Home Pêche au coup Pêche au coup Pêche au feeder, cage ou plomb, comment choisir

Pêche au feeder, cage ou plomb, comment choisir

0 555

Cage Feeder ou plomb? La pêche au feeder permet de distribuer de l’amorce et/ou des esches en continu, au rythme choisi par le pêcheur et exigé par les poissons. Il peut s’avérer utile parfois de greffer un plomb sur son montage au feeder plutôt qu’un amorçoir. Lionel SCHAEFFER nous explique quand il passe de l’un à l’autre et aussi pourquoi.

 

Pêche au feeder en compétition, attention au règlement

En compétition, l’utilisation d’un plomb d’Arlesey est prohibée en action de pêche. Mais parfaitement autorisé en pêche de loisirs et Lionel nous encourage à y recourir.

Plombs Cages et Distance Feeder

Cage feeder : Dans quel cas l’utiliser

 
  • Lionel utilise un feeder/amorçoir lorsqu’il faut créer de l’activité en apportant de l’amorce et des esches sur le coup. Le bruit occasionné par l’impact de la cage est un signal de nourriture qui rassemble le poisson. Certains modèles de feeder, comme les windows feeder, permettent de distribuer des esches quasiment pures ou des particules comme des graines ou des pellets. Une cage ouverte permet d’utiliser une amorce traçante pour créer un appel et rameuter le poisson de très loin grâce un nuage persistant.

Plomb d’Arlesey : Dans quelles situations l’utiliser

 
  • Le sondage au feeder : Lionel utilise toujours un plomb de forme carrée car il lui permet une meilleure lecture du relief du fond. « En premier lieu, je me sers du plomb pour sonder et explorer mon coup et ce, avant même d’amorcer. En le faisant traîner sur le fond, je me fais une idée de sa nature (sable, cailloux, vase, roche…) Grâce à la tresse qui garnit mon moulinet, j’augmente encore la perception du relief.

  • Faire moins de bruit : Sur les parcours où le niveau d’eau est faible et où le bruit occasionné par un feeder est contre productif, il vaut mieux amorcer massivement au départ et ensuite pratiquer au plomb. Un Arlesey de petit grammage est discret et n’effraie pas le poisson.

 
  • Lorsqu’il y a beaucoup de poissons sur le coup : Si les poissons se roulent dans l’amorce et que les touches ne sont pas franches, il vaut mieux délaisser la cage et opter pour un plomb et ne plus réamorcer continuellement. Le choix du poids du plomb se porte alors sur un modèle sensiblement du même poids que le feeder rempli d’amorce, pour toujours atteindre la même distance et conserver une ligne tendue.

 

NO COMMENTS

Leave a Reply