Accueil Compétition Une nouvelle médaille d’or pour Isabelle Hawryhuk championne de France pour la...

Une nouvelle médaille d’or pour Isabelle Hawryhuk championne de France pour la 2ème année consécutive !

0 4110
isabelle-hawryhuk-championnat-de-france-feminine-peche-au-coup-1

CHAMPIONNAT DE France FEMININ DE PECHE AU COUP
DAMPIERRE EN BURLY – 9 AU 11 SEPTEMBRE 2016

Isabelle, à peine de retour du Championnat du monde féminin en Espagne où l’équipe de France termine 5ème , s’attaque au Championnat de France  regroupant les 27 meilleurs filles de la pêche sportive en eau douce.

Un plan d’eau poissonneux

Le plan d’eau communal de Dampierre est profond en moyenne d’un mètre. La pêche de petits poissons, avec quelques poissons rares de 100 à 200g, est reine et fait le bonheur des pêcheurs habituellement et pêcheuses du jour.

isabelle-hawryhuk-championnat-de-france-feminine-peche-au-coup-5

Isabelle attaque fort

Réparties sur trois secteurs de 9, Isabelle dès la première manche attaque fort et remporte son secteur au N°8 avec 3kg400. La seconde a 1kg880.

La deuxième manche est plus difficile. Placée au 4, après la première demie heure passée à 11 mètres à la recherche de jolis gardons, Isabelle décide de pêcher les petits poissons au bord. Grâce à son habilité et sa détermination, Isabelle d’habitude plus à l’aise sur les gros poissons, engage une cadence impressionnante durant 3 heures. En tête, Isabelle reprend sa grande canne pendant la dernière ligne droite et y conforte son avance en prenant de petites brèmes et gardons de 100 à 200g. Elle signe une nouvelle victoire de secteur.
isabelle-hawryhuk-championnat-de-france-feminine-peche-au-coup-2

Egalité parfaite

Avant la dernière manche, notre championne totalise deux points à égalité avec une autre membre de l’équipe de France, Pauline Nervet, une sacrée candidate.

Dès l’entame de la manche ultime, Isabelle attaque à la grande canne et prend deux jolis gardons de 100 grammes et une dizaine de petits poissons chats. Son adversaire du jour sur le secteur, la jeune Coralie Chesnais, campe depuis le début une pêche de bordure. Cette dernière prend un peu plus de poissons qu’Isabelle, mais d’une taille inférieure en moyenne. Rassurée par son coach sur le poids de ses prises, Isabelle tient bon et termine la manche avec 398 poissons contre 420 pour Coralie.

Mais la pesée est sans appel, Isabelle gagne la troisième manche avec 500g d’avance. Elle finit avec un score parfait de 3 points. Tout comme son adversaire Pauline qui gagne à nouveau son secteur. C’est le poids total qui les départagera et la victoire va à Isabelle !

isabelle-hawryhuk-championnat-de-france-feminine-peche-au-coup-4

Sur le fil

Une victoire sur le fil, mais qui signe un beau doublé après le titre acquis en 2015. Tous deux ont été acquis sur des pêches techniques et de petits poissons. Isabelle prouve son stoïcisme et son expérience. Telle une sportive de haut niveau, Daniel Carpentier, son compagnon et coach, tient à souligner que c’est à force de nombreux sacrifices, de travail, de préparation et d’entrainement été comme hiver, qu’Isabelle a décroché ce 6ème titre de champion de France.

isabelle-hawryhuk-championnat-de-france-feminine-peche-au-coup-7

isabelle-hawryhuk-championnat-de-france-feminine-peche-au-coup-6

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser une Réponse