Accueil Actualités Retour sur le Championnat du Monde Jeunes 2015 avec Elvis Sinko, Capitaine...

Retour sur le Championnat du Monde Jeunes 2015 avec Elvis Sinko, Capitaine des U23 Croates

Les Championnats du Monde Jeunes ont vu cette année encore les équipes de France briller aux Championnat du Monde des catégories U23, U18, U14 avec deux médailles d’or et une d’argent.

 

Notre ami Elvis Sinko, distributeur de Garbolino en Croatie, est le nouveau capitaine de l’équipe des moins de 23 ans. Il revient sur la tactique mise en place pour le championnat du Monde qui vient de se dérouler en Serbie à Smederevo. Petit canal artificiel de 7 km de long entièrement et parfaitement aménagé pour cette épreuve.

9

Parcours de Smederevo qui a tant souris aux Français

Semaine d’entraînement et définition de la stratégie de pêche

  •  Ils agrainaient également quelques asticots à un rythme régulier ce qui leur a permis de capturer quelques plus jolis poissons.
  • La stratégie d’amorçage était millimétrée. Pour la bordure ils ont déposé 8 boules de terre contenant un peu de fouillis de vers de vase. 4 d’entre elles étaient fortement serrées pour se déliter lentement sur le fond et les 4 autres s’ouvraient plus rapidement pour être aussitôt actives. Cette amorçage était complété par une boule de fouillis collé de la taille d’une mandarine et déposée à la coupelle d’amorçage. Le rappel s’effectuait de la même manière avec des boules plus petites toutes les 20 à 30 minutes.
  • Leur tactique était de démarrer à l’ablette et dès que le rythme faiblissait de filer voir sur le fond à 6 ou 7 mètres du bord en fonction des secteurs. En effet dans le secteur A il fallait aller voir à 7 ou 8 mètres alors que dans les autres secteurs, les poissons rentraient plus près. Il était très important de trouver la zone la plus propre possible et d’y déposer amorce et ligne avec le maximum de précision.
  • Au fur et à mesure des entraînements, le staff a constaté la raréfaction des carpes. Le risque était trop grand de tenter ces gros poissons bonus et ils ont donc décidé de jouer à fond pour un résultat par équipe plutôt qu’un résultat en individuel. Ils visaient avant tout une place dans les 10 premiers et ont donc tout axé sur une pêche de petits poissons qu’ils maîtrisent plutôt très bien.
  • Bien que leur tactique était basée sur la pêche de bordure et mi distance, ils ont tout de même amorcé le coup du large à 13 mètres au cas où le rendement ne serait pas celui escompté. Ils ont dont déposé de la terre plus lourde farcie de vers coupés, de maïs et d’asticots morts.
  •  3 autres boulettes d’amorce étaient quant à elles déposées un mètre plus court au cas où toujours.
training_11

Une des carpes qui se prenaient régulièrement lors des premiers entraîneements

training_9

La pêche à mi distance a finalement été la règle.

Déroulement des manches et lignes utilisées

  • Mais durant la pêche, les enseignements des entraînements se sont vérifiés et ils décidèrent de ne pas perdre une minute sur les gros poissons pour accumuler le maximum de prises de petits poissons.
  • Les lignes pour la bordure étaient montées en corps de ligne de 8/100 ème et des bas de ligne de 6. Autrement dit du très fin. Les flotteurs supportaient de 0.8 à 1.5gr équipés de quilles métalliques pour davantage de stabilité et d’antennes sensibles parfaitement équilibrées. Les hameçons,  de taille 24 pour recevoir les plus petits vers de vase possible. Ces derniers avaient été triés un à un la veille du championnat pour ne pas perdre un instant au bord de l’eau.

De cette manière nous avons raté beaucoup moins de touches.

 

Mention particulière

Parmi les compétiteurs croates, Dino Hrenar  a fini deux fois 6 ème de son secteur, une belle performance puisqu’il termine 11eme au final. Pour  l’occasion Dino utilisait la Garbotop pour les  pêches  rapides de bordure et avait préparé  la Saphir pour viser  les gros poissons.

first_day

Dino Hrenar et sa bourriche du premier jour

IMG_0679

Dino Hrenar et sa bourriche du second jour

training

La Garbotop Match utilisée par les croates

Elvis conclut : « Ce résultat individuel peut paraître moyen, mais  savions dès  le départ qu’avec notre stratégie il était difficile de viser mieux en individuel. Ce que nous visions avant tout c’est le résultat par équipe ! Le plus important pour nous. »

 

Toute  l’équipe  Garbolino félicite  L’entraîneur de l’équipe qui était Domagoj Ceković et le capitaine Elvis Sinko, ainsi que l’ensemble des pêcheurs : Dino Hrenar, Alan Perko, Božidar Antolić, Leon Funes et Marko Minanov

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser une Réponse