Home Compétition La pêche au coup en américaine

La pêche au coup en américaine

peche au coup à l'américaine en famille

La pêche au coup n’est pas qu’un plaisir solitaire. S’il est vrai qu’il est bien agréable de se retrouver au calme et seul au bord de l’eau, certains aiment se mesurer aux autres dans le cadre de la pêche de compétition et quand on peut le faire en équipe, c’est encore plus grisant et valorisant. La pêche au coup à deux pêcheurs qui partagent le même poste s’appelle pêche au coup à l’américaine. Il s’agit d’une pratique à laquelle tout le monde peut s’essayer, mais qui exige une bonne entente et une certaine organisation au bord de l’eau.

 

  1. La pêche au coup en américaine toutes techniques confondues

 

Il est possible de pratiquer la pêche au coup en américaine sur tous types de parcours. Que la pêche se fasse en canal, en étang, en carpodrome, les fondamentaux restent les mêmes. L’important est que le poste puisse accueillir en confort et en sécurité deux pêcheurs et leurs stations respectives.

Hormis ce prérequis, il est possible aux deux protagonistes de pratiquer à la grande canne, à l’anglaise, au feeder, chacun avec la même technique et même avec un combinaison grande canne/anglaise ou encore canne/feeder quand le règlement le permet. Le très grand avantage et c’est ce qui fait les meilleurs duos, c’est d’exploiter son poste à fond. À l’américaine, il est possible pour l’un de pêcher la bordure, le second plus au large, sur le fond, en surface, rechercher les beaux poissons, faire du nombre etc. Les possibilités sont infinies, comme celle de pratiquer tous les deux exactement sur le même coup.

La pêche en américaine peut se pratiquer sur tout type de parcours, à condition que, comme sur le splendide Domaine de Chassemy, les postes soient suffisamment accueillants

  1. La bonne installation pour la pêche au coup en américaine

 

Tout démarre par le positionnement des sièges. Si vous hésitez et ne savez pas trop comment vous y prendre, le bon espacement correspond en général à la largeur d’une desserte à appâts. Cet intervalle permet à chacun de bouger, manier ses cannes et son matériel sans gêner son voisin.

Si vous pratiquez à la grande canne, le positionnement du rouleau à déboiter a son importance. Lorsqu’on est tous les deux droitiers, les possibilités de gêne sont moindres. Par contre si l’un est gaucher, il faut veiller à ne pas se retrouver coude à coude. Chacun doit disposer d’un accès à une desserte pour se saisir des appâts et de l’amorce. Il ne faut surtout pas définir à l’avance ce rôle primordial « Ah c’est toi qui amorce ! ». Chacun exploite son ou ses coups et est capable de remplacer l’autre si ce dernier est aux prises avec un beau poisson par exemple. Idem pour le kit coupelle donc, prévoyez-en toujours deux. Ne vous économisez pas non plus le déballage de deux manches d’épuisette. C’est important pour aider son partenaire si besoin, mais aussi pour gagner du rythme car les doublés de prises ne sont pas impossibles.

pêcher en américaine pêche 2 coups différents méthode

Afin de ne pas se gêner, il est primordial de très bien s’installer et d’organiser parfaitement son poste

 

  1. Mettre ses possibilités à profit

 

En eau courante à la grande canne, le déplacement continu du flotteur oblige à faire des choix car la prospection latérale du ou des coups peut poser souci. Néanmoins il est possible pour l’un de pratiquer une pêche complètement statique au flotteur plat par exemple et au second de pêcher avec un flotteur plus léger à la coulée ou au deux de faire la même chose. En eau close, étang ou carpodrome, les possibilités d’exploitation sont plus variées. Chacun peut choisir un ou plusieurs autres axes de son côté du poste, puis de distances de pêches et ensuite de profondeur. Le champ d’action est vraiment très intéressant. C’est ce qui rend la pêche en américaine en carpodrome si populaire.

C’est en carpodrome que la pêche en américaine connaît un vrai boom !

 

  1. La recette d’un bon binôme de pêche au coup en américaine: L’avis de Dominique et Jean-Pierre Misseri, un sacré couple de pêcheurs

 

On ne les présente plus, Dominique et Jean-Pierre, ils partagent leur vie et la pêche. Dominique et Jean-Pierre nous décrivent leur approche de la pêche en américaine.

 

>Une entente parfaite est nécessaire

C’est Jean-Pierre qui démarre son explication.

« Une « américaine » est une épreuve qui peut être hyper intéressante ou un véritable calvaire. Pour Domi et moi c’est une longue histoire, en fait comme notre couple, ce qui donne aussi un certain piment à l’épreuve. Nous en avons disputé un très grand nombre avec de très nombreuses victoires. C’est plus difficile de réussir en « américaine » qu’en individuel et les raisons sont multiples. Il faut une parfaite entente, connaître le positionnement droite ou gauche afin que le ou la partenaire soit à 100 % et je peux vous assurer que ce n’est pas évident au début. Aucune gêne dans les différents gestes de la partie de pêche ne doit ralentir la cadence. Pour cela nous avons réglé notre installation (caisses, rouleaux, tablettes, épuisettes) non pas au bord de l’eau mais dans notre jardin. »

>Nommer le Leader

« J’ai toujours favorisé Dominique dans nos choix de pêche et distance d’amorçage, car il est important pour nous qu’il y ait un leader pour le résultat final et surtout qu’un de nous deux soit toujours au top pour les prises avec le nombre de touches, c’est la raison pour laquelle le coup du large est composé de deux tas séparés d’une cinquantaine de centimètres afin que nous puissions tous les deux pêcher sans gêner l’autre, en rivière nous ne faisons qu’un seul tas. »

>Un test grandeur nature

Et c’est Dominique qui conclue. « Les américaines sont pour nous le test grandeur nature de l’individuelle et nous réglons notre matériel, l’amorce et l’amorçage, de cette manière aussi bien au coup classique que pour les épreuves carpes. Nous élaborons notre stratégie à la maison avec parfois des discussions animées mais arrivés au bord de l’eau tout est parfaitement orchestré. La pêche n’est pas une science exacte et parfois nous devons très rapidement modifier la stratégie en particulier sur le poids des lignes et nous avons toujours deux lignes extrêmes comme nous disons avec une portance très faible et lourde. Il faut toujours garder son calme car les disputes peuvent vite arriver. La pêche est un plaisir et le partage est primordial et vous aurez aussi de belles parties de rigolades. Amusez-vous et faites-vous plaisir. »

pêche au coup en américaine couple Misseri

Si vous voulez imiter Dominique et Jean-Pierre, il ne vous reste plus qu’à trouver le ou la partenaire, il existe même une coupe de France duo !

 

Afin approfondir vos connaissances sur la pêche au coup, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr.

Par ailleurs, n’hésitez à visionner nos vidéos sur la chaîne Youtube Garbolino: un exemple de vidéos et de compétition de pêche au coup en américaine

 

SIMILAR ARTICLES

NO COMMENTS

Leave a Reply