Home Carpe au Coup Pêche à la bombe de la carpe

Pêche à la bombe de la carpe

pêche à la bombe de la carpe

Ne vous fiez pas trop à l’intitulé de cette technique de pêche de la carpe ; il s’agit d’une expression empruntée à l’anglais qu’on pourrait traduire par pêche au plomb. Cette méthode est à la pêche au feeder ce que la Pêche au pellet waggler est à la pêche à l’anglaise. On y joue avec la curiosité des carpes pour les contraindre à se précipiter sur l’appât qui orne l’hameçon. Comment pratiquer la pêche à la bombe de la carpe ?

La pêche à la bombe de la carpe, une approche à elle-seule ou complémentaire

La pêche à la bombe peut se pratiquer en toutes saisons. On recourt au plomb lorsqu’il est nécessaire de stopper la distribution d’amorce via un method feeder ou un amorçoir conventionnel après avoir déjà créer un tapis d’appâts. Le plomb prend la place du feeder via l’émerillon à agrafe et est propulsé sur le coup à la même distance que l’amorçoir. Le plomb pèse entre 10 et 40gr selon la distance à atteindre et sous la tension du scion, les touches se déclenchent de la même façon.

C’est une technique redoutable en fin de saison quand les températures chutent et qu’il faut réduire la quantité d’appâts. Mais en été, la pêche à la bombe est aussi un parfait complément à la pêche au pellet waggler. En effet, à force d’agrainer des pellets de gros diamètres, il arrive que les carpes gagnent le fond. Et ceux, pour s’en repaître et c’est là qu’il faut alors les cibler.

pêche à la bombe "au plomb"

La pêche au plomb peut se pratiquer exclusivement ou en alternance avec d’autres techniques. Comme le feeder classique ou la pêche au pellet waggler.

pêche à la bombe de la carpe

On agraine, on lance, on agraine, on lance

Lors de sa chute, le plomb-bombe provoque un bruit caractéristique source de vibration. Lorsque les carpes sont actives et donc que le coup a été bien préparé, la touche intervient seulement quelques secondes après que le montage ait heurté la surface ; signe que la carpe a suivi et saisi le pellet lors de sa progression vers le fond. Il est donc impératif de relancer la ligne fréquemment, toutes les deux minutes environ pour que le stratagème fonctionne.

L’approche s’apparente vraiment à la Pêche au pellet waggler : On agraine 3 à 4 granulés à la fois, on lance le plomb dans le cercle d’arrivée des pellets, on agraine à nouveau de manière continue et on renouvelle l’opération. Une vraie rythmique à observer mais qui conditionne la réussite de cette pêche active. Pour rester aussi précis que possible, attention à ne pas pêcher trop loin, entre 20 et 30 mètres, c’est largement suffisant.

Pas trop loin pour être précis et l’agrainage doit être intensif.

pêche à la bombe de la carpe

N’hésitez pas à booster vos pellets avec un additif liquide, les carpes les suivront à la trace.

Matériel léger

La distance de pêche permet d’utiliser des cannes feeder courtes, particulièrement agréables car plus légères et faciles à manier. Couplées à un moulinet de taille 3 à 4000, elles rendent la technique plus agréable au regard du nombre de lancers nécessaires qu’il faut multiplier. Ces cannes possèdent des actions douces, elles « encaissent » beaucoup mieux les touches parfois très franches et marquées. Et, également les ferrages appuyés. Le combat n’en est que plus palpitant aussi puisque le matériel est très sollicité. Un modèle de 3 à 3,30m est idéal. La puissance du scion en carbone importe peu puisque les touches sont rarement délicates, mais doit être calqué sur le poids du plomb employé pour conserver le maximum de précision. 1,5 à 2Oz sont parfaits.

10 ou 11 pieds soit 3 ou 3,30 mètres sont suffisants.

Relancer toutes les deux à trois minutes est primordial, le matériel est extrêmement sollicité.

Le montage pour la pêche à la bombe de la carpe

Si vous changez d’option en cours de pêche pour passer au plomb, un montage feeder à potence ou inline si vous utilisez celui de votre method feeder, conviennent aussi bien l’un que l’autre. Assurez-vous simplement d’utiliser un système interchangeable. En tous les cas, le montage pour la pêche à la bombe est simplissime. Le plus délicat est de déterminer la longueur de bas de ligne utile qui est déterminée par la vitesse à laquelle la touche se produit. Si les poissons stagnent au-dessus du fond, préférez un bas de ligne compris entre 80cm et 1 mètre. Si la touche intervient plusieurs secondes après que le plomb ait atteint le fond, réduisez sa longueur à 60 voire 40cm.

L’émerillon à agrafe permet de basculer rapidement du plomb au feeder par exemple.

 

Les appâts

Des pellets de 8mm de diamètre sont polyvalents et vous permettent de pêcher à toutes les distances. Et même de pousser au-delà des 30 mètres si cela s’avère vraiment nécessaire. Par l’intermédiaire D’un nœud lasso ou de la bague de latex qui orne votre hameçon garni d’un cheveu , placez le même type de pellet. Vous pouvez bien sûr jouer la carte du contraste et de la consistance ou alternant les coloris de pellets artificiels.

Le nœud lasso emprisonne le pellet et permet plusieurs prises successives sans remplacer l’esche.

 

Guide de choix des cannes pour la pêche à la bombe

pêche à la bombe de la carpe avec Darren

Nos amis anglais sont évidemment de grands spécialistes de cette technique.

SIMILAR ARTICLES

Pêche au pellet waggler à l'anglaise en surface à la grande canne

0 91

NO COMMENTS

Leave a Reply