amorce - Garbolino
Menu
Home amorce

L’amorce à gardon maison alimente les débats de nombre de pêcheurs au coup, débutant ou confirmés. Même s’il existe de nombreux mélanges prêts à l’emploi, certains pêcheurs préfèrent préparer leur mélange personnel. Jonathan Clarisse, en bon pêcheur du Nord qu’il est, fait partie de ceux-là. Il a accepté de nous montrer la réalisation de son amorce à gardon de A à Z.

Jonathan Clarisse et son amorce à gardon mouillée

Des farines fraîches pour une belle et bonne amorce à gardon maison

De nos jours, il existe sur le marché de la pêche au coup une multitude de farines et produits, pour réaliser son amorce soi-même. Il y a de quoi en perdre la tête. Mais l’important est de rester simple, car l’essentiel est avant tout de travailler avec des farines fraîches. Mon exigence se tourne en priorité sur la qualité de deux composants : la chapelure et le biscuit que je récupère chaque semaine chez mon boulanger.

Biscuit Frais

Une recette d’amorce équilibrée pour la pêche en étang et petit canal

Mon amorce à gardons en étang et petit canal se compose de 6 ingrédients seulement :
  • 1 kilo de chapelure rousse
  • 200 grammes de PV1
  • 150 grammes de biscuit
  • Et 150 grammes de polenta
  • 150 grammes de coco belge
  • 200 grammes de chènevis grillé
Cette combinaison est parfaite pour la pêche de gardons, grâce aux dispersants comme la polenta et le coco belge. Dès qu’il y a du courant ou du vent en étang, je rajoute de la terre pour alourdir mon mélange. Et c’est tout !

Polenta ou semoule de Maïs Fine

Amorce à gardon maison: Comme en pâtisserie, il faut être précis !

Un outil est indispensable pour reproduire identiquement l’amorce chaque week-end: la balance digitale. Cette balance me permet de peser les farines une par une tout en respectant les proportions exigées.

Une règle de base: respectez les doses et proportions

Une fois que les ingrédients sont pesés, j’agis en plusieurs étapes : 1 – Je mélange le biscuit / la polenta/ le coco belge et le chènevis grillé, 2 – La chapelure grossière et le PV1 en copeaux sont mixés au plus fin grâce à un moulin à céréales sur une grille d’ 1,5mm. Il en ressort des farines très fine mouture qui donnent le pouvoir collant au mélange.

Les miettes de coupe sont récupérées toutes les semaines chez le boulanger

Après passage au broyeur, la chapelure est fine et odorante

             

Assombrir son amorce à gardon

Selon la saison et la couleur de l’eau, il est possible d’assombrir l’amorce. J’ajoute une à trois cuillères à café de Noir De Vigne en fonction de la teinte que je souhaite obtenir.

Le Noir de Vigne est un colorant puissant

Mouillage de l’amorce à gardon

Le mouillage de l’amorce à gardons doit se réaliser avec précaution. Je me sers de 3 ustensiles: une cuvette, une boite à esches et un batteur. 1/ Je mouille d’abord l’amorce à la main en versant l’eau progressivement grâce à la boite à esches afin d’obtenir un mélange homogène et que rien ne reste dans les coins de la bassine. Je laisse reposer l’ensemble environ 20 min.

Il faut mouiller progressivement

2/ Je réitère cette action une deuxième fois car les farines (comme la chapelure), absorbent beaucoup d’eau.  Je laisse gonfler encore. 3/ Je termine le mouillage au batteur électrique afin d’obtenir la texture recherchée. Si je dois rajouter de la terre, je procède ensuite au tamisage.

Le mouillage au batteur permet d’obtenir la texture et homogénéité nécessaires à une amorce à gardons

Et c’est prêt !

L’amorce à gardons est prête à l’emploi

Si vous souhaitez écouter Jonathan Clarisse, vous pouvez écouter la présentation vidéo sympa de son article, qu’il nous a faite.
Amorce à gardon : Un mélange simple et efficace

Ahhh l'amorce à gardon ! Elle alimente depuis toujours des débats entre les pêcheurs au coup, ce n'est pas un "gars du Nord" qui nous contredira, n'est-ce pas Jonathan ?

Publiée par Garbolino France sur Mercredi 15 avril 2020