coup à déboiter

L’emploi d’une canne à emmanchements courte, de 5 à 7 mètres, équipée d’un élastique intérieur permet cette fois de pêcher sur le fond à la recherche de ces poissons qui apprécient les bordures où peut s’accumuler de la nourriture naturelle. En canal, le sondage est important et permet de déterminer des dénivelés qu’il faut prospecter en priorité. Idem en étang et en lac où les petites déclivités sont des postes susceptibles de plaire aux gardons, petites brèmes, perches.

L’amorçage doit alors être aussi précis que le sondage après avoir repéré un fond aussi plat que possible. L’idéal est donc de recourir à la coupelle d’amorçage pour déposer quelques boulettes d’amorce. Il est inutile de tomber dans l’exagération, les poissons se tiennent souvent là naturellement et il s’agit de les exciter. Les touches sont délicates et un flotteur équipé d’une antenne métallique est de rigueur. Pour l’hameçon, un hameçon moyennement fort et même de petite taille, permettra de mettre au sec un éventuel poisson bonus. Le 2100 sera parfait en combinaison avec un élastique intérieur fin tel que le  Latex de 0.6mm.

Pêche au coup

Le sondage est une étape primordiale

Pêche de bordure au coup

En canal, la pêche dite à mi-distance est un coup à ne pas négliger

La pêche au kit

A mi-chemin entre la pêche à la télescopique et la pêche à déboiter, il est possible de pêcher à distance de kit, avec une ligne plus courte que la longueur de ce dernier, mais sans déboiter. Cette approche efficace car plus rapide, exige de placer son rouleau à déboiter à une longueur idéale et de bien jauger la tension de l’élastique intérieur. Après ferrage, la canne est ramenée à soi et sur le rouleau pour faire levier.

Démonstration en vidéo avec Olivier WIMMER, sous la pluie :

SIMILAR ARTICLES

NO COMMENTS

Leave a Reply