Accueil Pêche au feeder Pêche au feeder toute en finesse !

Pêche au feeder toute en finesse !

0 6014
peche-au-feeder-fine-plaquette-2

Franck Butavand s’est rendu sur le canal d’Arles afin de réaliser une pêche fine au feeder. On croit souvent et à tort justement que la pêche à la plombée n’est dédiée qu’aux gros poissons. Au menu du jour, plaquettes, gardons et si un poisson bonus se présente, Franck pourra compter sur son matériel pour en venir à bout.

Contourner le problème « carnassiers »

Comme beaucoup d’autres parcours, le Canal d’Arles contient énormément de silures et de sandres, ce qui peut rendre la pêche assez difficile. Franck contourne le problème en utilisant des amorçoirs le plus léger possible afin de ne pas « taper » trop fort à la surface et que le feeder ne fasse l’effet d’un clonk qui attirerait les silures sur le coup. L’amorce est brune sombre également pour davantage de discrétion. Il pratique une pêche à 30 mètres sur la berge d’en face.

peche-au-feeder-fine-plaquette-6

Stratégie d’amorçage

Franck décide de lancer 10 cages contenant amorce et une poignée de pinckies et place ensuite un asticot rouge sur son bas de ligne de 80 cm en 10/100 équipé d’un hameçon n°20. Les touches démarrent très vite, quelques gardons et quelques ablettes se font prendre. Afin d’éviter d’^tre envahi par de trop petits poissons, Franck décide de lancer 2 cages vides pour 1 remplie d’amorce et de pinckies.

Montage feeder

C’est ainsi qu’il finit par capturer quatre jolies plaquettes d’environ 500 à 800 grs et les plaquettes de 50 grs semblent avoir envahi le coup. La cage à peine arrivée au fond et son scion en fibre de verre d’1/4 oz tremble à tout va.

peche-au-feeder-fine-plaquette-5

Si les silures n’ont pas envahi son coup en raison de sa discrétion à l’amorçage, Franck se rend compte au bout de 2 heures de pêche, qu’ils se sont postés à l’affût dans le milieu du canal et gobent ses prises au passage. Il se retrouvera même aux prises avec l’un d’eux sans que jamais sa « petite » Tectra Picker de 3.30m (petite par la taille, mais grande par les qualités) ne montre le moindre signe de faiblesse. Les lancers suivants, il décide néanmoins de ramener les poissons canne haute, pour éviter de se les faire voler sur le fond.

Au bout de 3 heures de pêche, Franck aura capturé plus de 100 poissons !

peche-au-feeder-fine-plaquette-2

Matériel utilisé

Feeder utilisé : Garbolino Distance Feeder Small 20 grs et Garbolino Rocket Feeder small 15 grs

peche-au-feeder-fine-plaquette-4

Précision Feeder 3000 équipé d’un frein avant – 7 roulements – récupération 5,20/1 ou 0.92m par tour de moulinet, d’un Line clip métallique Rond et d’une bobine supplémentaire grande capacité.

peche-au-feeder-fine-plaquette-7

Franck nous précise lui-même son choix « J’aime utiliser pour ce genre de pêche, une canne plutôt souple, mais avec une réserve de puissance suffisante pour pouvoir effectuer des lancers précis. L’autre avantage d’une canne souple pour des pêches de 15 à 30 mètres, est de pouvoir pêcher fin sans risque de casser au ferrage. Mon choix s’est donc logiquement orienté vers une TECTRA CARP PICKER de 2 sections et d’une longueur de 3,30 mètres. Un petit bijou de finesse, équipé de 4 scions (1 en fibre de verre 1/4 oz, 1 en carbone 1/2 oz, 1 en carbone de 3/4 oz et 1 en carbone de 1 oz). »

Le moulinet était garni de tresse de 10/100 et la ligne équipé d’un arraché en 22/100 de 2,50 mètres sur lequel était réalisé le montage.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser une Réponse