Archives des Compétition - Page 5 sur 5 - Garbolino
Menu
Home Tags Posts tagged with "Compétition"

Compétition

sebastien-khiel-garbolino-feeder-championnat-du-monde-3
Lionel Shaeffer nous propose l’interview de son partenaire de club Sébastien Kiehl, vice-champion du monde de pêche au feeder en Juillet dernier à Terneuzen aux Pays Bas.

Lionel : En quelques mots peux- tu te présenter ?

Sébastien Kiehl, 30 ans. J’ai démarré la pêche de compétition vers l’âge de dix ans, à la canne. Je pratique également la pêche de la carpe à la grande canne, le feeder en compétition depuis 2011. En 2012 j’ai été vice- champion de France de pêche à la plombée. J’ai très vite été attiré par la technique et la diversité de cette pêche qui offre une multitude de possibilités et permet d’aborder la quasi- totalité des canaux, rivières, fleuves et lacs. Cela a vite été un déclic pour moi, le feeder est pour moi une quatrième dimension de la pêche. J’ai fait mes premiers pas en équipe nationale en 2013 en participant à un match de sélection à Anzeme dans la Creuse, à ce moment- là ce n’était qu’un rêve, que je touchais du bout des doigts. Puis il y a eu la sélection pour le mondial 2014 en Irlande à Inniscarra et 2015 à Terneuzen au Pays Bas où nous avons décroché une médaille d’argent sachant qu’un demi point nous sépare de l’or. sebastien-khiel-garbolino-feeder-championnat-du-monde-1

Comment t’es- tu préparé pour cette épreuve majeure ?

Une telle épreuve se prépare en deux temps. Il est nécessaire de collecter le plus grand nombre d’informations, de les analyser et retenir l’essentiel pour préparer au mieux son départ. Sur site il s’agit d’appliquer, de mettre en place des stratégies de pêche, de les tester, comparer, affiner. Avec le Team Garbolino Osthouse je suis allé participer au V.D.E. Matrix Feeder Challenge qui se déroulait sur le parcours, un mois avant le mondial. Cette participation nous a permis de “dégrossir” la pêche. Ce sont des conditions bien spécifiques;  le canal est immense et très proche de la mer avec un trafic fluvial important, il est soumis aux marées et l’eau y est partiellement saumâtre. La densité de poissons y est faible et les eaux sont claires. Autant de facteurs énonciateurs d’une pêche difficile. Au cours des entraînements avant le mondial, la pêche s’est durcie encore d’avantage. Prendre une brème en cinq heures était un véritable Challenge. Nous avons encore dû:
  • Affiner les montages
  • Confirmer les distances de pêche et la technique d’amorçage
  • Déterminer le type de farines à utiliser.
sebastien-khiel-garbolino-feeder-championnat-du-monde-3

Qu’avez- vous décidé comme tactique pour les jours d’épreuves ?

Nous avons opté pour un bac très pauvre avec l’utilisation de terre de somme et terre de rivière avec très peu d’amorce. Des feeders fermés permettaient de faire des bouchons de terre et d’amorce. Nous avons utilisé très peu d’esches, les poissons étant peu nombreux. L’essentiel de notre pêche s’est située entre 40 et 45 mètre en bas de la cassure, avec environ 14 m de fond. Nous utilisions des bas de ligne fins et de petites bouchées.

Quels matériels as- tu utilisés ?

J’ai essentiellement utilisé des cannes de 13″ tectra et G system scion fin 1oz, des cages en plastique fermée. De la tresse de 7/°° sur mes bobines. Les touches étaient bien souvent très délicates il fallait disposer d’un matériel de qualité. Il était essentiel de prendre tous les poissons, la gagne de secteur se situait bien souvent vers 2000 Pts. sebastien-khiel-garbolino-feeder-championnat-du-monde-4

Comment ce sont passés les jours de compétitions ?

Il fallait avoir un mental d’acier, persévérer et rester confiant dans la stratégie mise en place, fruit d’un beau travail d’équipe et de préparation en amont, car ces conditions sont la clé du succès. Un coaching de qualité permet de gagner en confiance. A la fin de la première manche nous étions 3ème avec 14 points et à égalité de points avec la Hongrie et l’Angleterre. Le plus dur restait à faire, il fallait confirmer. sebastien-khiel-garbolino-feeder-championnat-du-monde-5

Quelles ont été tes premières sensations quand tu as connu votre résultat ?

La joie d’être sur le podium envahi vite les corps et les esprits c’est une belle finalité avec un petit pincement au cœur d’être passé si près de l’or. Cela s’est joué dans les cinq dernières minutes. Mais c’est une belle performance.
sebastien-khiel-garbolino-feeder-championnat-du-monde-6

Sebastien a eu la chance de partager ce grand moment en famille.

Qu’est ce qui va (peut être) changé dans ta vie de pêcheur. Qu’elles sont tes prochains objectifs ?

J’espère pouvoir poursuivre cette réussite, encore progresser, maintenir ma sélection en équipe pour la Serbie en 2015 et confirmer notre progression pour espérer chercher un nouveau titre l’année prochaine.
sebastien-khiel-garbolino-feeder-1

Avec Sébastien un grand moment de fierté.

Photos : Vincent Hurtes

0 2955
equipe de france feeder

Pêche au feeder de compétition: la France médaillée d’argent. Le 11 et 12 juillet dernier a eu lieu le championnat du monde de pêche au feeder au Pays Bas sur le grand canal de Terneuzen. Une épreuve qui a vu l’équipe de France décrocher la première médaille de son histoire.

Les scores sont très serrés sur un parcours qui s’est révélé extrêmement pauvre en poissons, la France ne s’incline que d’un demi point face à l’Angleterre qui conserve ainsi son titre.

>> Classement Final garbolino-feeder-9 Toute l’équipe Garbolino tient à féliciter l’équipe de France pour cet excellent résultat. Une première médaille qui va booster un peu plus encore la pêche de compétition au feeder dans l’hexagone. Une pensée particulière et toutes nos félicitations à notre pêcheur Sébastien Khiel membre de cette équipe de France. Sebastien Khiel A noter la belle performance des pêcheurs Portugais qui ont accroché une très honorable 5ième place dans un contexte pas vraiment favorable pour eux.
podium individuel

Le podium individuel : 1 Josè Evangelista Portugal, 2 Alexander Osipov Russie, 3 Mick Vials Angleterre

garbolino-feeder-6

Dans le sillage d’une équipe du Portugal performante, José Calado a gagné son secteur lors de la première manche.

Le passage des gros paquebots a influencé le comportement des poissons.

Le passage des gros paquebots a influencé le comportement des poissons.

Ireland-feeder-2015-4

Cathal Hugues et l’équipe d’Irlande ont eu du mal à s’adapter à ce contexte difficile et il n’ont pu renouveler leur performance de l’an dernier (médaille d’argent).

velo-garbolino-brenton-sweeney

Le vélo du capitaine Irlandais Brenton Sweeney : édition très limitée Garbolino.

 

Pour aller plus loin

Afin approfondir vos connaissances sur la pêche au feeder, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche au feeder, et suivez nous sur notre chaîne Youtube. Pour en savoir plus sur les éléments de choix des scions feeder, nous vous conseillons de consulter cet article sur le choix des scions feeder, ou un Tuto Vidéo par Mickael Letscher, double champion de France de Pêche au feeder,   

Histoire

Fondée en 1945 par Henri Garbolino, l’entreprise est une marque de pêche française, .  A partir de 1960, les premières cannes en fibre de verre apparaissent. En 1977, c’est le composite qui apparaît. Ensuite, ce fût le carbone avec de l’utilisation de l’enroulement ou des nappes. Aujourd’hui Garbolino est distribuée dans la plupart des pays européens. Parmi les différentes techniques, la marque se concentre en particulier sur la pêche au coup, grande canne, anglaise et feeder.  De plus, elle est une marque reconnue pour la pêche de la truite aux appâts naturels.

peche-au-feeder-team-irlande

Le capitaine de l’équipe d’Irlande, récente médaille d’argent au championnat du monde 2014, a livré la composition de son Team pour le Championnat du Monde 2015 de pêche au Feeder.

En 2014 ils ont obtenu la première médaille dans une compétition de pêche au coup. C’est aux Pays Bas que le “Team Garbolino Irland” devra confirmer cette performance historique.
peche-au-feeder-team-irlande-brenton-sweeney

Le capitaine Brenton Sweeney lors du championnat du monde feeder 2014

Le capitaine a organisé un stage le 18 Octobre dernier. Ce qui lui a permis de dégager une nouvelle ossature pour son équipe et l’encadrement. Cela lui a également permis de créer une équipe en développement composée de 5 jeunes pêcheurs.

Voici l’équipe d’Irlande de pêche au feeder pour 2015 :

  • Nigel Houldsworth
  • Cathal Hughes
  • Philip Jackson
  • Paul Leese
  • Francis McGoldrick
  • Richard Pratt
peche-au-feeder-team-irlande-Francis-McGoldrick

Francis Mc Goldrick

Selon le capitaine Brenton Sweeney, Cathal Hughes et Philip Jackson, nouveaux venus dans l’équipe, sont probablement les meilleurs pêcheurs au feeder d’Irlande. Ce duo s’est notamment distingué en remportant 2 années consécutives, en 2012 et 2013, le plus prestigieux festival de l’ïle, le World Pair Angling. A deux reprises ils ont devancé les meilleurs pêcheurs Anglais venus participer à cette compétition réputée.
peche-au-feeder-team-irlande-tony-kersley

Tony Kersley n’est pas sélectionné car il a choisi de mettre un terme à sa carrière internationale.

Pour approfondir vos connaissances sur la pêche au feeder, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche au feeder, et suivez nous sur notre chaîne Youtube.   En Bonus une vidéo par Mickael Letscher, double champion de France de Pêche au feeder, et Gaspard Castet, membre de l’équipe de l’équipe de France de pêche au feeder vous livrent leur analyse technique et les secrets qui ont fait d’eux l’équipe championne de France de pêche au feeder en 2019. Nos deux champions nous livrent par ailleurs une multitude d’astuces dans la série de vidéos qui vous pourrez trouver en sur- impression.      

1 3602
jose-calado-garbolino

Garbolino Feeder au Portugal

Les 2 premières manches du championnat du Portugal de pêche au feeder se sont déroulées le 4 et 5 Octobre dernier sur le parcours de pêche de Cabeção dans le sud du Portugal. Cette compétition se dispute sur un total de 4 manches.

Ce fût l’occasion pour notre pêcheur José Calado, de mettre à l’épreuve les cannes feeder Garbolino sur les belles carpes de rivière. José a gagné les 2 manches avec un total de 49,921 kg, il est en tête du classement provisoire de ce championnat !

Le premier jour dans le secteur A – 22,934 kg

Cannes utilisées : Garbolino G-Max 3m et 3m G-System pour la pêche entre 20 et 25 mètres. Canne G-System Feeder 3.60m et Garbolino G-System Spécimen Power 3,90 / 4,20 m pour la pêche à 40 mètres.

jose-calado-garbolino

Le deuxième jour, toujours dans le secteur A – 26,987 kg

Cannes utilisées :  Garbolino G-System Feeder 3.60m et G-System Spécimen Power 3,90 / 4,20 m pour la pêche à 45 mètres. Les scions feeder utilisés : G-Max (Carbone 3/4 oz) – G-System Feeder (Carbone 1oz) – G-System Spécimen Power (Carbone 2 et 5 oz)

jose-calado-garbolino-carpe-feeder

 L’utilisation d’une canne de 3m avec une excellente réponse sur les touches violentes de ces carpes, permettent l’emploi de bas de ligne fin et de petit hameçon. Cela devient indispensable dans la dernière heure, quand les poisons sont trés difficiles.

José apprécie la canne G-System Specimen Power qui offre beaucoup de puissance pour travailler ces gros poissons. Elle peut passer de 3.90m à 4.20m avec l’utilisation d’une extension. Il l’utilise pour pêcher avec de gros feeders et elle lui permet alors des lancers plus précis.

Les 2 dernières manches se dérouleront sur la rivière de Cavez, dans le nord du Portugal. Les 6 premiers pêcheurs du championnat feeder du Portugal intègreront l’équipe nationale pour le championnat du monde 2015.

jose-calado-garbolino-1

José Calado a représenté le Portugal au championnat du monde feeder 2014 en Irlande

Pour approfondir vos connaissances sur la pêche au feeder, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche au feeder, et suivez nous sur notre chaîne Youtube.

 

En Bonus Gaspard Castet, vous explique les raisons qui vous feront préférer une canne feeder 2  ou 3 brins.

 

carpe-au-coup-coupe-de-france-03
Championnat de France carpe au coup: LAURENT EMONET VICE-CHAMPION DE FRANCE 2014 CARPE L’épreuve s’est déroulée sur les magnifiques étangs et désormais célèbres de Socourt et Padoux dans le département des Vosges. En fonction du tirage au sort, les 60 participants, qualifiés au cours d’éliminatoires régionaux, démarraient le championnat carpe au coup dans l’un ou l’autre plan d’eau en sachant que lors de la seconde manche, une alternance des parcours est obligatoirement observée. Voici comment Laurent a abordé cette épreuve nationale de deux manches de 5 heures chacune. Un vrai marathon où physique et mental sont mis à rude épreuve ! carpe-au-coup-coupe-de-france-02
Le Champion en pleine action

La phase de découverte : L’entraînement

Les températures plus que clémentes pour cette fin octobre laissaient présager un très beau championnat, en particulier à Socourt où les grosses bourriches sont légions. Arrivé sur place le jeudi, c’est là que Laurent décide de commencer l’entrainement. Et en effet l’après-midi de pêche qu’il y consacre confirme que les carpes sont au rendez-vous. A Padoux, les affaires semblent moins simples sur ce carpodrome plus petit, mais néanmoins riche en carpes et carassins de toute taille. L’activité des carpes laisse planer un certain suspense et allait pimenté  les débats. carpe-au-coup-coupe-de-france-03
Un beau poisson pris à l’entraînement

Jour J pour ce championnat carpe au coup

Au tirage au sort du samedi, Laurent hérite du N°5 côté route. Ici les fonds avoisinent les 3 mètres, sachant qu’ils peuvent atteindre 5 mètres et plus dans le reste du plan d’eau. Il construit son poste en déversant à la coupelle maïs et vers de terre coupés et en propulsant à la fronde des granulés extrudés de 4 mm le plus régulièrement possible. L’entame du match est très positive puisque 8 carpes rejoignent la bourriche en une heure à peine. Les 4 heures suivantes sont moins prolifiques, mais 9 autres beaux poissons sont séduits par un granulé expansé de 6 mm idéalement présenté. Le verdict de la balance est sans appel, notre ami remporte sa quinzaine avec près de 60 kg !
carpe-au-coupe-de-france-04

En action à Socourt …

2ème manche, le couteau entre les dents

Chacun scrute les résultats de la veille, et les scores faits sur les postes dont ils héritent. Au N°14 à Padoux, le poste à venir pour Laurent, le pêcheur n’a réussi à prendre que 5 kg de poissons pour une 10 ème place!!! Pour accrocher le podium il va falloir que Laurent donne le meilleur de lui-même. Après une première heure totalement vide de touches, Laurent, à force d’alimenter son coup de vers de terre coupés, réussit à provoquer les poissons, et ce sont 7 carpes et 4 carassins qui craquent sur un joli bouquet de vers de terreaux. Avec près de 12 kg, il obtient une méritante seconde place de secteur.
carpe-au-coupe-de-france-05

Puis Padoux !

Les calculs sont vite faits. Avec 3 points en deux manches, Laurent coiffe au poids total son poursuivant au classement. Et il obtient une superbe médaille d’argent. Une récompense méritée pour ce pêcheur passionné et pugnace.

Bravo Laurent, beau travail !

 
carpe-coupe-de-france-01

De gauche à droite, Maxime Fender, Frédéric Skornog et Laurent Emonet

Laurent et toute l’équipe Garbolino tiennent à féliciter les organisateurs et la FFPSC ainsi que Frédéric Skornog pour sa très belle victoire avec le score parfait de 2 points, et aussi Maxime Fender, jeune pêcheur alsacien talentueux qui complète le podium.

Matériel employé pour ce championnat carpe au coup

  Pour approfondir vos connaissances sur la pêche en carpodrome, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche de la carpe au coup, et suivez nous sur notre chaîne Youtube.   En Bonus une vidéo du Champion du Monde par équipes, Stéphane Pottelet. Il vous donne de précieux conseils sur les pêches délicates en carpodrome.    

Eric di Venti champion pêche au coup Belgique Garbolino
Cette épreuve qui a lieu tout au long de l’année en Belgique permet de sélectionner entre autres les pêcheurs qui vont représenter la Belgique dans les deux épreuves phares du calendrier international, à savoir les Championnats d’Europe et du Monde. Le classement s’effectue sur 3 weekends durant lesquels les pêcheurs disputent 4 manches sur des parcours différents. En remportant cette édition 2014, Eric DI VENTI conforte sa place dans l’équipe nationale et prouve qu’il est un des pêcheurs les plus réguliers de Belgique notamment !

Eric di Venti : stratégie pour le dernier week-end

Voici sa stratégie et le matériel employés pour les manches ultimes qui ont eu lieu le weekend du 11 et 12 octobre : Les 4 dernières manches se sont déroulées sur le lac de Schulensmeer. Vaste de 160 hectares et profond de 2 à 2,80 m, le fond est en pente  (30 à 40 cm entre 11,5 et 13 m). Les espèces dominantes sont les gardons et quelques brèmes. Des scores entre 3 kg et 8 kg étaient nécessaires pour espérer bien figurer. « J’ai confectionné un amorçage massif (15 boules) contenant 1kg de fouillis , ¼ d’asticots morts et ¼ de caster (le but étant de devoir rappeler le moins possible pour éviter les petits gardons ). L’amorçage de départ est complété par un agrainage constant au caster. »  

Le matériel d’Eric di Venti

Canne Garbolino G Max M1 Élastique Garbolino Latex coloré   0,8 et 1 mm

Eric di Venti: son amorce

2 kg de Van Den Eynde G5 1 kg de Super Crack gardon noire 4 kg terre de somme noir  

Classement sur les 3 weekends et 12 manches au total

Ruisbroek (Canal) 2 – 2 – 7 – 2 Lanaye (Rivière) 7 – 3 – 5 – 4 Schulensmeer (lac) 4,5 – 2 –  2 – 5   Un superbe finish pour ce pêcheur ô combien talentueux et sympathique dont on n’a pas fini d’entendre parler sur la scène internationale !

Pour en savoir plus sur la pêche au coup

Nous vous conseillons  de consulter notre site garbolino.fr et en particulier la section dédiée à la pêche au coup. Par ailleurs vous pouvez, nous suivre sur la chaîne Youtube Garbolino, sur laquelle vous pourrez suivre de nombreuses présentations, conseils et astuces. Pour la pêche de compétition, mais aussi pour la pêche de loisir.

Histoire Fondée en 1945 par Henri Garbolino, l’entreprise est une marque de pêche française, . En 1960, les premières cannes en fibre de verre apparaissent. Dès 1977, c’est le composite qui apparaît. Puis, le carbone avec de l’utilisation de l’enroulement ou des nappes. Aujourd’hui, la majorité des pays européens ont des produits Garbolino sur leur marché. Parmi les différentes techniques de pêche, la marque se concentre en particulier sur la pêche au coup, grande canne, anglaise et feeder. Elle est aussi une marque reconnue pour la pêche de la truite aux appâts naturels.
 

C’est avec un immense plaisir que nous avons appris de la bouche de Ben Koeyvoets, capitaine de l’équipe, que le Team Garbolino Hollande vient de remporter pour la troisième fois le titre de Champion de Hollande des Clubs.

Championnat club pêche Hollande: 3ème victoire pour le Team Garbolino Hollande

Nous sommes fiers de la victoire de cette équipe qui porte les couleurs Garbolino depuis 25 ans et nous les en félicitons chaleureusement.

Ils porteront haut et fort les couleurs des Pays bas et de notre entreprise aux prochains Championnats du Monde en Slovaquie.

Pour arracher ce magnifique résultat ils ont pêché dans un canal de grand gabarit profond de 5.5 mt environ des gardons et des brêmes à la grande canne et à l’anglaise.

En 2 jours les 5 pêcheurs ont pris environ 80 kg de poisson.

20140928_183629 Team Garbolino Hollande Holland championnat des clubs équipe

Team Garbolino Holland: champion national par clubs

 

Nous essaierons dans les prochains mois de vous faire partager l’expérience cette équipe au pays des Champions du Monde des Nations 2014, leur approche de la pêche, mais aussi de petites informations sur la préparation et la logistique à mettre en place pour la participation à un évènement tel que le Championnat du Monde des Clubs.

A très bientôt avec nos amis hollandais.

 

Pour aller plus loin

Si vous souhaitez en savoir plus sur la pêche au coup, vous pouvez consulter le site garbolino.fr. Par ailleurs, vous pouvez retrouver toutes nos vidéos sur la chaîne YouTube Garbolino

Histoire

Fondée en 1945 par Henri Garbolino, l’entreprise est une marque de pêche française, . En 1960, les premières cannes en fibre de verre apparaissent. Dès 1977, c’est le composite qui apparaît. Puis, le carbone avec de l’utilisation de l’enroulement ou des nappes. Aujourd’hui, la majorité des pays européens ont des produits Garbolino sur leur marché. Parmi les différentes techniques de pêche, la marque se concentre en particulier sur la pêche au coup, grande canne, anglaise et feeder. Elle est aussi une marque reconnue pour la pêche de la truite aux appâts naturels.

Première Médaille par équipe lors d’un championnat du monde de pêche au feeder pour l’équipe d’Irlande. Organiser un championnat et obtenir un résultat en ligne avec les attentes, n’est jamais chose aisée.

team-garbolino-irlande-feeder

Première médaille mondiale pour l”équipe d’Irlande de pêche au feeder

Une prestation historique car cette médaille d’argent est la première obtenue par une équipe irlandaise dans toutes les compétitions internationales de pêche au coup, et donc a fortiori pour une équipe d’Irlande feeder.

C’est à domicile sur le réservoir de Iniscarra dans le comté de Cork que s’est joué la 4ieme édition du championnat du monde de pêche au feeder. L’équipe a choisi de baser sa stratégie de pêche sur les petits poissons. Des petits gardons d’environ 30 grammes présents en très grand nombre dans ce lac. Une pêche de vitesse au feeder ! Les Irlandais ont eu besoin d’une canne légère et maniable pour pêcher à courte distance. Ils ont choisi la Garbolino G-System feeder 11’ et 10’. Selon Brenton Sweeney capitaine Irlandais cette canne est “absolument parfaite” pour pêcher rapidement au feeder. Relativement rigide, elle est très réactive au ferrage. Pour accentuer encore plus cette caractéristique l’équipe a utilisé de la tresse en corps de ligne. Cette dernière a l’avantage de n’avoir aucune élasticité, et cette combinaison offre un contact direct avec les captures, idéal sur les touches rapides de ces petits gardons. g-system-feeder
Le râtelier de cannes des Irlandais lors de ce championnat

Interview du capitaine Breton Sweeney réalisée avant le début de la compétition.

+ d’infos sur la stratégie de l’équipe d’Irlande feeder Pour plus d’informations, nous vous proposons de nous retrouver sur le site www.garbolino.fr et en particulier sur les pages relatives à la pêche au feeder. Retrouvez nous sur la chaîne YouTube Garbolino pour un tutoriel avec nos “Champions Maison” sur la pêche au feeder et les choix qui font la différence.   En Bonus nous vous proposons une vidéo relative aux cannes feeder G- System.