Menu
Home Tags Posts tagged with "moulinet"

moulinet

0 2817

A l’issue d’un championnat incertain, Ludovic Lazaretti a remporté un titre bien mérité grâce à sa régularité. Notre champion revient sur sa victoire.

Merci les copains

« Pour ce championnat, je n’ai pas eu une grosse préparation, étant en plein travaux pour la construction de ma maison. Par chance, nous étions 4 membres du même club à participer à cette épreuve. Olivier Vanhee est allé pêcher sur les secteurs le weekend du 14 juillet pour avoir une 1ère approche du parcours. Je suis arrivé sur place le mercredi en début d’après-midi et avec mes compères, nous avons pêché le petit lac où nous avons vu la présence de quelques chats, et pas mal de petites plaquettes de 20 à 150gr. Le jeudi matin nous avons pêché le grand lac qui s’est avéré très poissonneux avec de beaux gardons, des gros yeux, quelques plaquettes et des chats. J’ai consacré le jeudi après-midi à monter mes lignes.

Déroulement des manches

Pour la 1ère manche je me trouve au petit lac secteur Dordogne, stratégie simple, une amorce type gros gardon et terre de rivière pour fixer les chats et une amorce qui tâche et travaille vite pour les plaquettes sur un même coup à 17m. J’ai pêché les plaquettes avec un flotteur en plume de paon de 5gr et quasiment pas de plomb sur la ligne, mais la pêche était irrégulière. J’ai comblé les trous sur les plaquettes en pêchant les chats avec une ligne un peu plus lourde. Je finis la manche avec 85 poissons pour 4230gr pour une place de 2ème sur 12 battu par une pêche avec un sandre de plus de 4kg. Lors de la 2ème manche, je me situais sur le petit lac secteur Lot et Garonne, la même stratégie que la veille. J’ai attaqué en prenant de petites plaquettes d’environ 25gr à une bonne cadence, les essais aux chats infructueux, je me suis concentré sur ces poissons en essayant de rater le moins de touches possible. Je finis la manche avec 151 poissons (aucun chat) pour 3920gr, une place de 4/12 avec 2 pêcheurs devant moi qui ont pris des carpes. Au classement intermédiaire je suis 3ème avec 6 points, idem que le 2ème et Stéphane Pottelet en tête avec 5 points. Il faut réaliser une grosse 3ème manche pour espérer un beau résultat.

Manche décisive

Je me retrouve au numéro 3 secteur grand lac, à priori une place susceptible de permettre un bon classement. Stratégie différente, une amorce plus riche, pas traçante, avec de la terre de rivière pour bloquer. Je pensais pêcher à 17m, mais le 1 et 2 ont pêché plus loin j’ai donc rallongé à 20m. J’ai commencé la pêche avec un paon de 8gr avec 2 gr sur la ligne, et les touches étaient en nombre mais beaucoup de ratés. Il a fallu vite trouver la meilleure disposition de plombée pour rater le moins possible, plusieurs plombs de touches et un poisson presque à chaque touche. Lors des 2 premières heures, la pêche était constituée de gros gardons et gros yeux. Puis les chats sont arrivés en nombre et là, une ligne en coulissant avec 10gr (pour 1m80 de fond) m’a permis d’aller assez vite et surtout rater le moins possible car nous étions nombreux dans le secteur au coude à coude en nombre de poissons. Une manche stressante mais où il ne fallait rien lâcher, au final 173 poissons pour 10230gr (4600 de blancs et 5630 de chats) et une gagne de secteur d’une courte tête. Il ne restait plus qu’à savoir ce que les 2 autres pêcheurs qui composaient le podium avait fait. Après quelques appels aux copains répartis sur les autres secteurs, c’est avec une immense joie que j’ai compris que j’allais devenir le nouveau champion de France moulinet 2017. Je n’ai pas réalisé tout de suite, un sentiment bizarre comme d’attendre la proclamation des résultats pour être sûr que ça soit moi. Mais les félicitations des anciens champions et autres pêcheurs m’ont vraiment fait plaisir. C’est au retour de ce week-end et les marques de sympathie reçu sur les réseaux sociaux que j’ai réalisé l’importance de ce titre.

Remerciements

Je tiens d’abord à remercier mes parents et surtout mon père qui m’a beaucoup aidé à mes débuts. Je remercie également, ma femme et mes enfants qui me laissent partir même si ce n’est pas facile pour eux. Mon coach du week-end, Roland, toujours fidèle au poste pour m’aider lors de mes championnats. Mais aussi, Damien (10ème et maintenu, bravo !!), Olivier, Jean-David (descendants mais qui reviendront), Catherine et Kilian pour les 5 jours passés sur place. Merci aussi à Stephane Pottelet de ton soutient et surtout de nous avoir accueilli dans la famille Garbolino, marque qui nous propose du matériel de qualité nous permettant de pêcher dans les meilleures conditions. En Effet nous étions 4 du team Garbolino 38 à participer à ce championnat, il faut avoir de la réussite pour arriver à ce niveau, mais nous faisons preuve d’une forte motivation à progresser et côtoyer les meilleurs que ce soit pendant les championnats ou les grosses épreuves et autres concours. Nous sommes un petit club d’une dizaine de pêcheurs, une bande de copains depuis de nombreuses années. Nous échangeons beaucoup et essayons de progresser tous ensembles tout en prenant du plaisir à être au bord de l’eau pour pratiquer notre passion. Au sein de notre club il y a une concurrence seine et une émulation qui nous permettent de nous améliorer. »

Matériel utilisé par Ludovic

2 17078
peche-feeder-etang-choix-du-poste-3
Un étang se caractérise par une faible profondeur et il peut être habité par bon nombre d’espèces différentes. Pour commencer à pêcher au feeder en étang quand on ne connaît pas les lieux, il faut procéder à tâtons avec une pêche fine et sensible, une façon d’être à l’écoute de son coup pour ressentir tout ce qui s’y passe.
En étang on se tourne vers les feeder les moins volumineux

En étang on se tourne vers les feeder les moins volumineux

Feeder et discrétion

C’est en étang que le manque de discrétion de la pêche au feeder pose le plus de problèmes. En effet, l’étang “type” n’est pas profond et l’impact à la surface d’un gros feeder chargé d’amorce est ici bien perceptible par les poissons. Les plus méfiants d’entre eux, souvent les plus gros, vont alors fuir le coup pour se mettre à l’abri. Après une première phase où l’on va chercher à amener une bonne dose d’amorce sur le coup avec une cage plus grosse, il faut faire le choix, généralement payant, de la discrétion en utilisant des feeders petits à moyens, très peu lestés. On utilise des poids de moins de 30gr, les plus lourds étant réservé aux distances les plus lointaines. Ce sont aussi de petites cages de faible contenance pour minimiser l’impact. Avec des feeders de cette taille, il faut mettre du rythme dans la pêche pour créer une dynamique et conserver suffisamment d’amorce sur le coup. La discrétion et un bon rythme de rappel sont souvent payant pour créer l’activité sur le coup.
Melange-d'amorce-avec-juste-quelques-esches-1

Quelques asticots et un peu d’amorce à chaque rappel

Pêcher fin !

La pêche au feeder en étang est également la technique qui demande le plus de finesse et de sensibilité pour bien déceler les touches les plus discrètes. C’est le lieu idéal pour pratiquer une pêche fine qui se caractérise par l’usage d’une canne courte (voir plus bas) d’un moulinet de taille 3000 garnit de nylon en 20/00 (ou plus fin avec une tête de ligne de ce diamètre) et d’un scion de ¼ à 0,5 OZ en fibre de verre. Voici une combinaison qui doit vous permettre de bien lire tout ce qui se passe sur votre coup, et surtout de prendre un maximum de plaisir en action de pêche. Dans le prolongement, le montage doit être des plus sensibles. On recommande généralement l’usage d’une potence comme sur le montage feeder pater noster.
nylon-feeder-sur-moulinet-3000

Moulinet taille 3000 pour pêcher au feeder en étang

Quelle canne pour pêcher au feeder en étang ?

L’étang est aussi par définition, un plan d’eau de petite taille et la pêche se déroule dans la plupart des cas à courte distance. Les cannes feeder courtes de type Winkle Picker sont très adaptées au type de pêche décrit : courte distance et feeders légers. 10’ soit 3m est la bonne longueur pour pratiquer une pêche fine et prendre un maximum de plaisir avec les poissons.
scion feeder

Scions sensibles indispensables pour les pêches fines au feeder.

Dans la gamme Garbolino on retrouve des cannes feeder 10’ pour la pêche en étang :
  • G-System Picker 10’ qui a une action souple, combinée à sa légèreté en fait un must de maniabilité.
  • La Tectra Picker, la plus puissante qui permet même de s’attaquer à des gros poissons au method feeder.
  • La parabolique G-Maxx 10’ light un petit bijoux d’équilibre et de légèreté, elle se fait oublier une fois en main, avec cet outil haut de gamme le plaisir de pêche est incomparable.
Garbolino G-Max Light Bomb 10'

Garbolino G-Max Light Bomb 10′

La pêche au plomb d’Arlesey,ou à la « bombe » est une pêche de la carpe au coup encore peu pratiquée dans notre pays, mais qui dans certaines conditions peut se révéler très productive. En hiver, cette pêche peut être très utile pour la recherche de poissons très peu actifs, dans le cas d’une eau très froide, inférieure à 6°c.

Canne feeder winklepicker

  • On peut utiliser des cannes feeder mais les cannes « bomb » ou « Picker » (Garbolino Precision Picker, Tectra Picker, G-Max bomb…) sont plus adaptées à ce type de pêche pour plusieurs raisons, faible poids à lancer, action plus douce adaptée à des pêches particulièrement fines…
Carpe au Coup Hiver la Bombe.2 Carpe au Coup Hiver la Bombe.3
  • Moulinet fiable de taille 3000 ou 4000 type Speed Match FDM
  • Nylon type anglaise entre 0.18 et 0.22mm.
  •  Nylon entre 0.12 et 0.16mm pour les bas de ligne de 60cm.
  •  Hameçon de 16 à 18, à œillet pour les montages sur cheveu (Guru LWG, Guru QM1, Kamasan 911 eyed…)
Carpe au Coup Hiver la Bombe.1

Plombs d’Arlesey ou « bombes » de 5 à 20g

J’utilise une tête d’épuisette à mailles fines pour éviter d’endommager les montages « cheveux «  lors de l’épuisage des poissons (Tête Garbolino Blue NH-42BLU) Carpe au Coup Hiver la Bombe.6

Esches et amorçage :

  • Pellets durs de 6 à 10mm, de couleurs différentes, maïs, pain, micro-bouillettes (de 6 à 10mm)…
  • On amorcera avec de très faible quantité de pellets pauvres (Carp & coarse feed pellets de chez Bait Tech…) entre 6 et 10mm, ¼ de litre de pellet peut être considéré comme la quantité maximum pour 5h de pêche.
Carpe au Coup Hiver la Bombe.5

La carpe au feeder

C’est une pêche de patience, on peut commencer par pêcher très à gauche de soi à une trentaine de mètres, on fronde précisément deux godets de trois pellets et on attend. .. 10mn plus tard, on peut fronder 3 pellets supplémentaires, on répète cela au bout de 10mn. Au bout de 30mn, si aucun poisson ne s’est manifesté. On redémarre un coup à la même distance mais en face de soi, avec toujours le même mode opératoire. Au bout de 30mn sans touche, on essayera très à droite de la même façon. Dans le cas, où c’est toujours infructueux, on rallonge la distance de pêche de 10 mètres, en restant toujours très à droite, ensuite en face, ensuite à gauche, on rallonge de 10m, ensuite en face, ensuite à droite et ainsi de suite… jusqu’à trouver des poissons en activité. Les esches visibles (maïs, bouillettes blanches ou jaunes, pain…) sont très indiquées en hiver, les poissons pouvant les repérer de très loin dans une eau particulièrement claire. L’utilisation de dips (Sweet Molasses, Sweet Coconut, Super CSL de chez Bait Tech…) permet d’apporter un plus dans ces conditions très difficiles. C’est certainement une des pêches les plus difficiles de la carpe au coup en carpodrome mais certainement une des plus valorisantes. Carpe au Coup Hiver la Bombe.4