Archives des pêche au feeder - Garbolino
Menu
Home Tags Posts tagged with "pêche au feeder"

pêche au feeder

Scion feeder carbone ou fibre? La pêche au feeder permet d’aller chercher les poissons sur le fond à bonne distance du bord. Le scion de la canne feeder fait le lien entre l’amorçoir, l’appât et le pêcheur. Choisir son scion est comme choisir un flotteur pour la pêche au coup traditionnelle : déterminant pour une bonne lecture des touches.

Mickaël LETSCHER nous dit tout sur la meilleure façon de choisir son scion.

 

Les différents modèles de scions feeder Garbolino carbone ou fibre

  ►Des scions en fibre de verre et carbone, ►De diamètres de base variés 2,2-2,9-3,5 mm , ►Avec des puissances de 0,25 oz à 8 oz      ►des longueurs allant de 40 à 71 cm, ►Un nombre d’anneaux, de diamètres et positions variés, ►Une action de pointe ou parabolique.  

Scions feeder en fibre de verre ou carbone

   

→ RAPPEL IMPORTANT : La puissance des scions 

Elle est exprimée en Oz (ou onces). 1 Oz correspond à 28 gr. Ce qui signifie que 1 scion de 1 oz pliera à 90° avec un poids de 28 gr.    

Les scions en fibre de verre pour la pêche au feeder

  « J‘utilise les scions Glass Super Detect dernière génération des scions en fibre de verre pour la pêche au feeder de chez Garbolino dans les cas suivants :     ►Pour les pêches fines et techniques, ►Pour les pêches avec absence de vent ou vent faible, ►L’hiver quand les poissons sont tatillons, ►Pour les pêches à courte distance.     Les scions en fibre de verre sont très souples et possèdent une action parabolique et permettent de détecter les touches les plus délicates. Ils sont disponibles de 0,25 oz à 1,5 oz. A noter que l’utilisation de ces scions en fibre de verre fin, doit rester en adéquation avec les cannes utilisées. Ils seraient contre nature d’utilisé un scion fin avec une canne puissante. J’utilise donc des cannes en 2 brins d’action très parabolique tel que les cannes Garbolino Essential Feeder Light en 10 et 11 pieds. J’obtiens un ensemble très homogène que je peux utiliser au maximum de son efficacité dans les situations correspondantes. »

Les scions feeder en fibre de verre sont idéaux pour les pêches techniques

 

Les scions en carbone pour la pêche au feeder

  « J’utilise les scions Carbon Super Detect, dernière génération de scions en carbone de chez Garbolino pour les pêches suivantes :        ►Pour toutes les pêches fine et techniques dès qu’il y a du vent,      ► Ou pour toutes les pêches en rivière,      ►Et pour les pêches à toutes les distances (courte et longue)   Les scions en carbone sont très polyvalents et disponibles dans un large panel de puissances, de 0,25 à 5 oz. Avec un tel choix, on peut s’adapter à toutes les situations de pêches au feeder en passant des pêches fines de gardons aux barbeaux en rivière. Je pense que les scions en carbone ont un impact moins important sur l’action générale de la canne que ceux en fibre de verre. Les scions Carbon Super Detect sont très réactifs. De ce fait ils permettent de mieux lancer et d’avoir une très bonne détection des touches lorsqu’il y a du vent et des vagues. »

Les scions feeder en carbone sont les plus polyvalents

 

Quelques exemples d’associations cannes feeder / scion carbone

► Pour une pêche de plaquettes en lac à 50 mètres, avec un vent moyen et une profondeur de 4 à 5 mètres la canne feeder Garbolino Essential de 12’ Bream et un scion de 3/4 oz Carbon Super Detect, seront en parfaite adéquation pour rester précis et avoir une bonne détections des touches, ►Les scions en carbone de diamètre 3,5 oz sont idéaux pour pêcher à grande distance grâce a leurs réactivités ou encore en rivière avec du courant, des herbe. Ils sont équipés d’anneaux de grand diamètre facilitant les lancers à grande distance et permettant de faire face plus facilement aux détritus de surface au contraire d’anneaux à petit diamètre, en facilitant le passage du nœud de raccord. Ces scions se marient donc parfaitement avec les cannes feeder Garbolino Essential Distance. Cette gamme est composée de 3 cannes : Une 12 , une 13 + extension et une 14 pieds. Ce sont des cannes avec beaucoup de matière, réactive, parabolique et dotées d’anneaux de qualité. Elles font merveilles sur les pêches musclées.  

En présence d’un environnement encombré, c’est le moins qu’on puisse dire sur cette image du championnat de France. Privilégiez les anneaux de bons diamètres

        ►Les scions en carbone de 2,5 oz sont parfaits pour les pêches en rivière de belles brèmes ou encore pour les carpes. Leur action progressive et leur grande réserve de puissance permettent de prendre ces beaux poissons sans risque de décrochage et d’éterniser le combat.  

Les scions feeder en carbone sont parfaits pour les pêches de belles brèmes en rivière

 

> Mickaël propose ce très utile et simple tableau récapitulatif de correspondance du rapport matière/puissance des scions en fonction de la pêche à réaliser :

Tableau de correspondance du rapport matière/puissance des scions en fonction de la pêche à réaliser

       

Retrouvez Mickaël LETSCHER pour une série de tutoriels sur la pêche au feeder en vidéos dont celle-ci consacrée au choix du scion feeder :

Le montage pour la pêche au feeder, peut se faire sous de multiples formes. Gaspard Castet, membre de l’équipe de France de la discipline, nous décrit un montage qu’il juge indispensable.

Le montage à plat pour la pêche au feeder

« Ce montage est un indispensable pour pêcher au Feeder. Je l’utilise souvent car il est polyvalent, et facile à mettre en oeuvre. Il me permet de pêcher partout aussi bien en rivière avec ou sans courant, mais aussi dans des lacs et étangs. Ce montage est très utile lorsqu’il s’agit de réaliser des pêches de vitesse de gardons ou de poissons chats.”

Matériel pour réaliser le montage à plat  :

Comme toute bonne recette de cuisine, il faut de bons ingrédients pour réaliser un montage efficace. Pour confectionner le montage à plat, vous devrez disposer de : – 1 stop float cylindrique – mais aussi 1 émerillon agrafe – et 1 émerillon de taille 12/14
Les différents accessoires nécessaires au montage à plat de Gaspard Castet

Réalisation du montage à plat

  1. Sur le fil du moulinet ici composé de Nylon Garbolino Match Feeder Sinking de 25/100ème,  qu’on appelle « arraché ou tête de ligne », enfiler un demi-stop float cylindrique préalablement coupé en deux morceaux identiques.

Stop Float

2. Enfiler 1 émerillon rolling à agrafe puis l’autre demi stop float pour emprisonner l’émerillon à agrafe.

Emerillon Rolling à agrafe coincé entre deux  Stop Floats

3.  Nouer un émerillon rolling puis effectuer une vrille de 10 où 12 cm.

Emerillon Rolling Simple fixé avec une vrille

4. Couper l’excédent du fil en laissant 2 cm.

Excédent de fil Coupé

Ces 2 cm permettent d’avoir un bas de ligne qui glisse et qui ne s’accroche pas contre le nœud de la vrille.
Laisser 2 cm pour que le Bas de Ligne “ne s’accroche pas”
5. Le montage est prêt !

Présentation du montage fini

6. Variante du montage à plat L’agrafe permet de transformer facilement ce montage à plat en montage hélicoptère. Dans ce dernier la cage prend la place du bas de ligne et le bas vient prendre celui de la cage.

Photo illustration variante montage à plat

 

Tresse ou nylon pour la pêche au feeder ? Qu’on soit débutant ou pêcheur au coup confirmé, de quoi garnir son moulinet pour la pêche au feeder est une question épineuse. Qui mieux qu’un double champion de France pour répondre à cette question. Mickaël LETSCHER éclaire ce point et révèle sa façon de procéder sur tous les terrains.

Nylon ou tresse mais aussi Nylon ET tresse

Pour le feeder, J’utilise tantôt le nylon, tantôt la tresse ou encore une combinaison des deux. Dans tous les cas, je fais confiance au nylon coulant Garbolino Match Feeder Sinking et à la tresse Garbolino Super G Feeder BRAID.
Tresse ou Nylon: en image les 2 produits

Quant recourir au nylon pour la pêche au feeder ?

J’utilise le nylon Garbolino Match Feeder Sinking pour toutes les pêches de beaux poissons au feeder à savoir : ► Pour la pêche au method feeder, du 25 au 28/100ème en présence d’obstacles. ► Pour la pêche des carpes et des barbeaux, ► En rivière avec des feeder de grammages importants, notamment par fort courant, ► Ou bien en rivière lente si présence de beaux poissons et l’emploi de bas de ligne fins.  

Les points forts du nylon Garbolino Match Feeder Sinking

Il permet de répondre aux besoins du pêcheur au feeder moderne, grâce à son élasticité contrôlée ainsi que sa haute résistance a l’abrasion, c’est un nylon de très haute qualité.

Quand recourir à la tresse pour la pêche au feeder ?

 J’utilise la tresse Garbolino Super G Feeder Braid pour toute les pêches au feeder techniques. Elle est disponible en 3 diamètres, 8, 10 et 12 centièmes.   ► 8 et 10/100èmes sont les diamètres de tresse que j’utilise dans la majorité des situations : pêche de gardons, plaquettes, brèmes, poissons chat. ►Je réserve le 12/100èmes pour les opérations de sondage mais aussi d’amorçage ainsi que pour les pêches dans les milieux encombrés avec notamment des pierres ou des branches immergées.  

Les points forts de la tresse Garbolino Super G Feeder Braid

Elle est composée de 8 brins. Ronde, lisse et silencieuse, elle permet d’augmenter les distances et la précision des lancers. Elle est également dotée d’une très grande souplesse ainsi qu’une très bonne résistance à l’abrasion dans le temps.

Quand confectionner une association tresse/nylon ?

  J’utilise la tresse dans le moulinet et le nylon en partie terminale pour la réalisation du montage. Le nylon me sert à confectionner ce qu’on appelle des têtes de lignes. Pour cela j’emploie le nylon en 22, 25 et 28 centièmes : pour la partie propulsante sur laquelle est aussi greffé mon montage. Je procède régulièrement de cette manière, car en fonction de la longueur de l’arraché et aussi du diamètre du nylon utilisé, vous pouvez créer une tête de ligne plus ou moins dur. Ceci permet d’amortir plus ou moins les rushs des poissons pendant le combat et ainsi mettre toutes les chances de son coté pour réaliser de très belles pêches avec un maximum d’efficacité que ce soit en loisir ou en compétition. Retrouvez la vidéo consacrée à ce choix parfois difficile et de nombreux autres tuto-feeder sur la chaîne Garbolino YouTube :

La Pêche au Feeder est une pêche au coup qui intéresse aussi bien les débutants que les pêcheurs au coup habitués davantage à des pêches au flotteur. Lorsqu’on débute, en matière de matériel, pas toujours facile de faire le choix opportun. Choisir le bon scion pour la pêche au feeder fait partie des premières énigmes de l’apprentissage. Comme pour la pêche au coup classique, faire un mauvais choix de scions, c’est comme faire le mauvais choix de flotteur, forme, poids, antenne, on risque de passer totalement à côté de sa partie de pêche. Garbolino propose une vaste gamme de scions de natures et de puissances différentes, mais aussi de diamètres variés.

Les scions pour la pêche au feeder

Les scions pour la pêche au feeder peuvent être issus de différentes matières, carbone ou fibre de verre, chacun possédant des caractéristiques bien différentes. – Le scion en fibre de verre est d’une extrême souplesse et permet de détecter les touches les plus délicates, sa tendreté est un allié certain, – Le scion en carbone possède une colonne vertébrale plus solide et sa rigidité toute relative, permet de faire le tri entre la fausse touche, due au passage d’un poisson dans le fil ou bien encore à de mauvaises conditions météorologiques, et celle provoquée par nos compagnons de jeu. Son action permettra aussi d’obtenir une maîtrise dans la trajectoire de votre lancer et supportera des cages plus volumineuses.

Conseils de champions pour bien choisir son scion

Afin de vous aider à mieux choisir, Stéphane POTTELET, membre de l’équipe de France de pêche au coup, pose cette question à 2 membres de l’équipe de France de pêche au Feeder : Mickaël LETSCHER (2 x champion de France de pêche au feeder) et Gaspard CASTET. Après avoir visionné cette vidéo, tout vous paraîtra beaucoup plus clair !

 

La pêche au feeder est de plus en plus populaire. Le method feeder est une approche simple et efficace, idéale pour débuter. Le method feeder est un type d’amorçoir particulier qui englobe l’hameçon et donc l’esche, les liant intimement au fond de l’eau. Cette approche permet entre autre de pêcher au ras d’obstacles et îlots. Lionel SCHAEFFER, grand spécialiste de la pêche au feeder nous livre un montage de base pour bien débuter au method feeder. Un montage feeder simple, efficace et qu’il utilise depuis toujours.

Le method feeder plat

“Lorsque j’ai découvert la pêche au method feeder en 2000, les method feeder ou amorçoirs étaient des pelotes autour desquels on agglomérait l’amorce. Le bas de ligne certes déjà court, pendait par contre à l’extérieur. Grâce à Internet, j’ai découvert en Angleterre et commencer à utiliser les method feeder plats. La révolution suivante, encore une fois britannique, nous vient d’un pêcheur Garbolino Neil Machin, inventeur d’un moule permettant d’agglomérer facilement et uniformément l’amorce sur le feeder et d’obtenir une aérodynamique régulière optimisant les lancers.”

On positionne l’esche dans le fond du moule qu’on recouvre de pellets ou d’amorce

On presse le method feeder dans le moule

GARBOLINO, INVENTEUR DU MOULE A METHOD FEEDER

Montage method feeder : Aller au plus simple

Le montage pour le method feeder le plus simple a toujours eu mes faveurs. Le feeder coulisse librement sur le nylon provenant du moulinet et vient buter au bas sur une perle connecteur. Son rôle est de protéger l’unique nœud de la ligne et de raccorder le bas de ligne (ou le remplacer rapidement le cas échéant). Un seul nœud permet de réduire les points de ruptures lors des combats. Avec un montage aussi simple le poisson se ferre tout seul.

Seul accessoire nécessaire : Une simple perle-connecteur

La perle protège le noeud de raccord (un noeud Palomar) et relie le bas de ligne qu’il est facile de remplacer en cours de pêche si besoin.

Bas de ligne pour la pêche au method feeder

Un bas de ligne de 10 cm est idéal pour ce type de montage, car plus long le poisson peut se rendre compte du piège et recracher l’esche avant que l’auto ferrage ne fonctionne. Pour les poissons plus petits, carpeaux ou petits carassins, il ne faut pas hésiter à raccourcir ce bas de ligne pour ne garder que 6 à 8 cm pour assurer le ferrage automatique.

 

Nylon pour la pêche au method feeder : Quel diamètre choisir

– Pêche au method feeder en hiver : 22/100ème  sur le moulinet pour la pêche de poissons blancs ou de petites carpes + un bas de ligne de 14 à 18/100ème.

– Pêche au method feeder en été : 25/100ème sur le moulinet + un bas de ligne de 20 à 22/100ème.

Nouvelle gamme de nylons Garbolino pour toutes les pêches au coup

Retrouvez tout le nécessaire de montage pour pratiquer la pêche au method feeder :

Moule pour method feeder
ATTACHE RAPIDE POUR METHOD

La pêche au feeder de compétition est en plein explosion. Notre pêcheur Mickael Letscher est devenu champion de France de pêche au feeder le 10 septembre dernier à Angers. A 28 ans, il confirme son excellent niveau et remporte un premier titre élite après avoir gagné la deuxième division l’an dernier, toujours à Angers mais sur un parcours différent. Ce championnat se déroule en rivière en amont de la ville de Angers sur la Maine et la Sarthe. Ces rivières très poissonneuses nous ont habitué à des scores records. Cette année ce sera bien plus difficile et les poissons semblent présents mais pas très décidés à se laisser prendre.

Première manche – La place à l’aile, la vie est belle

Mickael entame ce championnat avec une place à l’aile. Une aile amont, un bon numéro au vu des entrainements. Il pratique une pêche fine à 40m de tout venant. Il remporter le secteur de justesse.

Concentré et appliqué, Mickael remporte son secteur en première manche.

Deuxième manche : Saucisse lentille

De grosses plaques d’herbiers et de lentilles dérivent sur la sarthe. Déplacées au gré du vent, elles gênent aléatoirement les compétiteurs sur le secteur le plus amont. Mickael, milieu de secteur n’y échappe pas. Il fait preuve d’un sang froid remarquable pour déjouer ce piège et ne perdre au final que 2 poissons dans les paquets d’herbes. Il pêche canne haute avec des Garbolino Altima en 4,2m pour passer au dessus de la plaque de lentille. La distance de pêche est aussi dictée par la largeur de ces herbiers.

Troisième manche : Des risques qui payent

Au matin de ce dernier round, Mickael est second au général, devancé au poids. Le premier et le troisième s’affrontent sur le même secteur. Mickael a bien évidement une carte à jouer mais il ne faut pas prendre trop de points. Pas simple, Mickael est au numéro 4, alors que ce sont les gros numéros qui dominent ce secteur depuis le début de la compétition. Cela se confirme rapidement. Au bout d’1h de pêche Micka n’a pris qu’un seul poisson. Il est temps de prendre des risques. Nous orientons la stratégie vers les grosses brèmes de la rivière. Très rapidement, le choix est payant, il revient sur la tête rapidement avec 2000 point par poisson capturé. Il termine deuxième de son secteur, une très belle performance. La première place au général est assurée haut la main avec 5 points. Le deuxième est relégué à 8 points.

Graine de champion

Mickael Letscher a une personnalité très attachante. Il est connu pour sa gentillesse et sa simplicité. Bon nombre de compétiteur se réjouissent de cette victoire qui récompense aussi un pêcheur extrêmement appliqué et talentueux. Une victoire qui vient grossir le palmarès de son jeune club : Pêche Feeder Compétition (12) et faire la fierté de ses partenaires. Bravo Micka je suis fier de toi !

Le matériel de Mickael :

0 1475
westwood-lakes-par-florian-muller-18
Après une première semaine passée à la fishery « Garbolino Lindholme » en cette fin juin 2016, Florian Muller a décidé de prolonger le plaisir pêche et s’est rendu avec son ami Matthieu Klein près de Boston, à l’Est de l’Angleterre, sur le complexe de Westwood Lakes. Récit d’une belle aventure entre copains.

Présentation du site de pêche avec Florian Muller

Arrivés le samedi, nos amis David Weiss et Sébastien Carron nous rejoignent dans la matinée et il est alors temps de découvrir ce magnifique complexe. westwood-lakes-par-florian-muller-1 Westwood Lakes est une Fishery composée de 7 étangs. Comme souvent en Angleterre, on y trouve également tout le confort pour passer un bon séjour, Restaurant, Bar, magasin de pêche etc..La fréquentation y est importante et des matchs s’y déroulent tous les jours. Il faut être attentif aux événements qui s’y déroulent pour avoir une chance de pêcher chaque étang. westwood-lakes-par-florian-muller-2

Dimanche 26 Juin : KESTREL

L’étang du jour sera un grand étang composé de plusieurs ilots. Cet étang est réservé uniquement aux pêcheurs de loisirs et sera parfait pour une première prise de contact. westwood-lakes-par-florian-muller-3 Nous y avons pêché au method feeder et à la grande canne, principalement en surface. Ces deux techniques nous permettront de prendre un bon nombre de carpes, mais mon ami Sébastien lui a préféré pêcher les….barbeaux. Une espèce atypique pour nous autres français qui ne rencontrons que les barbeaux en eau courante, mais qui a ici aussi une sacrée combativité. Et le propriétaire des lieux est fier de pouvoir proposer aux pêcheurs des étangs où beaucoup de barbeaux y ont été introduits.

Lundi 27 Juin : SWALLOW

Pour notre deuxième jour, nous irons à «Swallow », un étang en forme de « L » avec une grande ile centrale. La pêche fut difficile (gardons, ides, plaquettes et quelques rares carpes) et la météo capricieuse avec une alternance de soleil et de grosses averses… Une météo typiquement anglaise en somme. westwood-lakes-par-florian-muller-8 Après 3h30 de pêche, nous décidons dons de retourner à Kestrel ou Sébastien pourra reprendre sa pêche de Barbeaux !!! westwood-lakes-par-florian-muller-10

Mardi 28 Juin: Open Match: SKYLARK

Pour cette troisième journée de pêche, nous décidons de participer à l’open match organisé sur un des étangs principal appelé Skylark Lake. Après avoir pris quelques informations nous nous attendons à une pêche de carpes à la canne en surface et en bordure. westwood-lakes-par-florian-muller-11 27 pêcheurs sont répartis tout autour de l’étang. Le hasard fera mes compères et moi-même tomberons tous dans un secteur différent (secteur de 5/6 pêcheurs). Après 5h de pêche, la pesée arrive et accuse 94 livres (42 kilos) qui me permettront de gagner mon secteur ! J’ai principalement pêché en surface à la grande canne avec des casters et des vers coupés et en bordure aux pellets durs et au maïs pour finir la manche. Mes amis se seront également bien amusés (Sébastien 60 livres, David 89 livres et Matthieu 35 livres). 1er concours et 1ère enveloppe en Angleterre, yes !

Mercredi 29 Juin : Hawk

Déjà arrivés au milieu de semaine, nous nous dirigeons aujourd’hui sur le plan d’eau appelé « Hawk ». Cet étang est particulier du fait que les pêcheurs s’installent sur l’ile centrale pour pêcher. westwood-lakes-par-florian-16 La pêche se pratique principalement en surface sur la berge opposée (14m) et en bordure. Nous serons à nouveau confrontés à une météo très capricieuse (fortes rafales de vent et pluie) qui nous empêchera de pêcher proprement la berge opposée ; nous prendrons tout de même quelques poissons en bordure comme cette jolie carpe : westwood-lakes-par-florian-18

Jeudi 30 Juin : Kingfisher

Avec le retour d’une météo agréable nous pêcherons aujourd’hui « Kingfisher » où nous nous préparons à une pêche de F1 en surface… Cependant nous nous rendons vite compte que la technique du jour n’est pas la plus appropriée. Mis à part David qui enchaine les captures de F1, nous autres devront changer nos fusils d’épaules pour trouver les touches. westwood-lakes-par-florian-muller-20 westwood-lakes-par-florian-muller-19

Vendredi 1 Juillet : New Junction Canal

Pour finir la semaine, nous décidons de rejoindre un ami et nous déplaçons près de Doncaster sur un canal ressemblant beaucoup à nos chers canaux français pour assister au 2eme Round de la Drennan KO Cup. En effet, mon ami Ian Didcote s’étant qualifié pour ce concours, je ne pouvais pas manquer ça ! Après deux heures de route, nous arrivons sur le canal, 35 mètres de large, 4m de fond avec une pêche principalement composée de gardons, perches et plaquettes ! westwood-lakes-par-florian-21 Jusqu’ici, je pensais maîtriser ce genre de pêches en canal. Sauf que les pêcheurs devront se passer aujourd’hui de la base de nos stratégies françaises:
  • le fouillis
  • et les vers de vase.
Le challenge s’annonce très intéressant, comment nos amis anglais vont tirer leur épingle du jeu ?! westwood-lakes-par-florian-22 westwood-lakes-par-florian-23 Après 5h de pêches passées à:
  • alterner bordure aux vers coupés,
  • grande canne avec agrainage au pinkies,
  • pêche à la bombe et gros dendrobaena
  • et feeder sur la berge opposée,
Ian Didcote finira avec 7 livres et 13 oz. Ce poids lui permettra de se placer 4eme sur son secteur de 11. Et ainsi de se qualifier pour le 3ème Round !! westwood-lakes-par-florian-24 Chaque voyage en Angleterre est pour moi une nouvelle et riche expérience. Tant, les techniques de pêche et les rencontres sont différentes. Vivement le prochain voyage !

0 13369
peche-carpe-feeder-eau-naturelle
En France, nous avons la chance de posséder de nombreux plans d’eau et rivières qui abritent naturellement une belle population de carpes. Pêcher la carpe au feeder est tout à fait envisageable dans ces eaux, à condition d’adopter sa technique.

Détecter les carpes sur le coup

Le feeder est une technique de fond qui s’adapte très bien à la recherche des carpes, généralement des petits spécimens de 2 à 6kg. A l’inverse d’un carpodrome, pour rechercher les carpes au feeder en milieu naturel, il faut commencer par attirer les autres poissons. Ce n’est qu’après avoir construit un coup que l’on pourra adopter une stratégie spécifique. Quand les carpes arrivent, il se passe forcément quelques chose :
  • La fréquence des touches des autres poissons diminue voire s’arrête complètement
  • On perçoit des tapes sur le scion, ce sont les gros poissons qui se cognent dans le fil
  • On a des fausses touches, signe qu’il faut adapter son montage et sa méthode d’eschage (voir plus bas)
Parfois rien de tout cela ne se produit et les carpes sont tout de même bien présentes. Elles rodent autour du coup, repoussées par l’agitation des poissons plus petits rassemblés sur l’amorce. Il faut alors pêcher discrètement en s’écartant de son amorçage.
peche-carpe-feeder-1

Il faut ruser pour prendre les carpes au milieu des carassins !

Quel montage pour la carpe au feeder ?

Ni coulissant, ni potence, il faut souvent utiliser un montage feeder fixe ou très légèrement coulissant qui offre un excellent auto-ferrage. On peut aussi s’inspirer des montages feeder rivière – voir ici. Les carpes ont tendance à recracher rapidement l’hameçon avant même que l’on est le temps de ferrer. Avec un montage autoferrant, le piège se referme instantanément. Combiné avec un bas de ligne court la carpe n’a pas le temps de ruser. Cela peut paraître rudimentaire mais c’est très efficace. Le method feeder peut se révéler payant mais dans des conditions très particulières :
  • Eaux peu profondes : 2m maximum
  • Poissons très mordeurs et peu craintifs, souvent le signe qu’elles sont présentes en grosse densité
Le method feeder reste une arme intéressante quand on pêche sur un coup qui a été amorcé la veille. Les carpes sont alors en confiance et bien présentes sur le spot.
peche-carpe-feeder

Belle pêche de carpes au feeder en rivière avec un montage autoferrant.

Le choix du poste

Naturellement les carpes ont un comportement plus craintif et moins grégaire que ses cousines brèmes. Elles aiment les eaux chaudes et se tiennent souvent à proximité des obstacles ou bois noyés qui peuvent leur offrir un refuge. Pêcher à ras des berges boisées est toujours payant et ne rend la pêche que plus excitante.
peche-carpe-feeder-7-2

La berge en face, sauvage, pleine de bois noyés est forcément un bon poste … mais attention aux casses !

Les esches et appâts

Pour pêcher la carpe au feeder, on peut adopter des esches similaires à celles utilisés par les carpistes en batterie.
  • Les graines : le cocktail Maïs doux et chènevis est un classique des plus redoutables!
  • Les Bouillettes : Seul le diamètre diffère, 10 mm est parfaitement adapté. Il est aussi possible de couper des bouillettes plus grosses pour en diminuer la taille.
  • Les Pellets et autre farines à base de farine de poissons s’adressent à des poissons éduqués qui subissent une pression de pêche importante de la part des carpistes.
peche-carpe-feeder-bouillettes

Bouillettes de 8 à 12 mm pour la carpe au feeder.

Montage au cheveux

Un autre élément qui permet de déjouer la méfiance des carpes est de s’adapter à leur mode d’alimentation. En aspirant l’esche elle ne sentent pas l’hameçon. Le cheveux est tout bonnement indispensable pour prendre des carpes au feeder. Toutes les esches s’y accommodent, bouillettes, maïs et même les vers de terre!
peche-carpe-feeder-montage-cheveu

Mais doux esché sur un cheveu : un grand classique pour la carpe au feeder !