Archives des grande canne - Page 2 sur 3 - Garbolino
Menu
Home Tags Posts tagged with "grande canne"

grande canne

Choisir sa canne à pêche au coup de 13 mètres? Ces « petits » plus qui font des Garbolino Slimax de Très grandes cannes au coup La famille des grandes cannes de pêche au coup Garbolino Slimax prend un nouveau tournant pour 2019. Forts de leur succès, ces modèles dits parallèles (les éléments de 11 et 13 mètres sont identiques) à la finesse de talon et la rigidité hors-normes et apparus en 2016, ont encore été up- gradés. En route pour la version 2.0 !!!

Les Garbolino Slimax Gold, Amber et Extreme Carp  +

Le design du talon des Slimax ne change pas, il est aujourd’hui orné d’un + qui fait pourtant encore monté d’un cran les performances des Garbolino Slimax. Quelques rappels sur les performances inchangées des Garbolino Slimax : La Garbolino Slimax Gold +  s’adresse aux pêcheurs de compétition les plus exigeants et amoureux du beau matériel. La Garbolino Slimax Amber + quant à elle se destine à la nouvelle génération des compétiteurs en carpodrome à la recherche d’un matériel à la fois technique et solide. Enfin, la Garbolino Slimax Extreme Carp + ravira les pêcheurs avides de sensations et traquant les spécimens en eaux naturelles et/ou en carpodrome. canne à pêche coup compétition 13 mètres
Stéphane Pottelet et les nouvelles cannes Compétition Garbolino

Une nouvelle venue, la Garbolino Slimax Compétition Silver +

La nouvelle venue dans la gamme, la Garbolino Slimax Compétition Silver + est la canne polyvalente par excellence qui plaira à tous ceux qui cherchent une canne passe-partout. Elle est à l’aise aussi bien sur les pêches fines en étang, canal, que sur les pêches soutenues en rivière. Il n’y a qu’à l’équiper du kit adéquat et elle fera le travail. Les + de la gamme : – L’ensemble des kits Garbolino destinés à ces modèles sont tous pré-tulipés par un embout téflon. Cette tulipe correspond au diamètre maximum d’élastique que peut accepter le kit choisi. Le scion coupé, reçoit une tulipe de diamètre interne de 3.5 mm pour la plus fine à 5 mm pour la plus grosse. – Tous les kits sont équipés de scions de conicité différente en fonction de leur puissance, mais font tous strictement la même longueur. – Sur chaque kit est indiqué le diamètre d’élastique plein et creux qu’il peut recevoir – Chaque élément N°3 des cannes est coiffé d’un embout EVA de haute-densité facilitant les opérations d’emboîtement/déboîtement et protégeant les emmanchements mâles et femelles des chocs. – Chaque modèle mesure très exactement 13 mètres lorsqu’il est équipé de sa mini-extension, mais sans qu’il ne soit nécessaire de recouper le scion, – Le nouveau kit coupelle Cupping Kit épouse parfaitement la longueur des kits, la longueur de la coupelle ayant été prise en compte lors de la fabrication.     Quel que soit le modèle pour lequel vous optez, il suffit d’installer l’élastique et de pêcher !!!  

Les différents kits

Dédiés au poisson blanc – Les kits Compétition Gold – Les kits Match, Dédiés à la carpe et gros poissons – Les kits Match Carp ELC, – ou les kits Power Carp ELC, –  et les kits Specimen ELC
Kit de canne à pêche au coup 13 mètres

Les différents kits Garbolino disponibles pour les cannes de 13 mètres

La pêche en carpodrome peut être une technique subtile avec des lignes fines, élastiques creux et kits ELC pour déclencher plus de touches de carpes.

La pêche en carpodrome souffre parfois auprès des néophytes d’une image de pêche grossière sur des poissons sur-densitaires. Cependant, la carpe est un poisson capricieux, qui s’éduque très vite et apprend très facilement à déjouer nos pièges. Après la frénésie alimentaire du début de saison, vient ensuite des périodes plus complexes mais néanmoins très intéressantes. Suivons Stéphane Pottelet en Gironde pêcher dans un de ces carpodromes. 08-peche-en-carpodrome-ligne-fine-elastique-creux-kit-elc-puller-slot

Lignes fines pour la pêche en carpodrome

Pas la peine d’utiliser de gros fils quand les autres pêcheurs n’ont pas de touche. Un nylon Garboline ou Topix en 16, 14 voire 12/°° a dans ce cas toute sa place pour apporter de la souplesse et une descente plus naturelle de l’esche.

Élastique creux

L’élastique creux est l’allié idéal pour les pêches fines en carpodrome. La souplesse et la progressivité sont un véritable avantage pour limiter les décrochages et préserver votre fil fin. Vous aurez le choix entre deux gammes pour la pêche en carpodrome : Bazoocarp CoEx pour les pêches rapides et Super Soft Fighter quand la souplesse absolue est de mise. 08-elastique-creux-pour-peche-en-carpodrome-ligne-fine Ne vous inquiétez pas si s’élastique se tend beaucoup lors du combat car le kit ELC va vous aider.

KIT ELC

Les qualités de souplesse d’un élastique creux lors d’un combat sont également une faiblesse lors de l’épuisage. 08-kit-elc-puller-slot-regler-tension-elastique-creux-epuisette-peche-carpodrome En effet l’élastique est fortement tendu et sort très largement du kit, rendant difficile la venue à l’épuisette du poisson. Il convient donc d’utiliser un Kit ELC. Le kit dispose d’une sortie latérale pour l’élastique et vous permettant de gérer la manuellement la tension de l’élastique pendant le combat et faciliter la mise à l’épuisette. Le top pour la pêche en carpodrome !   09-kit-canne-a-peche-au-coup-powe-lite-puller-slot

0 5278
La nouvelle entretoise téflon / aluminium est l’accessoire idéal pour le montage de vos élastiques de kits sur plusieurs brins.

Entretoise pour monter vos élastiques en 2 brins

Les pêcheurs au coup recherchent de plus en plus les beaux poissons et mettent en place un élastique sur un kit complet d’au moins 3m. Or, une telle longueur peut rapidement frotter contre les parois du carbone. Il convient donc de centrer le plus possible l’élastique et une entretoise est la solution. Ne choisissez pas n’importe quelle entretoise qui alourdit la pointe de la canne et modifie son action. Stéphane Pottelet vous montre tout dans la vidéo.

Entretoise Téflon très légère.

Fini l’association de PTFE et de mousse dense, qui l’air de rien ajoute un poids non négligeable en pointe de canne. 04-entretoise-teflon-kit-canne-peche-coup-securise-glisse-elastique Le contact entre le tube en Téflon et le carbone se fait par l’intermédiaire d’une pièce en aluminium au profil en U. Ainsi le contact se fait par une pièce creuse et extrêmement légère (0,5gr). Donc il  ne modifie en rien les qualités de votre canne. 04-entretoise-teflon-kit-canne-peche-coup-vue-3d
Voici la fiche technique
  Pour aller plus loin sur le choix et la préparation de vos kits pour la pêche au coup. Vous pouvez consulter : Guide vidéo des kits par Stéphane Pottelet. Histoire Fondée en 1945 par Henri Garbolino, l’entreprise est une marque de pêche française, .  A partir de 1960, les premières cannes en fibre de verre apparaissent. En 1977, c’est le composite qui apparaît. Ensuite, ce fût le carbone avec de l’utilisation de l’enroulement ou des nappes. Aujourd’hui Garbolino est distribuée dans la plupart des pays européens. Parmi les différentes techniques, la marque se concentre en particulier sur la pêche au coup, grande canne, anglaise et feeder.  De plus, elle est une marque reconnue pour la pêche de la truite aux appâts naturels.  

0 3400
festival-garbolino-8

« le Festival Garbolino sera assurément une épreuve sur laquelle il faudra compter dans le calendrier international. »

Le moins que l’on puisse dire c’est que les équipages belges ayant fait la longue route du plat pays à Saint Hilaire Les Places, n’ont pas fait le déplacement pour rien puisqu’ils occupent deux places sur le podium. Interview de PF Deschepper, belge et fidèle de Garbolino, qui décroche une belle 3ème place avec son partenaire Eric Hardat.

découvrez le compte rendu du Garbolino Festival ici

DSC_9266

Bien préparés pour ce Festival Garbolino

« Afin de préparer cette épreuve, nous nous sommes basés sur les informations fournies par les organisateurs ainsi que sur les résultats du concours du début avril.De grosses pêches semblaient donc possibles, même si certaines places paraissaient plus délicates à négocier, ceci étant dû au profil irrégulier des plans d’eau (profondeur,pente…).

Nous avions donc décidé d’être sur place dès le mercredi afin de bénéficier de trois jours d’entraînement.

Les deux premiers jours furent consacrés à pêcher l’étang des

Barabans qui nous semblait le plus difficile à appréhender.

Dès le premier amorçage, nos doutes se confirment:les gardons mordent comme des fous pendant la première heure puis la pêche se durcit.

Les poissons désertent le coup sans raison apparente puis reviennent comme par enchantement.

Le lendemain, la pêche est encore plus difficile:des touches pendant quinze minutes puis plus rien de constant. Pire, ce qui permet d’enregistrer quelques touches semble totalement improductif dans les minutes qui suivent.

Seule certitude,un frondage régulier de casters et/ou chènevis permet de maintenir une certaine activité sur le coup.

Le vendredi, nous nous rendons sur l’étang à gros poissons(Lafarge) et là, nous réalisons nous réalisons un véritable « carton » sous la canne : plus de 80kgs de brèmes et carrassins en à peine 3 heures!Nous sommes confiants, notre stratégie paraît efficace.

festival-garbolino-11

Déroulement de l’épreuve : La première manche

Le tirage au sort nous attribue le numéro 23 secteur bois,aux Barabans. Le profil du poste est le suivant:une pente prononcée se prolonge jusqu’à 9 mètres du bord, puis la profondeur(5m) se stabilise, le fond étant pratiquement plat. Nous décidons d’être assez « agressifs » dans notre approche car cette place s’était révélée excellente le jeudi. La chute des températures nous incite aussi à croire que les poissons regagneront les grandes profondeurs.

Nous optons donc pour une amorce foncée (noire vu la clarté de l’eau) inactive et y incorporons près d’un kilo de fouillis ainsi que des asticots rubis ébouillantés.

L’amorçage se fait à 11m afin de gagner en rapidité d’exécution et de conserver une marge de manoeuvre au cas où les poissons reculeraient.

Dès le début de la manche,nous devons nous rendre à l’évidence:nous nous sommes trompés,la pêche est extrêmement difficile et les touches particulièrement rares!

Il est certain que notre approche ne facilite pas les choses! Rétrospectivement, une amorce travaillant plus et contenant moins d’esches ainsi que l’emploi de lignes plus légères(hameçon 22 et vers de

vase) aurait permis de déclencher plus de touches!

Toutefois,la prise de gardons d’une taille supérieure aux autres concurrents nous permet de terminer à la deuxième place avec un petit kilo!

Notez aussi que la pêche au moulinet permettait de « gratter » quelques touches en fin de pêche.

DSC_9472

2ème manche : Une belle victoire de secteur

Nous héritons de l’étang Lafarge,secteur digue,au numéro 29.

Confiants, nous amorçons massivement sous la 13m:je commence par jeter dix boules d’argile surmouillées contenant du fouillis et des vers coupés.Je complète avec des boules d’une amorce riche contenant peu de terre,du fouillis et des pinkies ébouillantés.

J’amorce également avec le même mélange copieusement à 40m.Pour cette pêche au moulinet,j’ai choisi de préparer trois montages, des coulissants exclusivement(3+10;3+12;3+15) au vu de la profondeur(4,5m) et de la dérive importante.

La pêche débute lentement:quelques carrassins sont pris au moulinet dans le milieu du secteur.Après une petite demi-heure,j’enregistre une touche à « l’anglaise »,c’est une plaquette de 300gr bientôt suivie par une autre un peu plus grosse.Le coup monte alors « en puissance »,les touches se faisant plus nombreuses(plaquettes,petits carrassins,quelques brêmes).

Après deux heures,je me décide à rappeler régulièrement avec des boules très chargées en esches.Le résultat ne se fait pas attendre et une carpe de deux kilos rejoint la bourriche.

Ce rappel fonctionnera jusqu’à une heure de la fin,puis les poissons disparaîtront.Le vent de face à forcit et une ligne de 3+15gr permet maintenant de ralentir la dérive.Je refais également un « fond » avec une dizaine de boules ce qui me permet de reprendre une brême et une belle plaquette alors que les autres concurrents n’enregistrent plus de touches.

De son côté,Eric qui s’est astreint à déposer régulièrement sous la canne des boules de double terre riches en vers coupés réussira à capturer deux belles brêmes et quelques perchettes.

Notez qu’à l’hameçon nous avons constamment utilisé un vers de fumier accompagné de deux asticots morts.

Au final,nous remportons le secteur avec un peu moins de 14kg de poissons.Nous terminons donc avec trois points,ce qui nous classe troisième au général, départagés au poids avec les seconds.

festival-garbolino-8

Conclusion sur ce premier Festival Garbolino

Participer à cette épreuve fut pour nous un réel plaisir. Les étangs sont magnifiques et les pêches variées nécessitent un grand sens de l’adaptation.

C’est aussi une occasion unique de rencontre et d’échange.

Nous nous en voudrions de ne pas souligner le travail énorme réalisé par les organisateurs et les bénévoles afin que la compétition se déroule dans les meilleures conditions possibles(une aide était proposée pour porter le matériel sur le secteur le plus difficile d’accès et une route fut même barrée afin de pouvoir stationner les véhicules!).

Il est simplement dommage que la météo et la fraie n’aient pas permis d’exploiter pleinement la richesse piscicole de l’endroit.

Nul doute qu’au vu de la motivation et de la volonté de bien faire de l’équipe organisatrice, le Festival Garbolino sera assurément une épreuve sur laquelle il faudra compter dans le calendrier international.

festival-garbolino-13

> découvrez le compte rendu du Garbolino Festival ici

0 1462
westwood-lakes-par-florian-muller-18
Après une première semaine passée à la fishery « Garbolino Lindholme » en cette fin juin 2016, Florian Muller a décidé de prolonger le plaisir pêche et s’est rendu avec son ami Matthieu Klein près de Boston, à l’Est de l’Angleterre, sur le complexe de Westwood Lakes. Récit d’une belle aventure entre copains.

Présentation du site de pêche avec Florian Muller

Arrivés le samedi, nos amis David Weiss et Sébastien Carron nous rejoignent dans la matinée et il est alors temps de découvrir ce magnifique complexe. westwood-lakes-par-florian-muller-1 Westwood Lakes est une Fishery composée de 7 étangs. Comme souvent en Angleterre, on y trouve également tout le confort pour passer un bon séjour, Restaurant, Bar, magasin de pêche etc..La fréquentation y est importante et des matchs s’y déroulent tous les jours. Il faut être attentif aux événements qui s’y déroulent pour avoir une chance de pêcher chaque étang. westwood-lakes-par-florian-muller-2

Dimanche 26 Juin : KESTREL

L’étang du jour sera un grand étang composé de plusieurs ilots. Cet étang est réservé uniquement aux pêcheurs de loisirs et sera parfait pour une première prise de contact. westwood-lakes-par-florian-muller-3 Nous y avons pêché au method feeder et à la grande canne, principalement en surface. Ces deux techniques nous permettront de prendre un bon nombre de carpes, mais mon ami Sébastien lui a préféré pêcher les….barbeaux. Une espèce atypique pour nous autres français qui ne rencontrons que les barbeaux en eau courante, mais qui a ici aussi une sacrée combativité. Et le propriétaire des lieux est fier de pouvoir proposer aux pêcheurs des étangs où beaucoup de barbeaux y ont été introduits.

Lundi 27 Juin : SWALLOW

Pour notre deuxième jour, nous irons à «Swallow », un étang en forme de « L » avec une grande ile centrale. La pêche fut difficile (gardons, ides, plaquettes et quelques rares carpes) et la météo capricieuse avec une alternance de soleil et de grosses averses… Une météo typiquement anglaise en somme. westwood-lakes-par-florian-muller-8 Après 3h30 de pêche, nous décidons dons de retourner à Kestrel ou Sébastien pourra reprendre sa pêche de Barbeaux !!! westwood-lakes-par-florian-muller-10

Mardi 28 Juin: Open Match: SKYLARK

Pour cette troisième journée de pêche, nous décidons de participer à l’open match organisé sur un des étangs principal appelé Skylark Lake. Après avoir pris quelques informations nous nous attendons à une pêche de carpes à la canne en surface et en bordure. westwood-lakes-par-florian-muller-11 27 pêcheurs sont répartis tout autour de l’étang. Le hasard fera mes compères et moi-même tomberons tous dans un secteur différent (secteur de 5/6 pêcheurs). Après 5h de pêche, la pesée arrive et accuse 94 livres (42 kilos) qui me permettront de gagner mon secteur ! J’ai principalement pêché en surface à la grande canne avec des casters et des vers coupés et en bordure aux pellets durs et au maïs pour finir la manche. Mes amis se seront également bien amusés (Sébastien 60 livres, David 89 livres et Matthieu 35 livres). 1er concours et 1ère enveloppe en Angleterre, yes !

Mercredi 29 Juin : Hawk

Déjà arrivés au milieu de semaine, nous nous dirigeons aujourd’hui sur le plan d’eau appelé « Hawk ». Cet étang est particulier du fait que les pêcheurs s’installent sur l’ile centrale pour pêcher. westwood-lakes-par-florian-16 La pêche se pratique principalement en surface sur la berge opposée (14m) et en bordure. Nous serons à nouveau confrontés à une météo très capricieuse (fortes rafales de vent et pluie) qui nous empêchera de pêcher proprement la berge opposée ; nous prendrons tout de même quelques poissons en bordure comme cette jolie carpe : westwood-lakes-par-florian-18

Jeudi 30 Juin : Kingfisher

Avec le retour d’une météo agréable nous pêcherons aujourd’hui « Kingfisher » où nous nous préparons à une pêche de F1 en surface… Cependant nous nous rendons vite compte que la technique du jour n’est pas la plus appropriée. Mis à part David qui enchaine les captures de F1, nous autres devront changer nos fusils d’épaules pour trouver les touches. westwood-lakes-par-florian-muller-20 westwood-lakes-par-florian-muller-19

Vendredi 1 Juillet : New Junction Canal

Pour finir la semaine, nous décidons de rejoindre un ami et nous déplaçons près de Doncaster sur un canal ressemblant beaucoup à nos chers canaux français pour assister au 2eme Round de la Drennan KO Cup. En effet, mon ami Ian Didcote s’étant qualifié pour ce concours, je ne pouvais pas manquer ça ! Après deux heures de route, nous arrivons sur le canal, 35 mètres de large, 4m de fond avec une pêche principalement composée de gardons, perches et plaquettes ! westwood-lakes-par-florian-21 Jusqu’ici, je pensais maîtriser ce genre de pêches en canal. Sauf que les pêcheurs devront se passer aujourd’hui de la base de nos stratégies françaises:
  • le fouillis
  • et les vers de vase.
Le challenge s’annonce très intéressant, comment nos amis anglais vont tirer leur épingle du jeu ?! westwood-lakes-par-florian-22 westwood-lakes-par-florian-23 Après 5h de pêches passées à:
  • alterner bordure aux vers coupés,
  • grande canne avec agrainage au pinkies,
  • pêche à la bombe et gros dendrobaena
  • et feeder sur la berge opposée,
Ian Didcote finira avec 7 livres et 13 oz. Ce poids lui permettra de se placer 4eme sur son secteur de 11. Et ainsi de se qualifier pour le 3ème Round !! westwood-lakes-par-florian-24 Chaque voyage en Angleterre est pour moi une nouvelle et riche expérience. Tant, les techniques de pêche et les rencontres sont différentes. Vivement le prochain voyage !

montage-elastique-peche-au-coup-gardons-1

Montage d’un élastique intérieur sur un kit de grande canne pour la pêche du gardon au coup.

Le gardon est l’espèce reine de la pêche au coup. Sa pêche exige finesse et méticulosité à tous les stades de l’approche, tant au niveau de l’amorce et des esches que de la préparation du matériel. La réussite de vos parties de pêche commence dès la maison. L’élastique intérieur permet d’aborder la pêche du gardon avec des nylons de faible diamètre et des hameçons discrets, mais il doit être choisi et installé avec soin.  Le montage de l’élastique est une étape essentielle.

Montage de l’élastique: Un éventail de tailles

Le gardon peuple tous nos cours d’eau, étangs et lacs. Selon les endroits, sa taille varie évidemment, de quelques grammes à plusieurs centaines. Le matériel doit donc être adapté avant tout aux conditions de pêche que vous rencontrez. Cependant, concernant le choix du diamètre de l’élastique intérieur, il vaut mieux privilégier la finesse pour être certain de mettre au sec l’ensemble de vos captures. Il vaut mieux utiliser un élastique qui s’expulse aisément à la moindre impulsion, les ferrages sont mieux amortis et les prises même modestes, sont assurées. Un éventail de tailles de 0.6 à 1 mm permet de couvrir toutes les situations. Pour le gardon, je préfère recourir aux élastiques pleins qui permettent un ferrage tonique et d’élever plus facilement la cadence de pêche si nécessaire. elastique-plein-colore-solid-clx
Un éventail d’élastiques à choisir en fonction des conditions

La bonne longueur pour le montage de l’élastique

C’est la longueur de l’élastique au repos qui va déterminer sa souplesse. Un élastique trop court est évidemment plus raide et pour la pêche du gardon, c’est tout le contraire qu’il faut obtenir. C’est pourquoi j’installe systématiquement mon élastique dans deux éléments de ma canne, soit le scion et le porte-scion ce qui correspond à environ 1.50 mètre. En fonction des modèles, cette longueur varie, mais c’est une bonne moyenne. Cette longueur confère également une bonne réserve de latex que pourra solliciter un éventuel poisson-bonus sans risque de casse ou de décrochage sur un montage fin.

Une bonne protection : La tulipe interne

L’angle qui se forme entre le scion et le flotteur au moment du ferrage est le seul frein à l’expulsion à l’élastique. Si le scion ploie trop, les frottements sont importants et empêche une bonne glisse de l’élastique, aussi fin soit-il. Afin de minimiser les frottements et de favoriser cette expulsion, il convient de rigidifier l’ensemble et aussi ménager un orifice de sortie idéal. Pour cela, il n’y a pas d’autres solutions que de recouper le scion de quelques centimètres. Je vous conseille de posséder plusieurs diamètres d’élastiques afin de pouvoir faire face à toutes les situations. Mais quel que soit le diamètre de vos élastiques, il est important qu’ils possèdent tous la même longueur. Pour la pêche du gardon, la précision doit être ultime. Je place donc une tulipe interne en téflon qui protège l’élastique, même le plus fin, du carbone saillant. Pour ma part, je ménage une sortie globale de 2 mm ce qui me permet de recourir efficacement à des tailles variées d’élastiques.
Mise en place de la tulipe interne à la pointe du scion.

Mise en place de la tulipe interne à la pointe du scion.

La bonne connexion

Afin de relier efficacement et sûrement votre ligne à gardons à l’élastique, il convient de placer un connecteur adapté lui aussi à l’extrémité du scion. Il est important de mettre en corrélation diamètre d’élastique et taille du connecteur. En effet un gros connecteur couplé à un élastique fin va faire beaucoup de bruit en raison du poids du connecteur et des tremblements entraînés. A contrario, un petit connecteur associé à un élastique de diamètre plus fort ne permet pas au nœud de raccord de faire efficacement son travail et le risque qu’élastique et connecteur se désolidarisent est important. Un petit connecteur est idéal pour les diamètres allant de 0.6 à 0.7 et un moyen au-delà.
montage-elastique-peche-au-coup-gardons-16

Kit ,élastique, connecteur, cône à échelle, Tulipe et ciseau : voici le matériel nécessaire pour équiper votre grande canne d’un élastique interne.

Réglage de la tension

Pour la pêche au coup du gardon, il est très important de pouvoir varier la tension de l’élastique intérieur en cours de pêche afin de faire face aux éventuels changements (taille des poissons, rythme des touches, etc.). Ceci évite de changer de kit à tout bout de chant. En outre, il faut vérifier régulièrement l’usure de l’élastique, notamment à l’endroit névralgique des frottements qui s’opèrent en sortie de canne dont je parlais précédemment pour éviter tout risque de casse prématurée. Plutôt que de remplacer l’ensemble du dispositif lorsque seule une dizaine de centimètres sont incriminés, un cône équipé d’une échelle va permettre de créer une réserve de latex. Cette réserve permet de couper si nécessaire quelques centimètres d’élastique sans que sa souplesse finale ne soit impactée, mais aussi de de tendre ou détendre l’élastique si besoin. Ce cône à échelle se loge à la base du scion et lui aussi s’adapte à tous les diamètres de canne. Il s’extrait en un clin d’œil grâce à un outil fourni avec les cônes.
Réglage de la tension de l'élastique grâce au cône à échelle.

Réglage de la tension de l’élastique grâce au cône à échelle.

Aiguille passe-élastique

C’est l’outil indispensable pour installer l’élastique facilement à l’intérieur. Il suffit d’introduire l’aiguille dans les éléments de canne en ayant pris soin de relier l’élastique via la petite pince. On tire à l’extrémité de laquelle point l’aiguille et l’élastique suit. Il ne reste plus qu’à couper à la bonne longueur et d’installer les accessoires, connecteur et cône à échelle.
utilisation-aiguille-passe-elastique-peche-auc-coup

Utilisation de l’aiguille passe élastique.

0 3190
Teddy Lescure revient pour nous sur une épreuve devenu très populaire, les Masters du Gard sur le Canal du Rhône à Sète à Saint Gilles (30). Une épreuve en américaine où Teddy a fait équipe encore une fois avec Paul-Louis Lafont.

Aperçu

Les entraînements furent assez difficiles dans l’ensemble, mais Paulo et Teddy ont pu se faire une idée de la pêche à pratiquer. Cela s’oriente, sur les deux secteurs, sur une pêche à la canne et au feeder sur la berge opposée.

1ère manche

« Samedi matin, nous tirons le 53 sur le secteur de l’écluse, l’aile de la sizaine. La place a l’air belle. Après une installation difficile dans les cailloux, nous mettons en place une stratégie. Nous optons pour une pêche à la canne à 13m. Nous avons un vent de face, pour cette partie nous utilisons la Slimax Diamant qui, avec sa tenue exceptionnelle dans le vent, va être un atout précieux pour la tenue de ligne. Après avoir sondé la place, nous décidons d’utiliser la mini rallonge Slimax pour nous déporter vers une zone au fond propice. Nous utilisons des flotteurs de 1g à 3g en raison des courants engendrés par le passage des bateaux. Les lignes sont montées sur du nylon Garboline en 14°/°° avec un bas de ligne en 10 et 12. Le vent souffle tellement fort que nous sommes obligés de lester nos rouleaux grâce au crochet prévu. A noter, que pour la première fois, nous testons l’élastique creux super soft fighter en 1.5. Face à la puissance des poissons il s’est avéré être un précieux allié.

Début de la manche

Nous montons deux cannes feeder, chacune réglée à 56m environ pour pêcher sur la berge opposée. Pour ce faire, nous utilisons les cannes feeder Garbolino TECTRA en 3m90 montées avec des cages distance feeder en 40g. Nous démarrons la pêche sous la canne et prenons quelques plaquettes, brèmes. A 12h30, un pêcheur s’arrête pour se restaurer. A ce moment, nous pensons avoir 7000-8000 pts et visiblement nous sommes 1er ou 2nd du secteur. master-du-gars-peche-coup-garbolino-1 Nous décidons donc de continuer notre pêche sous la canne en mettant des recharges à la coupelle pleine d’esches. Pour le coup sous la canne, nous mettons fouillis et asticots morts avec quelques casters. Avec le passage de péniches et autres bateaux, les poissons ont du mal à rester sur le coup. Nous prenons quelques plaquettes, nous arrivons même à prendre une petite carpe et un mulet d’1 kg chacun. Plus le temps passe et plus les touches ralentissent. On entend ici et là que des gros poissons se prennent au feeder. Le verdict tombe pour cette manche et nous finissons à la troisième place avec 16800 pts battus de 1000 g pour la deuxième place et de 6000 pts par les premiers. »

Essai après coup

« Notre crainte se confirme, mon fils qui n’en peut plus de regarder me demande de lui jeter le feeder. En 4 coups de ligne il prend 2 carassins d’1kg, une brème de 2 kg et une bordelière de 600g. Plus aucun respect pour les adultes ces gosses….. Enfin grosse erreur de stratégie…. » master-du-gars-peche-coup-garbolino-8

2ème manche

« Le lendemain, après un bon repas du sud avec les copains, le réveil sera dur. Nous tirons le 4 au secteur des jardins. Tirage difficile, notamment dans la sizaine du 1 avec la paire Billaut / Boissière à cette place. De redoutables adversaires qui connaissent le parcours comme leur poche ! Nous optons pour la même stratégie de pêche, seule la distance du feeder va changer, la berge opposée se trouvant à 25-30m. Après un amorçage massif orchestré par Paulo qui, au passage, m’a démanché mon kit coupelle. Il fait des boules de la taille d’une pastèque!!! master-du-gars-peche-coup-garbolino-2   Au bout de quelques minutes, nous nous rendons compte que la pêche va être difficile. Les locaux au 1, enchaînent les prises au feeder. Nous prenons quelques petits poissons sous la canne. Après plusieurs passages au feeder 3 petits carassins rejoignent la bourriche. Au final, nous terminons cette manche avec 5600 pts battus, sans surprise, par le 1 qui fera plus de 25000pts. Bravo à eux. Nous finirons seconds. »

Verdict final

« Au général nous totalisons 5pts et terminons à la 21eme  place sur 79 équipes. Benjamin Billaut et Jérémy Boissière gagnent avec 2 pts le reste du podium est complété par deux équipes à 2 pts. Nous retiendrons la superbe organisation du week end, merci au TEAM MILO 30!!!! La bonne humeur des copains du sud, nous ne citerons personne par peur d’en oublier… Nous reviendrons l’année prochaine car nous craignons DEGUN!!!!!!!!!! » master-du-gars-peche-coup-garbolino-6

0 3268
masters-walterland-hongrie-diego-da-silva1

Les Masters Walterland sont organisés par Walter Tamas, double champion du Monde individuel, sur le bassin d’aviron de Szeged en Hongrie.

Dans le circuit mondial de la pêche au coup, cette épreuve en Hongrie est une compétition majeure. En effet, ce parcours fut le théâtre de grandes épreuves internationales par le passé en raison de sa régularité, son accès et une densité piscicole impressionnante de carpes, carassins et brèmes. Pour l’occasion, les français, grâce à l’impulsion du truculant André Dewein, ont mis sur pied une équipe mixte dans tous les sens du terme, composée de
  • Denis Sécula,
  • Yohan Kouzmina,
  • Nos champions « maison » Diego Da Silva et Jonathan Sanmarti
  • et pour finir l’atout charme de cet équipage, Tatiana Timoshkina, l’épouse d’André et membre de l’équipe nationale Russe.
Diego nous fait partager cette aventure où pas moins de 180 pêcheurs et 36 équipes se sont affrontés. masters-walterland-hongrie-diego-da-silva-compétition

Repérage

« Arrivés le lundi après une longue journée de route, nous prenons contact avec des amis sur place. Par ailleurs Denis Sécula était arrivé avant. Denis a eu le temps de voir les poissons, leur taille, les lignes utilisées par les compétiteurs présents, et a aussi assuré les important contacts pour les esches durant la semaine. Nous sommes impatients d’aller affronter les carpes et carassins apparemment mordeurs sur le magnifique plan d’eau de Szeged. Le premier entrainement confirme que les carpes, les carassins et les petites plaquettes sont bien présentes. Nous réalisons des scores entre 11kg et 5 kg. L’option de la bordure sera étudiée jusqu’au jeudi, mais finalement délaissée au profit d’une stratégie que nous pensons gagnante: la pêche à 13m. Par sécurité, nous décidons d’amorcer tout de même à 7m si cela se passe mal. »

masters-walterland-hongrie-diego-da-silva6

Matériel et stratégie

« Jonathan et moi-même choisissons d’utiliser la Slimax Diamant. Exceptionnellement rigide et fine, elle sera parfaite pour cette pêche exigeant précision d’amorçage et tenue de ligne soignée. D’autant, que le vent peut souffler très fort,sa finesse de talon sera un atout certain. Pour l’amorce, nous optons pour un mélange riche composé de 3 kg d’amorce carpe en l’assombrissant avec un colorant noire pour éviter les petits poissons
  • 5 kg de terre préparés à part pour le rappel et y incorporer les esches.
  • Esches composées d’1/2 de fouillis, 1 litre d’asticots, 1/2 de casters et quelques pinkies.
Nous nous mettons d’accord sur la taille de l’élastique, du corps de ligne, des bas de lignes, de la taille de l’hameçon et de la forme et du poids du flotteur. Jonathan et moi-même opterons pour un flotteur DDS 24 pour la pêche au large. Nous choisissons en commun après plusieurs essais d’équiper nos kits ELC (Elastic Control) d’un élastique creux Garbolino de 1,5mm. » masters-walterland-hongrie-diego-da-silva3 masters-walterland-hongrie-diego-da-silva4-pêche-au-coup-compétition

Au fil des manches

« La première manche confirme notre stratégie. Mais elle nous permettra néanmoins de corriger quelques erreurs notamment dans la gestion des rappels d’amorce et leur fréquence. L’équipe finit 15eme sur un total de 36 équipes avec 44pts. Le repas du soir nous permet de faire le bilan des performances de chacun , mais surtout de les améliorer. La deuxième manche se présente bien comme la veille, mais un vent violent se met à souffler sur le plan d’eau. Il va falloir être fort car le contrôle de ligne est primordiale. Plusieurs cannes dans le secteurs casseront. Certains compétiteurs immergeant trop la canne dans l’eau, vont y laisser entrer une masse d’eau importante, accentuant le poids de l’ensemble ajouté à celui de l’élastique et le cintrage de la canne dû au vent n’épargneront pas le carbone. Les Diamants elles ne donneront aucun signe de faiblesse. Nous finissons la deuxième manche avec 21 pts. Le classement s’effectue selon des sous-secteurs de 18 puisqu’il y a 36 équipes. Pour ma part, je finis 7 la première manche et 2 la deuxième. Jonathan lui finira 14 la première manche et gagnera la deuxième manche. Les résultats d’ensemble nous permettront de remonter à une belle 6eme place au classement général final. » masters-walterland-hongrie-diego-da-silva5-pêche-au-coup-walter-szeged

Un bon bilan

« Nous jugeons notre résultat honorable, mais en bons compétiteurs, nous regrettons d n’avoir pu consacrer une journée de plus à l’entrainement qui nous aurait permis de mieux appréhender la capture de quelques carpes bonus que nous avons pu casser ou décrocher. Nous sommes persuadés avec Jonathan que cette expérience sera bénéfique pour aborder les grandes épreuves internationales futures avec l’équipe de France. » masters-walterland-hongrie-diego-da-silva2-pêche-au-coup-tamas