Home amorçage La pêche de la brème en été

La pêche de la brème en été

pêche de la brème en été

À la belle saison, la pêche de la brème est appréciée par la plupart des pêcheurs au coup ; car c’est un poisson qui est présent en nombre dans tous les spots de pêche (étang, rivière, canal) ce qui donne l’occasion de pouvoir faire une belle bourriche de beaux poissons. Jérémy Livenais vous propose une revue de détails de tout ce qu’il est bon de suivre pour se faire plaisir cet été en pêchant les brèmes.

 

Montages de la ligne pour la pêche de la brème

Les deux techniques principales pour faire des brèmes l’été sont la pêche à la grande canne et la pêche au feeder.

 

  • Pêche à la grande canne

La brème provoque des touches assez spéciales. Souvent, le flotteur se lève et se couche, il est donc préférable d’avoir un flotteur avec une longue antenne pour pouvoir repérer facilement la touche lorsque le flotteur remonte. Il est également souvent mieux d’utiliser des flotteurs en forme de boule ou olive surtout pour la pêche en rivière pour être bien stable. (SPM07 pour l’étang et SPM17 ou SPM43 pour la rivière)

Les brèmes se nourrissent sur le fond et aiment bien quand l’esche est la plus immobile possible, il faudra donc prévoir sur sa ligne la possibilité de coller 2 plombs de touches de même taille pour bien plaquer la ligne au fond.

Flotteur SP M07

SPM17

SP M43

 

La longueur du bas de ligne idéale pour la pêche de la brème est de 20 cm. L’hameçon doit être plutôt fort de fer, car même si la bouche de la brème n’est pas très dure, ça reste quand même un beau poisson et il serait dommage que l’hameçon s’ouvre lors du combat. (hameçon 2230 BZ)

 

  • Pêche au feeder

Pour la pêche au feeder, il ne faut pas trop se compliquer la vie. Un montage à plat avec une petite torsade pour éviter les emmêlages et un bas de ligne de 80 cm feront très bien l’affaire. Retrouvez cet excellent autre article pour une approche au feeder par Christophe Reveret : https://www.garbolino.fr/peche-au-feeder-en-canal-aborder-une-peche-fine-de-bremes/

pêche de la brème en été

Retrouvez conseils et montage feeder dans l’article de Christophe.

 

 

Amorce pour la pêche de la brème

Afin de sélectionner plus particulièrement les brèmes par rapport à d’autres poissons, il faudra utiliser une amorce spécifique.

Voici quelques conseils pour être sûr d’avoir une bonne amorce à brème :

  • Une amorce nourrissante : car quand les brèmes s’installent sur un coup elles peuvent avoir un appétit féroce et mettront donc peu de temps à manger toute l’amorce si elle n’est pas assez riche et elles finiront par déserter le coup par la suite.
  • Mettre dans son amorce du Tourteau de maïs (TTX) : l’utilisation de cette farine de maïs est vivement conseillée lorsque l’on recherche les brèmes. Le mieux est de le mettre à tremper la veille.
  • Rajouter du Brasem : cet additif, bien connu aujourd’hui de la plupart des pêcheurs, est un incontournable dès lorsqu’il faut pêcher la brème.
  • Incorporer suffisamment d’esches : afin de garder un maximum de poisson longtemps sur le coup, il est toujours très important d’ajouter des esches dans son amorce comme des asticots morts, du fouillis ou encore mieux des casters ou des vers hachés.

 

👉👉👉Recette d’amorce pour la pêche de la brème

  • 3 parts de chapelure blonde
  • 2 parts de TTX ébouillanté
  • 1 part de biscuit gras
  • 1 part de PV1
  • 1 part de coco belge
  • 1 part de chènevis grillée
  • + brasem + terre de Somme

👉Retrouvez les conseils de Stéphane en matière d’amorçage pour la brème 🎥🎥🎥🎥

 

Les esches pour l’hameçon

  • Le gozzer

Le gozzer est un gros asticot et il est facile à trouver dans tous les commerces. Il faut qu’il soit suffisamment de belle taille pour séduire les belles brèmes. La couleur rubis (rouge) est passe-partout, mais la couleur jaune est efficace aussi.

 

  • Le panaché gozzer/vers de vase

Même si le ver de vase peut être utilisé seul à l’hameçon, l’associer avec un gozzer est souvent un des meilleurs duos pour pêcher les brèmes.

 

  • Le ver de terreau

Utilisé depuis des années par tous les pêcheurs ; le ver de terreau reste une valeur sûre dès qu’il faut pêcher les beaux poissons et notamment la brème. Escher à l’hameçon par deux ou trois, ils peuvent réellement sélectionner les grosses brèmes.

 

  • Le pellet

Le pellet fait partie de ces esches modernes que l’on utilise de plus en plus souvent ces dernières années. Si vous pêchez au feeder ou au method feeder, le pellet est devenu une esche à avoir sur sa tablette.

 

  • Le maïs

Le maïs est souvent oublié par les nouveaux pêcheurs, mais il reste très efficace sur les brèmes, surtout en été. Il est très économique et facile à trouver dans tous les commerces.

pêche de la brème en été

Une amorce riche et des esches variées sont la clef de la réussite.

Stratégie de pêche pour la pêche de la brème

Lorsque l’on recherche spécifiquement les brèmes, il faut rester patient. Même si c’est un poisson présent en nombre, il faut parfois attendre quelques heures avant de les voir s’installer durablement sur son coup. L’amorçage de départ doit être copieux, mais attention quand même à avoir une amorce qui travaille assez lentement. C’est pour ça que l’on ajoute souvent de la terre et également du PV1 afin que toutes les particules ne se libèrent pas d’un coup. Utiliser un traçant/collant jaune comme le litou est parfois efficace ; car les brèmes seront attirées par ce nuage qui reste sur le fond.

Pour toutes les pêches en rivière à la grande canne, la ligne doit être suffisamment lourde pour ne pas trop dériver, afin de passer lentement sur l’amorçage. Il est donc souvent indispensable de faire traîner le bas de ligne de 10 ou 20 cm sur le fond.

Si vous n’avez pas de touches après quelques heures, essayez donc de faire des rappels avec 2 ou 3 boules d’amorce. Curieusement, le fait de faire du bruit avec une pêche au rappel déclenche très souvent les touches. C’est notamment pour cela que la pêche au feeder est très efficace ; car si vous lancez des cages d’amorce régulièrement les brèmes vont très vite identifier le bruit à l’apport de nourriture.

pêche de la brème en été

Grâce aux conseils de Jérémy et de tous nos spécialistes, à vous les brèmes cet été !

SIMILAR ARTICLES

NO COMMENTS

Leave a Reply