Trucs et Astuces - Page 2 sur 2 - Garbolino
Menu
Home Trucs et Astuces

La pêche au feeder est une évolution TRÈS technique de toutes les pêches de fond au coup que nous connaissons. A la suite de nos amis anglais, la discipline a évolué aussi bien au niveau des montages que du matériel proposé.

Original, plusieurs sphères composent le support de canne feeder “Spray bar”. Elles sont de tailles croissantes disposées les unes à côté des autres. Ce système confère à ce support de canne feeder de profondes encoches qui ont plusieurs avantages :

  • Elles retiennent sur les touches de gros poissons et évitent que la canne ne parte à l’eau.
  • Indispensable pour pêcher en rivière quand le courant appuie sur la ligne, elle reste bien en place.
  • Le fil peut coulisser librement dans les encoches quand la canne est au repos, c’est idéal pour créer des aguichages sans bouger la canne du support.

support de canne feeder 2

Support Spray Bar Garbolino en action de pêche

Construit en mousse haute densité, le revêtement est ferme. La canne ne glisse pas sur ce support. Particulièrement intéressant, quand on pêche en rivière la canne haute. Il est aussi possible de le visser très fermement sur le bras feeder ou la pique. Le pas de vis long et les sphères de mousse, qui composent ce support, assurent aussi un bon grip. Afin qu’une fois fixé, le support ne puisse pas pivoter.

support de canne feeder

Un cadre magnifique et un auteur dans l’attente de LA touche

Pour aller plus loin dans votre découverte de la pêche au feeder nous vous proposons de consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche au feeder, et de suivre sur notre chaîne Youtube.

 

En Bonus, un Tuto Vidéo par Mickael Letscher, double champion de France de Pêche au feeder, vous expliquant les clés du choix entre l’utilisation de la Tresse ou du Nylon pour la pêche au feeder.

0 6567

Pincer trop fortement un plomb sur le fil , revient à affaiblir considérablement son bas de ligne Toc et à casser régulièrement sur des fils de 12° et 10°. Deux techniques « douces » bien connues des pêcheurs au coup pour y remédier :

Les Outils Indispensables au bon serrage des plombs et la confection d’une plombée pour la pêche de la truite au Toc

Des “Plombs Mous” parfaitement centrés
Un Nylon Spécial Truite de qualité au diamètre parfaitement régulier
Une pince à bords plats permettant de serrer sans abîmer le plomb

A / Serrer ses plombs par étages le long du fil
– 1 Pincez très très doucement le plomb sur le nylon à l’aide d’une pince
– 2 Déplacer le plomb de quelques cm
– 3 Re-pincez le plomb et renouvelez 1 ou 2 fois déplacement et serrage en
douceur.

B / Couper la partie du fil endommagée par le serrage :
– Rallonger votre bas de ligne de 10 cm
– 1 Serrez vos plombs sur cette partie du fil
– 2 Déplacer vos plombs vers l’hameçon
– 3 Couper les 10 cm de fil utilisés pour le serrage

Un conseil : Pratiquez différentes techniques de pêche, vous deviendrez plus efficace dans chacune d’entre elles !

Une fois les plombs serrés correctement sur la ligne, il convient de se questionner sur la manière de réaliser correctement la plombée pour la pêche au toc (cliquez ici).

Pour approfondir vos connaissances sur la pêche de la truite au toc, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche de la truite, et suivez nous sur notre chaîne Youtube.

En Bonus cette vidéo vous présentant les différents types de nylon utilisés par notre Champion de Pêche au coup Stéphane Pottelet, car au niveau des nylons, du serrage des plombs, de la construction de la plombée, il y a beaucoup de similitudes au niveau des contraintes techniques portés par les deux univers de la marque Garbolino: la pêche au coup et la pêche de la truite.

 

 

0 6212

Comment améliorer la glisse du nylon sur 1 canne truite et éviter le fil qui colle dans les anneaux par temps de pluie? Pêcher par temps de pluie : une très bonne idée bien sûr… mais qui comporte parfois quelques petits désagréments.

Celui d’entre eux qui vous gêne le plus à coup sûr lors de vos sorties. Le fil qui colle dans les anneaux sur votre canne détrempée, rageant ! La glisse du nylon sur une canne truite semble anodine mais ça change tout.

Une petite astuce : Lorsque vous pulvériserez un imperméabilisant sur vos vêtements, n’oubliez pas de le faire aussi sur votre canne ! : Les grosses gouttes collantes disparaissent sur la canne et amélioration de la glisse de votre fil entre les anneaux garantie (par respect pour l’environnement , utilisez de préférence un liquide ou un spray imperméabilisant qu’un aérosol).

impermeabilisez-vous-cannes-before
impermeabilisez-vous-cannes-after

La glisse du nylon sur 1 canne truite: comment?

Une astuce consiste à pulvériser un liquide destiné à faire flotter le nylon. La fine pellicule déposée créera moins d’adhérence sur la canne et donc le phénomène de collage du fil sur les anneaux et le blank.

FLOT’FIL – U

Si vous utilisiez une ligne ultra légère comme dans le cas de pêches estivales ou bien sur les toutes petites rivières, la prochaine astuce peut ne pas convenir.

Par contre, dès lors que vous utilisez des plombées, suffisamment importantes, vous pouvez aussi vaporisez du liquide imperméabilisant directement sur la bobine de votre moulinet. Votre nylon glissera encore plus naturellement et n’aura par ailleurs pas tendance à accrocher dans les anneaux.

De la même manière et aux même conditions, vous pouvez aussi faire la même chose si vous utilisez une canne à fil intérieur. En effet, cette pellicule évitera encore un plus l’adhérence avec les entretoises.

 

Pour approfondir vos connaissances sur la pêche en carpodrome, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche de la truite, et suivez nous sur notre chaîne Youtube.

Pour illustrer le propos sur les entretoises, vous pouvez découvrir l’intérêt (tardif) que portent les pêcheurs au coup, à ce produit connu depuis très longtemps par les pêcheurs à la truite.

3 21141

Le gardon est certainement l’espèce de poisson la plus délicate à pêcher au feeder. Cette espèce a tendance à produire des touches très furtives et délicates à ferrer. Il faut réagir promptement si on ne veut pas remonter une esche mâchouillée, synonyme de touche loupée.

Voici 4 conseils de base pour ne plus manquer les touches de gardons au feeder.

 

1. Un montage sensible

Parmi la collection des montages feeder qui sont déjà connus, le plus sensible de tous est sans contexte le montage en potence. Il offre un minimum de résistance et reste très discret pour le poisson. Le feeder est placé sur une potence perpendiculaire au corps de ligne. Le poisson, lorsqu’il se saisit de l’esche, met en tension toute la ligne sans pouvoir déceler l’inertie du feeder.

Avec ce type de montage, on retarde le moment ou le gardon va découvrir le piège et recracher l’esche. Le temps dont dispose le pêcheur pour réussir le ferrage est alors sensiblement augmenté.

montage-feeder-potence

Montage feeder en potence

2. Un scion réactif

Le choix du scion, de sa puissance et de la matière est fonction du type de touche. Le gardon au feeder produit des touches franches mais extrêmement rapides. Pour déceler les touches de ces petits poissons, il faut choisir un scion de faible puissance inférieur ou égal à 1 Oz. Les touches étant rapides et furtives, la matière doit être sensible au moindre mouvement.

Le carbone est plus réactif que la fibre de verre, il “vibre” mieux et est plus efficace sur ce type de touche.

peche-feeder-gardons- (2)

Scions sensibles en carbone

3. Un bas de ligne long

Je recommande un bas de ligne long de 60 cm à plus d’un mètre pour pêcher le gardon. Il assure une meilleure discrétion du montage. Le feeder touche le fond, puis avec un long bas de ligne, l’esche descend ensuite lentement et à son tour se pose. C’est souvent à ce moment précis qu’intervient la touche. Avec un long bas de ligne, la présentation de l’esche sera alors des plus naturelle.

peche-feeder-gardons- 2

 Une pêche sympa de gardons pris au feeder

4. Technique d’eschage

La chaussette, voila ce qui guette tous les pêcheurs de gardons ! Un terme qui désigne un asticot vidé de son contenu par le poisson. Pour améliorer le ratio de ferrage réussit, il existe des astuces pour présenter asticots et pinkies sur l’hameçon.

Enfiler, partiellement ou totalement, la larve sur la tige de l’hameçon s’avère souvent très efficace.

Choisissez les pinkies pour les petits gardons

Choisissez les pinkies pour les petits gardons

Pour approfondir vos connaissances sur la pêche au feeder, n’hésitez à consulter notre site internet garbolino.fr, et en particulier nos pages dédiées à la pêche au feeder, et suivez nous sur notre chaîne Youtube.

 

En Bonus un Tuto Vidéo par Mickael Letscher, double champion de France de Pêche au feeder, qui vous explique comment choisir son scion feeder: