Home amorce Amorce hiver – La Terre dans l’amorce

Amorce hiver – La Terre dans l’amorce

terre amorce hiver pêche peche

Un ingrédient entre dans la plupart des compositions d’amorces en hiver, il s’agit de la terre. Notre spécialiste du Nord, Jean-Pierre SCARAMUZZINO, en utilise plusieurs et selon des situations bien précises. Il nous explique quand, comment et pourquoi.

 

Terre dans l’amorce, ses avantages

« Comme beaucoup de pêcheurs au coup, j’ai réalisé beaucoup d’essais sur les amorces, de ce fait cela m’a obligé à trouver les bons compromis entre amorce et terre. Voici pour moi les 4 critères que je considère importants sur les caractéristiques de la terre et son ajout dans l’amorce. »

1)    La terre est un produit neutre

 

Son premier rôle est d’alourdir l’amorce lorsque le pêcheur se trouve dans des conditions de courant ou contre-courant que ce soit en rivière, canal ou étang. Dans toutes les pêches de fond et surtout en présence de courant, les boules doivent atteindre l’endroit choisi le plus vite possible pour permettre d’attirer et retenir les poissons dans un même endroit. Sans ajout de terre, l’amorçage serait rapidement emmené par le courant en dehors de la zone de pêche.

2) La terre est un produit lourd

La terre peut avoir un pouvoir d’alourdissant qui aide les boules d’amorce à atteindre le fond à l’aplomb de la canne sans pour autant éclater au contact de la surface ou du courant. Selon le type de terre, les boules se désagrègent plus ou moins vite, il convient de choisir la plus adaptée entre terre de somme et terre de rivière en fonction de la force du courant.

 

3)    La terre est un produit nuageant

Le nuage que produit la terre en se délayant au fond de l’eau est un véritable attractant et permet d’attirer les premiers poissons sur l’amorce afin de les réunir au même endroit.

 

4)    La terre appauvrit l’amorce

La quantité de terre que l’on ajoute aux farines est aussi un bon moyen d’appauvrir l’amorce et d’éviter de gaver les poissons en période hivernale.

 

Quelles terres utiliser ?

Les trois terres qu’utilisent Jean-Pierre sont les suivantes :

 

terre de rivière amorce pêche hiver collant

 

Basé sur ces explications voilà comment Jean-Pierre procède sur ses pêches en période hivernale :

 

Recette amorce gardons faciles en hiver :

6 litres d’amorce+ teinte noire à l’aide d’un colorant type noir de vigne.  Préparer 4 litres de terre de Somme noire à part + un peu de fouillis de vers de vase pour effectuer un tapis de terre au départ.

« Je lance 4 boules de terre au départ pour former un tapis puis je lance mon amorce par-dessus. Je garde un peu de cette terre en rappel que je déposerais en rappel à la coupelle pour créer de nouveau un nuage si la pêche se durcie. »

Dans ce cas la partie « nuage » de la terre de somme permet d’attirer les poissons sur la zone de pêche.

terre de somme noire colorée noire amorce pêche hiver

 


Recette amorce gardons di
fficiles en hiver :

4 litres d’amorce sur-mouillée légèrement et incorporer 2 litres de terre de somme noir. 4 litres de terre de Somme noire à part + un peu de fouillis de vers de vase pour effectuer un tapis de terre au départ.

« Je lance 4 boules de terre au départ pour former un tapis puis je lance mon amorce par-dessus. Je garde un peu de cette terre en rappel que je déposerais à la coupelle pour créer de nouveau un nuage si la pêche se durcie ».

Dans ce cas la partie « nuage » de la terre de somme et utile mais elle permet aussi d’appauvrir le mélange pour ne pas gaver les poissons qui se trouvent sur la zone de pêche.

 

Recette amorce brèmes faciles en hiver :

6 litres d’amorce + teinte en marron à l’aide d’un colorant type ocre, sur-mouiller l’amorce et incorporer 4 litres de terre de Somme (ou terre de rivière en fonction du courant)

Préparer 4 litres de terre de Somme et incorporer un peu de fouillis de vers de vase pour effectuer un tapis de terre au départ. « Je lance 4 boules de terre au départ pour former un tapis puis je lance mon amorce par-dessus ». 

Réaliser alors un mélange de terre de somme et de bentonite pour le rappel avec un peu d’eau qui servira de rappel pour amener la quantité d’esches nécessaire pour garder les brèmes en activité.

Dans ce cas « le collant » de la terre est utile mais elle permet aussi de forcer les brèmes à fouiller pour trouver les esches dans le tas d’amorce.

 

terre de somme pêche en hiver amorce

 

 

 

Recette amorce brèmes difficiles en hiver :

2 litres d’amorce + teinte en marron à l’aide d’un colorant type ocre, sur-mouiller l’amorce et incorporer 6 litres de terre de Somme (ou terre de rivière en fonction du courant)

Préparer 4 litres de terre de Somme et incorporer un peu de fouillis de vers de vase pour effectuer un tapis de terre au départ.

Réaliser un mélange de terre de somme et de bentonite pour le rappel avec un peu d’eau qui servira de rappel pour amener la quantité d’esches nécessaire pour garder les brèmes en activité.

« Je lance 4 boules de terre au départ pour former un tapis puis je lance mon amorce par-dessus ». 

  • Dans ce cas « le collant » de la terre est utile mais elle permet aussi d’appauvrir le mélange pour éviter de gaver les poissons présents sur le tas de terre.

 

terre amorce bentonite double terre

 

 

 

 

NO COMMENTS

Leave a Reply