Menu
Home Tags Posts tagged with "Gardon"

Gardon

Chaque forme de flotteur de pêche au coup a une réelle utilité. Notre exigeant chef de marque chez Garbolino, Stéphane Pottelet, a été couronné N° 1 mondial notamment parce qu’il ne laisse rien au hasard au niveau de sa préparation. Le choix du BON flotteur en fait partie. Après de nombreux tests, il a dessiné 4 nouvelles formes qui intègrent dès à présent la gamme des SP M.

Le flotteur Garbolino SP M 07

Ce flotteur à la forme très originale est LE modèle pour la pêche des brèmes et des plaquettes en étang et canal, sa forme très particulière permet d’amplifier et de visualiser toutes les touches en relevées parfois si délicate à déceler.
• Flotteur compétition en balsa à Œillet • Quille et antenne en métal •Antenne en fer de 0,6 à 0,8 mm avec peinture double couche pour une meilleure visibilité • Code couleur à l’embase du flotteur pour identifier son grammage en un clin d’œil • Disponible en 0.4 / 0.6 / 0.8 / 1 / 1.25 / 1.50gr

Le flotteur Garbolino SP M 11

Ce flotteur prend lui aussi une forme peu conventionnelle, très effilée sur le haut mais pourvu d’une une partie basse en forme de losange « V » pour une pénétration aisée à la touche. Très sensible, ce flotteur fera merveille sur toutes les pêches techniques de gardons et plaquettes en étang et canal.
• Flotteur compétition en balsa à Œillet • Quille en métal • Antenne en fibre de 0,7 à 0,8 mm • Code couleur à l’embase du flotteur pour identifier son grammage en un clin d’œil • Disponible en 0.2 / 0.3 / 0.4 / 0.6 / 0.8 / 1gr

Le flotteur Garbolino SP M 18

Une forme plus habituelle d’olive allongée pour ce nouveau flotteur qui se veut stable et sensible à la fois. Sa particularité tient dans la conception de son antenne bicolore qui permet de visualiser très facilement les touches en relevé. Pour que le piège fonctionne, il est nécessaire d’équilibrer le flotteur à mi-antenne. Il a été développé pour la pêche des brèmes en étang, canal et rivière lente
• Flotteur compétition en balsa à Œillet • Quille en métal • Antenne en fibre bicolore, jaune et sommet rouge ou rouge et sommet jaune, de 0,9 à 1,10 mm • Code couleur à l’embase du flotteur pour identifier son grammage en un clin d’œil • Disponible en 0.5 / 0.75 / 1 / 1.5 / 2 / 3gr

Le flotteur Garbolino SP M 21

Petit frère du SP M 11, le SP M 21 est un petit peu plus ramassé mais possède la même forme effilée sur la partie supérieure avec une partie basse en forme « V » pour toujours, une pénétration aisée à la touche. Sensible, ce flotteur fera merveille sur toutes les pêches classiques de gardons et plaquettes en étang et canal, l’équilibre parfait entre sensibilité et visibilité.
• Flotteur compétition en balsa à Œillet • Quille en métal • Antenne en plastique de 0,8 à 1,0 mm • Code couleur à l’embase du flotteur pour identifier son grammage en un clin d’œil • Disponible en 0.3 / 0.4 / 0.6 / 0.8 / 1 / 1.25 / 1.5gr.

Retrouvez l’ensemble des nouveaux flotteurs ici.

Stéphane Pottelet, classé Numéro 1 mondial dans le circuit de la pêche au coup de compétition et chef de marque Garbolino a mis tout son savoir-faire et son expérience dans la conception d’une gamme de flotteurs de pêche au coup qui porte son nom, les Garbolino SP. Les premiers modèles sortis en 2018 ont connu un succès exceptionnel. Ils reprennent des formes populaires et utilisées en compétition par Stéphane depuis des années. Matériau, conception et attribution du code couleur inédit Garbolino, ils jouissent tous d’un soin de fabrication particulier pour leur garantir des poids conformes et une excellente longévité. Pour 2019, la gamme s’étoffe avec de nombreux modèles dont les suivants.

Flotteur Garbolino SP M16

De forme poire, le SP M16 arrive à combiner stabilité extrême, visibilité et sensibilité. Il s’agit d’un must sur les pêches dans le vent. Il est disponible dans des poids allant de 0.2 à 1.5gr.

Flotteur Garbolino SP M20

En forme de goutte d’eau allongée, Le SP M20 est le flotteur idéal pour les pêches de vitesse. Sa quille courte permet un positionnement très rapide. Son antenne plastique courte est très visible. Sa forme lui permet d’être efficace dans toutes les eaux et quelque que soit les conditions météo.

Flotteurs Garbolino SP M05 et M25

Ces flotteurs de forme crayon sont des émulations du désormais célèbre SP M15, best-seller 2018. La bouteille passe-partout est désormais déclinée avec une antenne métallique (SP M05) et avec une antenne plastique (SP M25). Le flotteur à gardons par excellence.
 

0 6305

Avec Stéphane Pottelet, préparez des montages de champion

On ne devient pas un grand champion par hasard et Stéphane Pottelet ne lésine jamais sur sa préparation. Cette préparation démarre à la maison par le montage des lignes. En fait de lignes, il s’agit plutôt d’assemblages car du nylon à l’hameçon, en passant par le flotteur et les plombs, tout doit être coordonné en fonction de l’espèce visée. Nous démarrons une série de petits articles bien illustrés pour vous aider dans la confection de vos propres montages de ligne.

Chapitre 1 : Les lignes pour la pêche du gardon

  • Le Choix du flotteur
Le gardon est un poisson malin et exige des montages sensibles. Le flotteur doit posséder une excellente pénétration dans l’eau tout en restant suffisant stable et visible. En fonction de la distance, Stéphane opte tantôt pour le Garbolino SPM04 pour les pêches de bordure et le SPM15 pour les pêches à distance.
  • Le choix du nylon
Stéphane utilise des nylons différents pour la confection du corps et du bas de ligne. Afin d’amoindrir les risques d’emmêlements et de vrillage lié éventuellement aux déplacements des plombs sur la ligne, Stéphane opte pour un corps de ligne rigide. Il recourt au nylon Garbolino Super G Power offrant également une excellente résistance aux nœuds. Pour confectionner ses bas de lignes, il emploie un nylon plus souple, mais lui aussi extrêmement régulier, le Garbolino Super Soft.
 
  • La plombée et le bas de ligne
Stéphane agence une plombée étalée afin de soigner la présentation de son esche. La terminaison de la ligne est très importante puisque c’est avec elle que le poisson sera le premier en contact. Pour les pêches fines, Stéphane emploie des hameçons fins de fer mais équipés d’une longue tige qui facilite l’eschage d’appâts délicats. Pour cela, la famille des hameçons Garbolino Speed Match est parfaite et se décline en 3 diamètres de fer. Il est donc facile de s’adapter à l’appétit et à la taille des poissons.

0 4301
libourne-lac-des-dagueys-competition-peche-coup-7
Fraichement installé en Gironde, Stéphane Pottelet poursuit sa découverte des parcours locaux. Ce n’est pas la première fois qu’il trempe du fil dans le lac des Dagueys, mais la dernière fois c’était il y a une dizaine d’années…Le parcours a-t-il changé ?

Un parcours technique ?

« Dans mon souvenir, gardons et petites brèmes étaient très chipoteurs. Un pêcheur local déjà en action m’informe que les poissons chats sont présents en nombre et aussi très mordeurs, de même qu’une belle population de gardons de belle taille, mais aussi de brèmes. Rien à voir avec ce que j’ai connu et cela me met l’eau à la bouche ! libourne-lac-des-dagueys-competition-peche-coup-2  

 Une amorce adaptée

J’ai décidé de m’installer sur le secteur des Pinteys qui se situe sur la berge opposée de celui sélectionné pour la 2ème division nationale qui se déroulera le dernier week-end du mois d’Août. En arrivant au bord de l’eau, je remarque en premier lieu la couleur du fond qui est relativement clair, couleur sable. Je décide donc de préparer une amorce claire à laquelle j’ajouterai de la terre de somme afin de coller le plus possible à la teinte du fond. libourne-lac-des-dagueys-competition-peche-coup-3

Un sondage méticuleux

Au sondage je constate que le fond est en pente régulière et qu’au-delà de 13 mètres, la profondeur continue de plonger. Il faut être vigilant lors de la phase d’amorçage sinon l’amorce peut rapidement se trouver hors de portée de la canne. Je décide de pêcher dans 4.80m de fond. Je monte 2 kits K4, ce qui correspond à 4 éléments soit une longueur de 5.80 m. Le premier est équipé d’une ligne de 3gr destinée aux poissons chats et le 2ème d’une  0.6 gr pour les blancs. libourne-lac-des-dagueys-competition-peche-coup-4

Un démarrage sur les chapeaux de roues

A l’amorçage, je débute avec 2 gros asticots rouges sur la ligne de 3 gr. 30 secondes après la mise en place de la ligne, 1 touche et c’est un poisson chat de 70 gr qui rejoint ma bourriche. Les touches sont nombreuses et les chats calibrés entre 60 et 70 gr. Le rythme est important : 7 à 9 poissons en 10 minutes. Au bout d’un quart d’heure je touche ma première brème avec ma ligne à chats, c’est un poisson de 700 à 800 gr. Aussitôt je prends ma ligne légère, la ligne est interceptée entre 2 eaux, c’est un joli gardon de 150 gr qui a succombé à mon gozzer rubis. Je décide de décoller et encore un gros gardon, qui est suivi par 3 autres poissons de la même famille. Je retourne sur le fond avec ma grosse ligne et je reprends à nouveau très régulièrement des chats. libourne-lac-des-dagueys-competition-peche-coup-6

Changement de stratégie

Au bout de 2h je décide de me concentrer sur une pêche décollée du fond de 50 cm et là j’enregistre des touches à tous les étages. Les brèmes sont omniprésentes. En 2 heures, j’en prends une bonne trentaine de 250 à 1200 gr ainsi que 2 carassins de 400 et 600 gr. libourne-lac-des-dagueys-competition-peche-coup-1

Un beau championnat en perspective

En à peine 4h la bourriche est bien garnie, il y a entre 22 et 25 kg de poissons. Bref, des touches dans toutes les couches d’eau. J’ai pris réellement du plaisir à redécouvrir ce parcours. Cela annonce un beau championnat de 2ème nationale avec de nombreuses prises. Bonne chance à tous les participants et que le meilleur gagne ! « 

montage-elastique-peche-au-coup-gardons-1

Montage d’un élastique intérieur sur un kit de grande canne pour pêcher le gardon au coup.

Le gardon est l’espèce reine de la pêche au coup. Sa pêche exige finesse et méticulosité à tous les stades de l’approche, tant au niveau de l’amorce et des esches que de la préparation du matériel. La réussite de vos parties de pêche commence dès la maison. L’élastique intérieur permet d’aborder la pêche du gardon avec des nylons de faible diamètre et des hameçons discrets, mais il doit être choisi et installé avec soin.

Un éventail de tailles

Le gardon peuple tous nos cours d’eau, étangs et lacs. Selon les endroits, sa taille varie évidemment, de quelques grammes à plusieurs centaines. Le matériel doit donc être adapté avant tout aux conditions de pêche que vous rencontrez. Cependant, concernant le choix du diamètre de l’élastique intérieur, il vaut mieux privilégier la finesse pour être certain de mettre au sec l’ensemble de vos captures. Il vaut mieux utiliser un élastique qui s’expulse aisément à la moindre impulsion, les ferrages sont mieux amortis et les prises même modestes, sont assurées. Un éventail de tailles de 0.6 à 1mm permet de couvrir toutes les situations. Pour le gardon, je préfère recourir aux élastiques pleins qui permettent un ferrage tonique et d’élever plus facilement la cadence de pêche si nécessaire. elastique-plein-colore-solid-clx

La bonne longueur

C’est la longueur de l’élastique au repos qui va déterminer sa souplesse. Un élastique trop court est évidemment plus raide et pour la pêche du gardon, c’est tout le contraire qu’il faut obtenir. C’est pourquoi j’installe systématiquement mon élastique dans deux éléments de ma canne, soit le scion et le porte-scion ce qui correspond à environ 1.50 mètre. En fonction des modèles, cette longueur varie, mais c’est une bonne moyenne. Cette longueur confère également une bonne réserve de latex que pourra solliciter un éventuel poisson-bonus sans risque de casse ou de décrochage sur un montage fin.

Une bonne protection : La tulipe interne

L’angle qui se forme entre le scion et le flotteur au moment du ferrage est le seul frein à l’expulsion à l’élastique. Si le scion ploie trop, les frottements sont importants et empêche une bonne glisse de l’élastique, aussi fin soit-il. Afin de minimiser les frottements et de favoriser cette expulsion, il convient de rigidifier l’ensemble et aussi ménager un orifice de sortie idéal. Pour cela, il n’y a pas d’autres solutions que de recouper le scion de quelques centimètres. Je vous conseille de posséder plusieurs diamètres d’élastiques afin de pouvoir faire face à toutes les situations. Mais quel que soit le diamètre de vos élastiques, il est important qu’ils possèdent tous la même longueur. Pour la pêche du gardon, la précision doit être ultime. Je place donc une tulipe interne en téflon qui protège l’élastique, même le plus fin, du carbone saillant. Pour ma part, je ménage une sortie globale de 2mm ce qui me permet de recourir efficacement à des tailles variées d’élastiques.
Mise en place de la tulipe interne à la pointe du scion.

Mise en place de la tulipe interne à la pointe du scion.

La bonne connexion

Afin de relier efficacement et sûrement votre ligne à gardons à l’élastique, il convient de placer un connecteur adapté lui aussi à l’extrémité du scion. Il est important de mettre en corrélation diamètre d’élastique et taille du connecteur. En effet un gros connecteur couplé à un élastique fin va faire beaucoup de bruit en raison du poids du connecteur et des tremblements entrainés. A contrario, un petit connecteur associé à un élastique de diamètre plus fort ne permet pas au nœud de raccord de faire efficacement son travail et le risque qu’élastique et connecteur se désolidarisent est important. Un petit connecteur est idéal pour les diamètres allant de 0.6 à 0.7 et un moyen au-delà.
montage-elastique-peche-au-coup-gardons-16

Kit ,élastique, connecteur, cône à échelle, Tulipe et ciseau : voici le matériel nécéssaire pour équiper votre grande canne d’un élastique interne.

Réglage de la tension

Pour la pêche au coup du gardon, il est très important de pouvoir varier la tension de l’élastique intérieur en cours de pêche afin de faire face aux éventuels changements (taille des poissons, rythme des touches, etc.). Ceci évite de changer de kit à tout bout de chant. En outre, il faut vérifier régulièrement l’usure de l’élastique, notamment à l’endroit névralgique des frottements qui s’opèrent en sortie de canne dont je parlais précédemment pour éviter tout risque de casse prématurée. Plutôt que de remplacer l’ensemble du dispositif lorsque seule une dizaine de centimètres sont incriminés, un cône équipé d’une échelle va permettre de créer une réserve de latex. Cette réserve permet de couper si nécessaire quelques centimètres d’élastique sans que sa souplesse finale ne soit impactée, mais aussi de de tendre ou détendre l’élastique si besoin. Ce cône à échelle se loge à la base du scion et lui aussi s’adapte à tous les diamètres de canne. Il s’extrait en un clin d’œil grâce à un outil fourni avec les cônes.
Réglage de la tension de l'élastique grâce au cône à échelle.

Réglage de la tension de l’élastique grâce au cône à échelle.

Aiguille passe-élastique

C’est l’outil indispensable pour installer l’élastique facilement à l’intérieur. Il suffit d’introduire l’aiguille dans les éléments de canne en ayant pris soin de relier l’élastique via la petite pince. On tire à l’extrémité de laquelle point l’aiguille et l’élastique suit. Il ne reste plus qu’à couper à la bonne longueur et d’installer les accessoires, connecteur et cône à échelle.
utilisation-aiguille-passe-elastique-peche-auc-coup

Utilisation de l’aiguille passe élastique.

master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup3
Habituellement durant le weekend de Pâques avaient lieu plusieurs épreuves sur trois jours sur le grand et beau lac de Saint Etienne Cantalès en Auvergne. Les organisateurs ayant choisi de faire une pause, c’est un autre lac auvergnat, le Lac des Fades, qui est devenu le théâtre d’une nouvelle et grande épreuve : Le Master des Volcans ! Teddy Lescure qui a participé à cette première en tandem avec Paul-Louis Lafont, revient pour nous sur ce qui a été un succès populaire et halieutique.

1ère manche

master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup8 « Dimanche matin, nous héritons du 1 dans le secteur vert, un secteur annoncé sympa vu la profondeur du lac à cet endroit. (D’ailleurs la veille nous avions vu pêcher Damien Lemdani et Jérôme dochez au 3, ils avaient près de 6 mètres à 6 mètres et plus de 8m à 13m). Nous arrivons donc confiants à notre place. Paulo prépare les cannes feeder pendant que je me charge de la canne. Je sors 11m50 avec une ligne de 8m50 pour sonder. Une fois la sonde posée au fond je me rends compte que nous n’avions que 4m à cette distance. Oulalalalalla ! master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup15 Nous décidons tout de même de poser les boules d’amorce à cet endroit et de pêcher au feeder à 35m. La pêche commence, je démarre à la canne et je n’enregistre pas de touches. Je pars donc rejoindre Paulo au feeder qui ne démarre pas fort non plus. Au bout de 45mn nous n’avons que 4 gardons au feeder. Je pars à nouveau à la canne et les gardons sont enfin arrivés!!!! Une vraie boucherie…… enfin plutôt une poissonnerie ! master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup7 Vu la densité de poissons nous décidons de prendre des cannes télescopiques de 6m pour en prendre un maximum et les plus rapidement possible. Malgré la faible profondeur (1m80) nous optons pour des flotteurs de 2g et les touches ne se font pas attendre. Yesssssssss ! master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup12 Nous enchaînerons les prises jusqu’à la fin pour atteindre les 240 poissons à l’heure. Un vrai plaisir. Malgré cette superbe pêche de 24kg500, nous serons battus par l’autre aile qui fera 1000 pts de plus. Bravo à eux, la taille moyenne de leurs poissons était plus grosse. Nous terminons 2/13. »

2ème manche

« Le lendemain, après un super repas typique Auvergnat on rejoindra le numéro 3 dans le secteur bleu (secteur qui fut le plus difficile la veille) et ce sera une nouvelle fois le cas…. Cette place avait été très difficile la veille, nous axons donc notre pêche au feeder compte tenu des conditions climatiques (des rafales avoisinant les 80 km/h) Paulo devait me tenir pour ne pas que je m’envole…. master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup4 Cet endroit n’est pas profond, 1m80 sous la grande canne et 5m à 40m au feeder. Nous misons donc beaucoup sur cette pêche. Cette fois ci, nous partons tous les deux au feeder, mais les poissons ne réagissent pas tout de suite. Nous mettons 10 minutes à prendre les premiers gardons. Après une heure, les gardons cèdent la place aux premières plaquettes grâce aux vers de terre coupés que nous avons distribués  tout au long de cette manche. Nous n’avons pêché à la canne que durant la 4eme heure car les gardons semblaient être arrivés, mais ils ne seront restés que 30 mn (nous aurons quand même pris près de 70 poissons dans cette demi-heure) A la fin de la manche, la balance accuse 13400pts ce qui nous permettra de remporter le secteur. »

Classement final

Au général, Teddy et Paul-Louis terminent second sur les 52 équipes participants avec 3 points. 4 équipes terminent avec égalité de points et seront départagés au poids. Il ne manque qu’un peu plus d’un kilo à notre tandem pour remporter cette première édition. Mais ce n’est que partie remise ! Un grand bravo à l’équipe victorieuse composée de Romain Foiratier et Manuel Gouilleux, coaché par Didier le père de Manuel. Un grand bravo aux organisateurs, Jean-Philippe Denois, Patrick Aujon et tous les bénévoles, leur Masters des Volcans s’inscrits comme une nouvelle grande et belle épreuve du calendrier national !

Matériel utilisé

Nos deux champions ont utilisé pour cette épreuve, les grandes cannes Garbolino Slimax Emeraude, polyvalentes et robustes pour des conditions exigeantes et également à toute épreuve dans le vent. Pour la pêche au feeder, les cannes Garbolino Tectra de 3m60 étaient équipées de moulinets Speed 4000 !

master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup1 master-des-volcans-competition-de-peche-au-coup6

La pêche de gardons en étang est pour beaucoup d’entre nous un excellent moyen de débuter une nouvelle saison de pêche au coup.

J’avais hâte de reprendre la pêche. L’hiver est toujours trop long et la pêche y est souvent délicate. Cependant, j’espère avec l’arrivée des beaux jours pouvoir faire cet après-midi une jolie pêche de gardons en étang. L’activité alimentaire des poissons reprend et je compte bien en profiter.

A ma grande surprise et à mon arrivée vers midi, je suis le seul au bord du plan d’eau. La pêche serait-elle difficile? Nous verrons bien.

Avant de m’installer, je commence par le mouillage de l’amorce.

peche-de-gardons-en-etang-amorce-esches

Une amorce brune de fine granulométrie et un large éventail d’esches à disposition

La population étant principalement constituée de gardons, puis de brèmes et de quelques tanches, je prépare l’amorce Netpeche Etang. Fine et de couleur brune, elle travaille beaucoup et attire toutes les espèces en plan d’eau peu profond. J’ai prévu diverses esches pour faire face aux conditions du jour, vaseux, pinkies, asticots et vers de terre.

La forme bouteille pour la pêche de gardons en étang

ligne-peche-de-gardons-en-etang

Ligne montée avec un flotteur Garbolino DS14H

Je prépare ensuite le matériel. Ne sachant pas comment mordraient les poissons, je monte quatre lignes avec des flotteurs de type Garbolino DS14H. Ces formes «bouteille» ont vraiment ma préférence pour toutes les types de pêches classiques en eau close.

montage-ligne-peche-de-gardons-en-etang

Schéma de montage pêche de gardons « Classique »

Deux lignes portent 0,60 et 1 gramme sur un corps de ligne 12 centièmes avec une plombée assez brutale et un plomb de touche assez gros si la pêche est facile et deux autres portant

0,40 et 0,60 gramme sur un corps de ligne 10 centièmes pour des conditions plus classiques. Ainsi je dois pouvoir m’adapter à de nombreuses situations.

Un début de saison très actif

Après un amorçage soixante centimètres en retrait de la pointe du scion au cas où les poissons mordraient au delà de l’amorce, ce qui est fréquent lors de pêche de gardons en étang en début de saison, j’attaque la pêche avec la ligne la plus fine et un vers de vase à l’hameçon. Au bout de quelques secondes le flotteur s’enfonce et je pique un premier gardon. Seraient-ils mordeurs? Effectivement, ils le sont et après trois ou quatre poissons à la suite, je change immédiatement de ligne pour la 0,60 gramme en 12 centièmes et équipée d’un asticot rouge. Le résultat est immédiat et non seulement les touches sont aussi nettes mais la taille des gardons augmente.
peche-de-gardons-en-etang

Un joli gardon sélectionné avec une esche plus grossière et une ligne plus lourde

Afin de garder les poissons sur mon coup, d’autant plus que deux pêcheurs au feeder se sont installés à seulement vingt mètres de moi, j’agraine à la fronde une pincée de pinkies à chaque poisson.

Je m’oblige cette rigueur car les poissons sont nombreux et d’assez jolie taille avec même quelques invités surprises.

peche-en-etang-une-tanche-surprise

Un invité surprise lors de cette partie de pêche de début de saison.

Les touches sont assez régulières pendant trois heures malgré quelques trous causés par des chasses de carnassiers, puis viennent à ralentir au fur et à mesure. Quelques rappels

d’amorce en rafale me permettent de reprendre quelques poissons, plus petits, pendant une demi heure puis il est temps de rentrer.

peche-de-gardons-en-etang-belle-bourriche

Une superbe bourriche de gardons réalisée en étang en début de saison

Quel plaisir! Douze kilos en trois heures trente. J’ai là une bien belle pêche de gardons en étang, avec quelques plaquettes, tanches et carpeaux qui viennent compléter la

bourriche. Alors réalisez vous aussi une belle pêche de gardons en étang. Utilisez une bonne amorce passe-partout, un montage de lignes simple mais efficace (je vous invite à relire l’article sur trois types de lignes polyvalentes), amusez-vous au bord de l’eau et profitez du réveil des poissons avant que la pêche ne devienne au fil de l’année plus subtile.

peche-de-gardons-en-etang-slider32

L’hiver est là, pour certains c’est le temps de la trêve, pour les courageux c’est quand même l’occasion de réaliser de très belles bourriches. Evidemment le froid a un impact considérable sur la mobilité et donc l’appétit des poissons, néanmoins en choisissant bien son poste et grâce à des techniques et des montages adaptés, il est toujours possible de passer quelques heures très lucratives au bord de l’eau. 

Une esche ancestrale

Le pain est une esche ancestrale pour la pêche au coup des gardons. Utilisée par les anciens, elle est un peu passée de mode au profit des appâts vivants. Mais je n’ai pas peur de dire que dans ces conditions hivernales, eau cristalline, poissons furtifs, le pain peut concurrencer le plus rutilant des vers de vase quand il s’agit d’une pêche délicate de gardons. Beaucoup s’en privent donc à tort : Le pain est un appât très économique qui peut être utilisé à la fois comme esche et comme amorce destinée à des poissons méfiants.

Amorce

Rien de plus simple que de préparer une amorce à gardons avec un ingrédient unique. Deux solutions s’offrent à nous, aussi simples l’une que l’autre. La première consiste à utiliser du pain rassis de récupération et de le broyer sommairement sous forme de chapelure. Un simple coup de tamis et on obtient facilement la granulométrie désirée. Il suffit ensuite de rajouter de l’eau en fonction de la profondeur de l’endroit, pour former des boulettes plus ou moins compactes en fonction de la consistance voulue. La chapelure gonfle énormément et quelques centaines de grammes suffisent à pêcher des heures durant. La seconde méthode consiste à passer au mixer domestique des tranches de pain de mie en ayant pris soin de retirer la croûte qui peut entraver le broyage. La cuisson du pain de mie évite même toute forme de mouillage. Même sans eau, on peut facilement former de grosses noix qu’il suffit de déverser sur le coup à l’aide de la coupelle d’amorçage. Pêche au pain en hiver Wimmer.1

Une pluie de chapelure blanche déversée à la coupelle, une méthode d’amorçage très efficace pour les gardons, mais aussi les petites brèmes !

L’eschage du pain

Les tranches de pain de mie sont les plus pratiques pour extirper des lambeaux qu’on peut ensuite facilement placé sur l’hameçon. L’eschage du pain n’oppose pas de difficultés en soi. Mais pour extraire des morceaux à la fois réguliers et qu’on peut ensuite délicatement disposer sur l’hameçon, mieux vaut s’aider d’un outil idéal : Le Bread Puncher. Cet emporte-pièce très pratique permet d’obtenir des tronçons de pains de diamètres variés grâce auxquels on peut s’adapter à la taille et l’appétit des poissons présents. Il est même inutile de toucher la noquette de pain pour y glisser l’hameçon. Une fente latérale au sommet du bread puncher permet de faire pénétrer l’hameçon aisément. Un plus quand l’hiver on vient à porter des gants pour mieux supporter le froid. Pêche au pain en hiver Wimmer.2

Des emporte-pièces de diamètres différents pour coller à l’appétit des poissons

 

Montage de ligne pour la pêche au coup des gardons au pain : L’avis de Darren Cox

“Pour cette pêche au coup hivernale et délicate, j’emploie un flotteur sensible et effilé, le Garbolino DS9. Son poids dépend de la profondeur, mais est compris entre 0.20 en l’absence totale de vent, et 0.60 si les poissons sont coopératifs. Je prépare toujours deux lignes pour la pêche au gardon l’hiver. Pour la distance de pêche, j’ai l’habitude d’amorcer à la première cassure. L’hiver les poissons, et surtout les gardons ont l’habitude de se tenir là. J’emploie un hameçon fin de fer pour Escher des noquettes d’un diamètre compris entre 3 et 5mm. En fonction des touches, je place mon olivette entre 25 et 35cm de la boucle du bas de ligne et étale 3 plombs ronds n° 11 au dessous régulièrement. Je démarre toujours de manière positive avec une belle bouchée. En effet les poissons qui sont aux alentours répondent en général assez vite et il n’est pas rare de piéger les plus gros gardons et même des plaquettes dans le premier quart d’heure. Dès que les touches ralentissent, je passe à ma ligne plus légère. Mes deux lignes pour cette pêche au coup hivernale sont reliées à un élastique Garbolino de couleur et de diamètre 0.7mm. IL est polyvalent et me permet de faire face à tous les poissons. » Pêche au pain en hiver Darren Cox.1Montage de ligne pour la pêche au coup au pain en hiver.1