Accueil Actualités MATCH INTERNATIONAL France – Italie – San Marin 2014 DAMPIERRE EN BURLY...

MATCH INTERNATIONAL France – Italie – San Marin 2014 DAMPIERRE EN BURLY (LOIRET-France) 2ème partie : Le point de vue de Jonathan SANMARTI, membre de l’équipe de France

Jonathan a fait parti des équipes de France jeunes et ce pêcheur talentueux poursuit sa progression logique chez les séniors. Il nous fait part de ses impressions et de la stratégie employée pendant ce match, mais aussi de l’excellente ambiance entre les équipes.

P1000853

Jonathan a particulièrement apprécié l’ambiance: « Super sportivité, convivialité et partage entre les équipes et les spectateurs. Pour moi ce match même s’il reste une compétition et que chaque pays désire la victoire bien évidemment, est synonyme de partage et je pense que l’union fait toujours la force ! »

Tous égaux

Le match s’est déroulé sur 4 jours. 2 jours consacrés aux entrainements et 2 pour la compétition qui se déroule en deux manches de 4 heures par équipe de 6 pêcheurs chacune.

Chaque soir, le repas est pris en commun suivi d’un débriefing de la journée.

Suite à la demande des équipes étrangères qui souhaitaient pratiquer une pêche de gardons à déboiter mi-distance et comprendre l’utilisation de la fiente de pigeons, le plan d’eau de Dampierre en Burly était l’endroit tout indiqué. Profond d’1,20m à 1,60m, il est très riche en gardons de toutes tailles.

–        Amorces et esches: Les 24 pêcheurs disposent des mêmes quantités d’esches et recettes d’amorce chaque jour. A savoir 1 kg de Sensas Lake + 1kg de 3000 gros gardons + 1kg explosive avec 1/4 litre de fiente fraiche et 1l de terre de somme additionnés d’1kg de fouillis, une part de petit et gros vaseux et quelque pinkies et gozzers rouge pour l’hameçon. Seule l’utilisation de la terre était laissée au libre arbitre de chaque équipe,

–        Matériel : Jonathan a utilisé deux cannes. Les premiers jours l’EMERAUDE à une distance de 9,10m (brin 7) puis la RUBIS toujours à 9,10m (brin 7) en raison d’un vent plus important. « Lors des entrainements, je pêchais à 7,40m (brin 6) car j’étais dans les petits numéros et le fond le permettait mais le jour de la compétition j’ai du remettre un bout de plus suite à mon ressenti et la pêche plus « Difficile » ».

–        Montages : Jonathan a utilisé trois modèles de flotteurs le DS15,  le DS18  et DS28, dans des poids compris entre 0,20gr à 1gr greffés sur des corps de ligne en 9 et 10 centièmes GARBOLINE. Les hameçons, des Fine Match Drennan principalement en N° 20 sur 7/100ème et 20/8 de 15 cm de long,

–        Elastiques : Jonathan a utilisé 3 tailles d’élastiques Garbolino en fonction de la taille des poissons et de la cadence des touches : 0,7 mm en latex naturel, complété par le 0,60 latex coloré (rose) et le 0,75 (vert)

P1000850

 

Déroulement de la pêche

« J’ai souvent pêché en 0,40 et 0,60gr à ras du fond ou avec une traine de 1 à 8 cm. Au niveau de la gestion des rappels : Pour la première manche, peu de rappel, seulement une fois deux coupelles bien riche en fouillis de vers de vase pour réactiver le coup. Par contre lors de la seconde manche, je n’ai pas enregistré la moindre touche pendant 25 minutes, ceci m’a contraint à rappeler en faisant du bruit avec une coupelle haute et même suivi de 4 boulettes à la main. Surement en raison de la présence de gros poissons. »

L’équipe composée de Jérôme Vasseur, Stéphane Pottelet, Yohann Kouzmina, Jérôme Chauveau, Arnaud Dupin et Jonathan Sanmarti remporte les deux manches. La première avec 7 points seulement sur 6 pêcheurs (1-1-1-1-1et 2) et la seconde avec 11 points (1-1-2-2-2 et3). Une belle victoire avec 18 points suivi de la France A avec 29 points puis l’Italie avec 30 points et San Marin avec 43 points.

P1000863

Vous trouverez de plus amples détails, résultats et photos sur le site du CD 45.

Résultats Complets

Photos

Encore Bravo aux pêcheurs, encadrement et organisateurs pour avoir fait brillé les couleurs de la France au cours de ce week- end.

 

 

 

1 COMMENTAIRE

Laisser une Réponse