Archives des Anglaise - Garbolino
Menu
Home Tags Posts tagged with "Anglaise"

Anglaise

Choisir votre hameçon pour la pêche à l’anglaise. La pêche à l’anglaise se pratiquant à bonne distance du bord, elle induit des ferrages relativement appuyés. S’adressant aussi parfois à de beaux poissons, il convient d’utiliser des hameçons à la forme et au piquant adapté. Ludovic LAZARETTI, Champion de France de Pêche au Moulinet 2017 nous indique les 4 références d’hameçons Garbolino qu’il utilise. Grâce à ses conseils, vois pourrez facilement choisir le bon hameçon pour la pêche à l’anglaise.

Hameçons à large ouverture pour la pêche anglaise

« Pour la pêche à l’anglaise, que je pratique soit avec un montage fixe ou avec un montage coulissant, j’utilise uniquement des hameçons à large ouverture. Ils acceptent les beaux bouquets d’esches tout en conservant un excellent piquant et aussi une bonne tenue du poisson. J’opte pour 2 références dans la gamme Garbolino Round Bend et 2 références dans la gamme Garbolino Wide Gape. Les premiers ont une forme arrondie mais une pointe droite, les seconds possèdent une pointe rentrante. Cette panoplie me permet de pêcher aussi bien les petits, que les moyens ou encore les très gros poissons sans aucun risque que l’hameçon ne s’ouvre sous l’impulsion du ferrage ou en ramenant une belle prise.»
Ludovic LAZARETTI

4 références d’hameçons pour coller à chaque situation

 
  • Hameçon Garbolino 2220NI Fine Match / Round Bend : C’est la référence que Ludovic emploie pour les petits poissons (gardonneaux, ablettes, petites plaquettes) sur des pêches plutôt techniques, au vers de vase ou pinky. Les bas de ligne mesurent alors 15cm et 20cm et la taille des hameçons est comprise entre 20 et 16. Ils sont tous montés avec du nylon Garbolino Super Soft en 8°° et 9°°.
  Vidéo de présentation de l’hameçon 2220 NI Fine Match / Round Bend par Stéphane Pottelet
    • Hameçon Garbolino 2230BZ Fine Match / Round Bend : Ces hameçons sont plus adaptés à des pêches de gardons de taille moyenne ou pour des plaquettes difficiles que Ludovic recherche avec un bouquet de vers de vase, pinkies ou asticots. Les bas de ligne mesurent cette fois 20cm et 30cm. La taille des hameçons va du 20 au 14. Ils sont tous montés avec du nylon Garbolino Super Soft en 10°° et 12°°.

Vidéo de présentation de l’hameçon 2230BZ Fine Match / Round Bend par Stéphane Pottelet

    • Hameçon Garbolino 2320BZ Medium Match / Wide Gape : Ces hameçons s’adressent à des pêches de gros poissons, mais tâtillons. Ludovic s’en sert pour escher de gros asticots ou des vers de terreaux dont les brèmes et carassins raffolent. Ces hameçons sont très efficaces aussi sur des pêches intensives de beaux gardons. Les bas de ligne mesurent 20cm et 30cm. La taille des hameçons va du 20 au 12. Je les monte sur du nylon Garbolino Super Soft de 12°°et 14°°.
Vidéo de présentation de l’hameçon 2320BZ Medium Match / Wide Gape par Stéphane Pottelet
  • Hameçon Garbolino 2330BZ Power Match / Wide Gape : Ce sont les hameçons les plus costauds qu’utilise Ludovic. Destinés aux pêches de gros poissons : brèmes, carassins et surtout carpes, quand il faut réaliser de grosses bourriches, tirer sur les poissons ou employer des esches volumineuses type maïs, terreaux ou plusieurs asticots. Les bas de ligne mesurent 30cm et la taille des hameçons est compris entre 18 et 12, greffés sur du nylon Garbolino Super Soft en 16°° et 18°°.
Vidéo de présentation de l’hameçon 2330BZ Power Match / Wide Gape par Stéphane Pottelet      

Montage pour la pêche à l’anglaise : Le Waggler SP W 13, un vrai missile !

Un bon montage pour la pêche à l’anglaise permet de pêcher loin sans risque d’emmêlements. Le faire avec précision est une force. Thomas Monsigny, l’un des plus jeunes champions de France de pêche au moulinet et sacré en 2019, nous livre un montage pour la pêche à l’anglaise  basé essentiellement sur l’efficacité d’un flotteur anglais novateur, le waggler Garbolino SP W13, qui l’a aidé à obtenir ce titre.

GARBOLINO SP W 13, quelles sont ses particularités

Le flotteur anglais Garbolino SP W13 est un waggler fixe préplombé, équipé d’un bulbe à la base mais surmonté d’une longue tige en carbone. Au sommet, il est possible de greffer des antennes de diamètres différents pour garder un contact visuel optimal en toutes circonstances de visibilité. Thomas Monsigny l’emploie dans des conditions particulières dans lesquelles il trouve que ce modèle excelle.
WAGGLER COMPETITION SP W13 – CARBONE /

En action de pêche, pourquoi le SP W13 est plus performant ?

« La conception du SP W13 lui permet d’avoir peu de prise au vent. Il permet donc de lancer plus loin et aussi plus vite avec beaucoup de facilité. Il est très solide et son impact à la surface de l’eau ne fait pas souffrir le matériau. L’action de pêche s’en trouve améliorée et me permet de pêcher plus rapidement que mes adversaires. Sa longue tige indique toutes les touches et aussi à merveille les touches en relevé. » montage fixe pêche anglaise lancé

Un flotteur polyvalent pour la pêche en plan d’eau

Thomas utilise ce flotteur en priorité dans les plans d’eau et lacs peu profonds (à partir d’1 mètre). Il place alors sur la ligne entre 0,60 et 1gr de plomb afin de parer à toutes les éventualités. Une plombée souple et étalée si les poissons sont chipoteurs et une plombée plus rigide si les touches ne sont pas assez franches. « Le SP W13 retranscrit si bien les touches qu’il n’est pas nécessaire d’employer de gros plombs de touches. Ce modèle est également intéressant pour pêcher entre deux eaux dans les plans d’eau plus profonds (jusqu’à 4 mètres). La présence d’un long bas de ligne dans les deux cas me permet de conserver une grande souplesse pour capturer les poissons lors de la mise en place de la ligne. Ce genre de touches à la descente pourrait être imperceptible avec un waggler classique, mais avec le SP W13, je détecte toutes les indications ! »

Réalisation du montage

montage pêche anglaise garbolino waggler fixe match fishing micro émerillon monsigny champion

Montage pêche à l’anglaise fixe pour les touches en relevé

Le montage pêche anglaise représente une part fondamentale de la réussite. Cette pêche permet d’aller chercher loin du bord, de 15 à 40 mètres et davantage encore, des poissons qui s’avèrent beaucoup moins méfiants qu’à distance de grande canne.

Or, il existe plusieurs montages possibles, le montage pêche anglaise coulissant et le montage anglaise fixe. Pour ce dernier, notre champion maison de la discipline, Guillaume GRUBER, nous révèle quelques unes de ses ingénieuses astuces qui vont à coups sûrs, vous faciliter le montage de vos cannes anglaise.

Pêche à l’anglaise et pêche au feeder, une source d’inspiration

Guillaume Gruber affectionne beaucoup la pêche à l’anglaise qu’il assimile beaucoup de la pêche au feeder en raison des similitudes des deux approches. « Avec des montages plus grossiers qu’à la grande canne, on arrive à décider les poissons qui sont moins méfiants car postés loin du bord. J’ai beaucoup appris et transposé l’approche des pêcheurs au feeder vers ma pratique de la pêche à l’anglaise. Il n’est pas nécessaire d’être ultra précis à l’amorçage par exemple, mais les montages doivent être soignés tout de même. »

Flotteurs pour la pêche à l’anglaise, les différents modèles pour la pêche en fixe

Il existe plusieurs modèles de flotteurs pour la pêche à l’anglaise. En ce qui concerne ses montages fixes pour la pêche à l’anglaise, Guillaume utilise tantôt les wagglers droits et les wagglers à bulbes Garbolino qui offrent un large choix et surtout la possibilité d’adapter les antennes en fonction de la distance, la visibilité et l’appétit des poissons. Voyons dans quelles circonstances il opte pour l’un ou l’autre modèle.
  • Pêche à l’anglaise en canal ou étang de 15 à 20 mètres du bord : Pour cette pratique, Guillaume recours aux wagglers droits. Ces flotteurs anglais fabriqués en plume de paon permettent d’atteindre facilement et avec discrétion de petites distances. Ils sont parfaits pour les pêches de gardons et brèmes. Il utilise les modèles Garbolino SP W01.
 
WAGGLERS COMPETITION SP W01 (Antenne insert)
 
  • Montage pêche à l’anglaise de 25 à 40 mètres et plus. Guillaume utilise dans ces cas, des wagglers à bulbes dont la conception permet des lancers appuyés très précis et respectant la trajectoire choisie par le pêcheur. Ils permettent en outre d’avoir une masse plus importante sur la ligne et de lancer toujours avec facilité. Il a une nette préférence pour les nouveaux wagglers Garbolino à tige carbone SP W37. Elle leur donne une précision ultime.
WAGGLER COMPETITION SP W13 – CARBONE /
Guillaume nous livre une démonstration en vidéo d’un montage de pêche à l’anglaise. Une séquence remplie d’astuces toutes plus utiles les unes que les autres !  

Les qualités nécessaires pour un flotteur anglaise sont nombreuses. 1 gamme de flotteur crée par 1 Champion

Stéphane Pottelet, double-champion de France individuel, membre de l’équipe de France, Champion du Monde et d’Europe, a mis tout son savoir-faire dans la conception d’une toute nouvelle gamme de flotteurs pour la pêche à l’anglaise. Il s’agit de produits ingénieux et techniques et dont la qualité des matières premières a été méticuleusement choisie.

Waggler coulissant 2 en 1 permettant d’être utilisé en mode de pêche à l’italienne ou en mode coulissant anglais …. Du jamais vu.

Trois séries de flotteur anglaise

Cette nouvelle gamme sera composée de 3 séries de wagglers pour la pêche à l’anglaise. De telle sorte à ce chacun puisse couvrir les situations de pêche propres qu’il rencontre de manière optimale. D’un bout à l’autre de la conception, solidité, longévité, visibilité, efficacité maximale ont animé le développement des wagglers compétition estampillés SP ont pensés  pour répondre à des critères multiples et variés :  !

Point commun : une visibilité optimale en toutes circonstances

Les nouveaux flotteurs pour la pêche à l’anglaise, les wagglers SP Compétition jouissent d’une conception et d’une modularité d’antennes unique. Avec l’extrémité de la tige du waggler peinte et percée, vous pourrez pêcher à trainer si vous rechercher la stabilité. D’autre part vous pourrez y adapter l’un des 12 modèles d’antennes insert qui permet de disposer du produit totalement adapté aux différentes conditions que vous rencontrerez.

Trois modèles pour toutes les pêches à l’anglaise

  • Un waggler droit idéal pour les pêches à courte et moyenne distance en étang ou en canal. Avec l’emploi d’une antenne fine sur insert vous disposerez de l’outil parfait pour les pêches techniques de poissons blancs. Si vous décidez d’utiliser uniquement comme indicateur de touche la « tige antenne » vous serez prêt pour affronter une pêche de carpe au PELLET WAGGLER,
  • Waggler à bulbe pour les pêches à moyenne et longue distance. Le flotteur idéal pour la pêche au waggler fixe en plan d’eau. Avec une antenne insert carbone bicolore vous pourrez visualiser les touches les plus fines réalisées par les brèmes. Avec l’antenne creuse ouverte vous pourrez vous lancer dans la pêche à longue distance. Vous bénéficierez d’un parfait compromis entre visibilité et sensibilité.
  • 1 waggler coulissant 2 en 1 utilisable soit en mode de pêche à l’italienne, 2/3 de la portance à la base du flotteur et 1/3 sur la ligne, ou en mode coulissant anglais avec la majorité de la portance sur la ligne…. Du jamais vu. Une gamme de flotteurs pour la pêche à l’anglaise conçue et aussi éprouvée et conçue pour répondre aux problématiques des amoureux de la pêche au coup de loisir et pour couvrir également les besoins des compétiteurs les plus exigeants.

0 3404
A l’issue d’un championnat de pêche à l’ anglaise incertain, Ludovic Lazaretti a remporté un titre bien mérité grâce à sa régularité. Notre champion revient sur sa victoire.

Champion de France de Pêche à l’anglaise. Merci les copains

« Pour ce championnat, je n’ai pas eu une grosse préparation, étant en plein travaux pour la construction de ma maison. Par chance, nous étions 4 membres du même club à participer à cette épreuve. Olivier Vanhee est allé pêcher sur les secteurs le weekend du 14 juillet pour avoir une 1ère approche du parcours. Je suis arrivé sur place le mercredi en début d’après-midi et avec mes compères, nous avons pêché le petit lac où nous avons vu la présence de quelques chats, et pas mal de petites plaquettes de 20 à 150gr. Le jeudi matin nous avons pêché le grand lac qui s’est avéré très poissonneux avec de beaux gardons, des gros yeux, quelques plaquettes et des chats. J’ai consacré le jeudi après-midi à monter mes lignes.

Déroulement des manches

Pour la 1ère manche je me trouve au petit lac secteur Dordogne, stratégie simple, une amorce type gros gardon et terre de rivière pour fixer les chats et une amorce qui tâche et travaille vite pour les plaquettes sur un même coup à 17m. J’ai pêché les plaquettes avec un flotteur en plume de paon de 5gr et quasiment pas de plomb sur la ligne, mais la pêche était irrégulière. J’ai comblé les trous sur les plaquettes en pêchant les chats avec une ligne un peu plus lourde. Je finis la manche avec 85 poissons pour 4230gr pour une place de 2ème sur 12 battu par une pêche avec un sandre de plus de 4kg. Lors de la 2ème manche, je me situais sur le petit lac secteur Lot et Garonne, la même stratégie que la veille. J’ai attaqué en prenant de petites plaquettes d’environ 25gr à une bonne cadence. Après des essais aux chats infructueux, je me suis concentré sur ces poissons en essayant de rater le moins de touches possible. Je finis la manche avec 151 poissons (aucun chat) pour 3920gr, une place de 4/12 avec 2 pêcheurs devant moi qui ont pris des carpes. Au classement intermédiaire je suis 3ème avec 6 points, idem que le 2ème et Stéphane Pottelet en tête avec 5 points. Il faut réaliser une grosse 3ème manche pour espérer un beau résultat.

Manche décisive

Je me retrouve au numéro 3 secteur grand lac, à priori une place susceptible de permettre un bon classement. Stratégie différente, une amorce plus riche, pas traçante, avec de la terre de rivière pour bloquer. Je pensais pêcher à 17m, mais le 1 et 2 ont pêché plus loin j’ai donc rallongé à 20m. J’ai commencé la pêche avec un paon de 8gr avec 2 gr sur la ligne. Or les touches étaient en nombre mais beaucoup de ratés. Il a fallu vite trouver la meilleure disposition de plombée pour rater le moins possible.
  • Plusieurs plombs de touches et un poisson presque à chaque touche.
  • Lors des 2 premières heures, la pêche était constituée de gros gardons et gros yeux.
  • Puis les chats sont arrivés en nombre. Et là, une ligne en coulissant avec 10gr (pour 1m80 de fond) m’a permis d’aller assez vite. Surtout rater le moins possible car nous étions nombreux dans le secteur au coude à coude en nombre de poissons.
  • Une manche stressante mais où il ne fallait rien lâcher, au final 173 poissons pour 10230gr (4600 de blancs et 5630 de chats) et une gagne de secteur d’une courte tête.
Il ne restait plus qu’à savoir ce que les 2 autres pêcheurs qui composaient le podium avait fait. Après quelques appels aux copains répartis sur les autres secteurs, c’est avec une immense joie que j’ai compris que j’allais devenir le nouveau champion de France moulinet 2017. Je n’ai pas réalisé tout de suite, un sentiment bizarre comme d’attendre la proclamation des résultats pour être sûr que ça soit moi. Mais les félicitations des anciens champions et autres pêcheurs m’ont vraiment fait plaisir. C’est au retour de ce week-end et les marques de sympathie reçu sur les réseaux sociaux que j’ai réalisé l’importance de ce titre.

Remerciements pour ce titre de Champion de France de pêche à l’anglaise

Je tiens d’abord à remercier mes parents et surtout mon père qui m’a beaucoup aidé à mes débuts. Je remercie également, ma femme et mes enfants qui me laissent partir même si ce n’est pas facile pour eux. Mon coach du week-end, Roland, toujours fidèle au poste pour m’aider lors de mes championnats. Mais aussi, Damien (10ème et maintenu, bravo !!). Olivier. Jean-David (descendants mais qui reviendront). Catherine et Kilian pour les 5 jours passés sur place. Merci aussi à Stephane Pottelet de ton soutient et surtout de nous avoir accueilli dans la famille Garbolino, marque qui nous propose du matériel de qualité nous permettant de pêcher dans les meilleures conditions. En effet nous étions 4 du team Garbolino 38 à participer à ce championnat de pêche à l’ anglaise. Il faut avoir de la réussite pour arriver à ce niveau. Mais nous faisons preuve d’une forte motivation à progresser et côtoyer les meilleurs. Cet état d’esprit vaut pendant les championnats ou les grosses épreuves et autres concours. Nous sommes un petit club d’une dizaine de pêcheurs, une bande de copains depuis de nombreuses années. Nous échangeons beaucoup et essayons de progresser tous ensembles. Tout en prenant du plaisir à être au bord de l’eau pour pratiquer notre passion. Au sein de notre club il y a une concurrence seine et une émulation qui nous permettent de nous améliorer. »

Matériel utilisé par Ludovic

0 2880
championnatmoulinet-3ieme-2016-gilles-massiau-5
La météo de ce printemps 2016 n’a pas rendu les choses faciles aux organisateurs de championnats et encore moins aux participants qui ont dû faire face à des conditions de pêche parfois très difficiles. Des conditions météorologiques difficiles, une période de reproduction retardée et des poissons capricieux. Néanmoins les plus expérimentés ont réussi à tirer leur épingle du jeu. C’est le cas de l’ami Gilles Massiau qui a réussi à gagner son ticket pour le niveau supérieur lors de ce championnat difficile. championnatmoulinet-3ieme-2016-gilles-massiau-2

Une population piscicole hétéroclite

Le lac de Millas n’est pas très profond, entre 1,50 et 2 mètres au plus creux. Un ilôt orne le plan d’eau et un oxygénateur permet une bonne aération des eaux par fortes chaleurs. Des eaux qui sont essentiellement alimentées par l’ajout de poissons issus de pêches de sauvetage dans les cours d’eau avoisinants. Ceci explique une population pour le moins hétéroclites. Aux classiques gardons et brèmes se mêlent rotengles, chevesnes etc. championnatmoulinet-3ieme-2016-gilles-massiau-6

Pêche lointaine

Lors de la première manche, Gilles Massiau a hérité d’un poste où, malgré son éloignement de la berge, il pouvait atteindre le fameux ilot. Le vieux briscard n’a pas laissé passer sa chance en allant chercher des rotengles capricieux sur le fond à 40 mètres du bord. Il remporte son secteur avec plus de 4 kg, 2 kg de plus que son plus proche poursuivant. La seconde manche s’est avérée plus délicate. Il hérite d’un poste proche de l’aérateur. Malheureusement ce dernier est en marche et condamne Gilles et son voisin. Incapables de présenter correctement leur montage, ils finissent tous les deux bredouilles. championnatmoulinet-3ieme-2016-gilles-massiau-4 A l’entame de la 3ème manche et après une telle déconvenue, beaucoup en seraient restés là, mais Gilles, en poussant encore de 10 mètres sa distance de pêche, réussit à tirer encore son épingle du jeu en capturant deux chevesnes pour plus d’1kg. Maigre score certes, mais il lui permet d’arracher une 3ème place de secteur et par la même occasion la 5ème place du général, synonyme de montée en 2ème division nationale. Un juste retour pour ce pêcheur aux multiples participations à la 1ère division nationale ! championnatmoulinet-3ieme-2016-gilles-massiau-7
Matériel employé
Waggler de 14 à 16 gr Cannes Tectra Match de 3,90 et 4,20 mètres Nylon 17,5/100ème

0 3364
fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20165
Un week- end de pêche de compétition à Fishabil formidable pour nos amis alsaciens.

RAMEAU D’OR 2016 – FISHABIL LAKE – LOSCOUET SUR MEU (22) 16 et 17 mai 2016

Il y a des rendez-vous d’une saison de pêche au coup qu’on ne veut pas rater et le Rameau d’Or, organisé par la société du même nom, en fait partie. Le splendide lac de Fishabil est connu et reconnu par tous les pêcheurs de carpes en batterie comme l’un des plus beaux spots d’Europe. Mais c’est aussi le paradis des brèmes. Négligées par les carpistes, elles ont tout le loisir de pulluler et croître en nombre et en taille et ne sont la cible des pêcheurs au coup que le temps de ce fameux weekend de la Pentecôte. Avec mon ami Florian Muller, c’est notre 3ème participation et nous étions gonflés à bloc pour cette édition 2016.
fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20161

Prêts pour le départ, gonflés à bloc les Alsaciens !!

Pas d’entrainement

Le lac est privé et loué à des dizaines de carpistes. Investi jusqu’à la veille de l’épreuve, seuls ceux qui habitent dans les environs ont pu prendre la température. Pour nous qui sommes les plus éloignés géographiquement, aucune possibilité d’entrainement. Nous nous fions à nos expériences passées et après une petite conversation avec Alexandre Charpentier en charge des abords du lac, nous savons que les plaquettes sont là et bien là, quelques rotengles aussi et que les carpes sont en pleine fraie. Les seuls doutes qui subsistent sont la taille des poissons et leur appétit. Notre stratégie est prête depuis des semaines et il n’y a plus qu’à croiser les doigts pour le tirage.
fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20162

Le décor de Fishabil

1ère manche sur les chapeaux de roue

Florian nous ramène le N°17, au milieu de la berge la plus éloignée. Nous préparons 4 coups comme prévu. L’un à 6 mètres, le second à 11 et deux autres à distance de waggler, 20 et 40. L’idée de multiplier les coups et d’avoir des touches continues. En effet, les silures sont bien présents et les touches peuvent s’éteindre en un clin d’œil de façon assez incroyable.

La pêche

Dès le départ, nous remarquons que les touches sont timides en terme de quantité. Ceux qui démarrent à la canne sont notre baromètre. Par contre au bout de quelques minutes, notre coup à 20 mètres, même si ce n’est pas une cadence énorme, s’avère productif d’autant que la taille des plaquettes est très correcte (250/300gr). Au bout d’une heure, j’estime notre pêche à 8 kg pour 40 poissons environ de toute taille, des petits sujets sont venus se mêler aux autres. Un début timide, mais à l’issue de l’heure, les touches vont en augmentant et nous commençons à nous régler pour ne rien lâcher jusqu’à la fin. Chaque fois que les touches ralentissent, l’un de nous va voir à 11 mètres et les poissons s’accumulent dans les bourriches. Nous arrivons à prendre quelques belles plaquettes de 5/600gr et une grosse d’1,2kg. A la fin de la manche, je suis incapable d’annoncer un poids, mais ce qui est sûr c’est que nous nous sommes amusés et donnés à fond.

La pesée de première manche

Je décide de suivre la pesée et je découvre à nos dépens, que l’aile n’est pas le 14 que je gardais en visuel, mais le 12 totalement isolé et excentré. Ce secteur est donc affublé de 4 ailes, le 21, le 14, mais aussi le 13 et le 12 complètement isolés sur la gauche. Avec nos amis Olivier Treille et Nicolas Dantony sur ce dernier, la partie est loin d’être gagnée. Quand mon ami Gwendal Perrichot arrive avec la pesée et annonce 37 kg pour le 13 et 42 pour la paire du Team Garbolino Rameau 37, nous avons espoir. Après les 6 pesées nécessaires pour comptabiliser le poids de nos prises, le score s’affiche : 55 kg et une victoire de secteur, yes !!! fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20168  

Interlude

Le repas du samedi soir est un moment que nous attendons aussi impatiemment que la pêche. C’est l’occasion de débriefer avec les copains, de passer un super moment d’autant que la nourriture bretonne est excellente. L’accueil est fantastique ! Côté pêche, nous nous apercevons qu’il y a eu des zones où le pollen qui recouvre le lac a posé des soucis à certains pour pêcher au moulinet et qu’il fallait ruser pour s’en sortir. Les scores sont tout de même encourageants. Et demain, ça va être la guerre. Le hasard du tirage nous place encore une fois au milieu et à notre droite, Olivier et Nicolas comme adversaires. Jonathan Sanmarti et Grégory Pétillot hérite du fameaux 13 isolé, Diego Da Silva et Yohan Kouzmina du N°21 etc. fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20164

2ème manche sur le fil

En plusieurs participations, c’est la première fois que nous tombons dans ce secteur. Mais il ne nous est pas totalement inconnu, car nous nous y sommes entrainés dans le passé lorsque c’était autorisé. Très peu profond surtout sur la gauche, nombreuses anguilles présentes et à priori l’aile à l’entrée est intouchable car plus profonde et exposée au vent. Notre ami Thierry Huet et son partenaire en hérite. Après avoir discuté la veille avec Laurent Emonet, nous savons que la pêche à l’anglaise a été la plus productive et nous décidons de ne rien changer à notre stratégie.

La pêche

Encore une fois, le départ est laborieux, mais c’est général. Nous réussissons malgré tout à voir des touches régulières à 20 mètres et surtout à prendre rapidement de jolis poissons. Nous alternons les coups, mais la grande canne est très peu productive. A l’anglaise, nous sommes obligés de rappeler très régulièrement pour garder les poissons. Malheureusement la dernière heure est catastrophique, un léger vent se lève et pour ma part, je perds mon réglage à cause d’une casse inopportune et j’avoue que quand l’heure de la pesée arrive, je suis très pessimiste.

L’attente du verdict de la 2ème manche

Comme prévu, les places de gauches se sont révélées compliquées. Le plus gros score est pour nos voisins de gauche, 27 kg. La première bourriche de Florian accuse 17 kg et je sais que j’ai moins, mais tout de même 16kg, soit un total de 33kg. Si la logique se respecte, tous les postes à droite nous battent. Mes doutes se fondent puisqu’Olivier et Nicolas ont fait une dernière heure de folie à la canne et ont 38kg, très bien joué. Fort heureusement, même si nous sommes battus par Thierry Huet et son ami avec 36kg, nous arrivons à voler la 3ème place de 800 grammes à l’équipe intercalée. fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20169  

C’est l’heure des comptes

Nous sommes déçus, cette dernière heure vide de touches nous a été fatale d’après-moi. Si je pense que la victoire de secteur était difficile, la seconde place était largement atteignable. Nous faisons les comptes. 55 + 33 kg nous font 88kg et 4 points manche (1+3). Reste à savoir ce qui s’est passé ailleurs. Mais par le passé, il a toujours fallu gagner deux fois pour remporter l’épreuve ou au pire faire 1 et 2. Le suspense est à son comble quand nous apprenons que plusieurs équipes ont 4 points au cumul des manches. Nous devons attendre un long moment, mais enfin le verdict arrive et nous remportons ce Rameau d’Or 2016 !!! C’est une énorme satisfaction car après une première victoire en 2013, une seconde place en 2014, nous avions à cœur de bien réussir et sommes fiers d’avoir relevé le défi ! fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20167

Merci

Une victoire entre copains n’a pas de prix et c’est ce qui s’est passé. Notre binôme avec Florian fonctionne à merveille. Un grand merci à nos camarades de gîte, Olivier Gielczynki, Yohann Houssais, Thierry Furdina et Germain Blanchard avec qui nous avons passé un très bon weekend. Merci à l’équipe de Fishabil toujours aussi accueillante. Equipe aux petits soins avec les pêcheurs, Priscilla et Alexandre en particulier, Pascal Chemin et Julien Thoron pour l’informatique. Et un grand merci à la Société Rameau de proposer une épreuve qui est une réussite totale car mêlant convivialité et ouverture d’esprit total sur un plan d’eau somptueux. fishabil-peche-au-coup-rameau-dor-20166

Matériel utilisé

  • Anglaise : Pour éviter de décrocher trop de poissons dans ces eaux peu profondes, nous avons utilisé des cannes light (2-8gr) pour amortir nos ferrages énergiques. Les wagglers fixes étaient préplombés de 6 à 8gr et portaient 1gr et les coulissants supportaient 12gr,
  • Grande canne : Nous avions placé des élastiques pleins d’1 mm sur deux éléments de nos cannes également pour éviter les décrochages. Comme le tout était très souple, le ferrage était soft et nous pouvions ramener les poissons en vitesse et pour gagner du temps à la mise à l’épuisette nous avons employé des kits ELC Match (Elastic Control). La ligne efficace était équipée d’un flotteur Garbolino DC18 d’1gr. Son antenne épaisse était visible dans toutes les situations de lumière. Et grâce à elle, nous ne ferrions que les vraies touches. Nous avions décidé d’employer des hameçons de 16 dans tous les cas.  Avec pour objectif de ne pas rebuter les prises modestes et néanmoins assurer les belles.

Les épreuves parrainées par les grandes enseignes

Le Rameau d’Or est l’image même du tournant qu’a pris la pêche de compétition en France depuis quelques années. Sensas, Milo, Rive, Garbolino, les grandes marques organisent aujourd’hui des épreuves pour lesquelles l’engouement ne cesse de croitre car elles proposent des thèmes très populaires : Convivialité, dotation exceptionnelle et des parcours très poissonneux ! Et ceci est sans compter les grosses compétitions organisées par clubs et associations. Le renouveau de la pêche au coup de compétition !

0 10094
canne-anglaise-waggler-garbolino-5
La pêche à l’anglaise est une technique formidable qui ouvre d’innombrables possibilités. Il est possible de la pratiquer partout et de capturer des espèces diverses et variées, à condition de bien choisir son matériel.

Les différentes actions de canne anglaise pour la pêche au moulinet

1 majorité de canne à pêche anglaise est constituée de 3 éléments. Leur longueur varie de 3,60m à 4,50 mètres, avec des actions différentes selon ses longueurs et le nombre de sections. Les actions se définissent ainsi : light, medium et strong pour légère, intermédiaire et forte.
ACTION DESCRIPTION
Light La canne travaille sur toute la longueur
Medium La canne travaille sur le milieu
Strong La canne ne travaille que sur le scion
canne-anglaise-waggler-garbolino-1

Bien choisir sa canne anglaise

  • Pour faire votre choix, partez du principe que plus vous souhaitez pêcher loin du bord, plus vous aurez besoin d’un grand levier et inversement.
  • Pour les pêches exigeant l’emploi d’un waggler de 2 à 6 grammes, il vous faut une canne possédant une action light pour propulser votre flotteur confortablement à la distance souhaitée, soit entre 15 mètres et 25 mètres. Une longueur comprise entre 3.60m et 3.90m est idéale pour obtenir le maximum de précision.
  • Lorsque la portance du flotteur est comprise entre 8 et 15 grammes, il vous faudra une action medium pour pouvoir atteindre avec aisance des distances oscillant entre 30 et 40 mètres. J’opte systématiquement pour une longueur minimum de 4.20 mètres qui est le compromis idéal.
  • Pour les pêches extrêmes exigeant de très lourds flotteurs, j’utilise alors des cannes avec des actions dites strong et d’une longueur de 4.50 mètres qui permet de supporter l’ampleur du lancer.
canne-anglaise-waggler-garbolino-4

Du nouveau

La montée en puissance des carpodromes a fait naître des modèles de cannes spécifiques, plus courtes (entre 3 et 3.60m) et constituée de deux sections seulement. On obtient de véritables petites bombes. En effet, elles cintrent énormément sous la pression du lancement et du combat . Sous ces apparences relativement soft, elles détiennent toute la puissance pour mettre au sec de très gros poissons. Elles sont idéales pour les pêches au pellet waggler. canne-anglaise-waggler-garbolino-3

Cannes anglaises télescopiques : Un plus pour le rangement

A mi-chemin entre les cannes bolognaises et les cannes dites à bombettes, les cannes anglaises télescopiques offrent un côté très pratique pour la préparation et le rangement car le montage peut rester à demeure. Elles aussi se déclinent en plusieurs actions. > Cannes anglaises à emmanchement Garbolino > Cannes anglaises télescopiques Garbolino canne-anglaise-waggler-garbolino-2